Politique énergétique 2030 - Le CIFQ salue les mesures concernant l'industrie forestière

QUÉBEC, le 8 avril 2016 /CNW Telbec/ - Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) accueille favorablement la Politique énergétique 2030 dévoilée hier par le gouvernement du Québec. Cette politique reprend plusieurs des recommandations faites par le CIFQ dans le cadre des consultations ayant mené à son élaboration.

Parmi celles-ci, notons l'utilisation accrue de la biomasse forestière pour la production d'électricité, une solution écologique d'approvisionnement énergétique peu émettrice de GES. Cette mesure s'inscrit dans la volonté du gouvernement d'atteindre une augmentation de 50 % de la production de bioénergie d'ici 2030. « L'industrie est heureuse que le gouvernement du Québec considère la biomasse forestière comme une source d'énergie propre pouvant jouer un rôle clé dans la lutte aux changements climatiques. L'industrie forestière se réjouit également d'être reconnue comme un partenaire de premier plan dans la nouvelle économie verte », a déclaré le président-directeur général du CIFQ, M. André Tremblay.

L'industrie est d'ailleurs activement engagée dans la lutte aux changements climatiques, elle qui a déjà réduit ses émissions de gaz à effet de serre de plus de soixante-cinq pour cent. Elle compte bien poursuivre ses efforts au moyen de l'amélioration de l'efficacité énergétique de ses usines, un autre pilier de la Politique énergétique 2030. Cette dernière permet d'ailleurs à l'industrie d'obtenir des orientations précises en la matière. Les biocarburants et le bioraffinage sont aussi au cœur de la transformation de l'industrie forestière, des enjeux que le gouvernement a également retenus. Avec ces mesures, l'industrie forestière est convaincue qu'elle pourra participer activement à l'essor économique et environnemental du Québec dans les années à venir.

La compétitivité et la stabilité des tarifs d'électricité étant des éléments essentiels pour les grands consommateurs que sont les usines papetières, le CIFQ suivra de près les modifications législatives annoncées, notamment en ce qui concerne les nouveaux pouvoirs qui seront accordés à la Régie de l'énergie. « La Régie de l'énergie joue un rôle déterminant dans la compétitivité de l'industrie et ses pouvoirs sont nécessaires pour assurer l'équité pour toutes les parties prenantes. Le CIFQ va donc suivre de près le projet de loi prévu pour cet automne et entend participer aux consultations en lien avec ce dernier. À cette fin, je souhaite offrir au ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, l'entière collaboration de l'industrie », de conclure M. Tremblay.

À propos du CIFQ

Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. Le CIFQ compte plus de 200 membres. L'industrie forestière québécoise génère un chiffre d'affaires de 15,8 milliards $ chaque année, soit près de 4 milliards $ en salaires et avantages sociaux, dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs.

 

SOURCE Conseil de l'industrie forestière du Québec

Renseignements : Mario St-Laurent, Directeur des communications, Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ), 418 657-7916, poste 402, mario.stlaurent@cifq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.