Poissons morts dans le lac des Battures - Une station de pompage sera installée cet été pour améliorer la situation

MONTRÉAL, le 17 avril 2015 /CNW Telbec/ - L'arrondissement de Verdun tient à rassurer la population relativement à la présence de poissons morts au lac des Battures dans le quartier de L'Île-des-Sœurs. Ce phénomène naturel bien connu se produit lorsqu'une étendue d'eau manque d'oxygène. Un apport d'eau insuffisant et la formation d'une couche de glace ont ainsi empêché l'oxygénation normale de l'étendue d'eau. L'arrondissement construira cet été une station de pompage qui alimentera en eau du fleuve Saint-Laurent le lac des Battures, le ruisseau des Hérons et les bassins du même réseau hydrographique. Cet apport en eau plus riche en oxygène permettra d'améliorer la situation.

« Nous sommes en mode solution depuis l'an dernier pour revitaliser l'ensemble de cet écosystème. Nous prévoyons plusieurs interventions au cours des prochains mois qui permettront de rétablir durablement la qualité des milieux écologiques de L'Île-des-Sœurs », a souligné le maire de Verdun, M. Jean-François Parenteau.

L'appel d'offres pour la construction de la station de pompage sera lancé prochainement en vue d'une installation cet été.

L'arrondissement de Verdun a procédé ce matin au ramassage des poissons morts et au nettoyage des berges du lac des Battures.

Un phénomène naturel
Le phénomène de la martégade est commun dans les étendues d'eau peu profondes, tels que le lac des Battures ainsi que, à titre d'exemple, le canal Rideau d'Ottawa. Puisque le lac des Battures n'a pas d'affluent naturel, l'apport d'eau est insuffisant pour permettre à l'eau du lac de s'oxygéner et de se renouveler. De plus, la formation d'une couche de glace en surface limite la quantité d'oxygène pouvant être absorbée dans l'eau.

Le lac des Battures abrite une grande population de poissons rouges (carassius auratus), introduits par l'humain. Ceux-ci se reproduisent rapidement dans un milieu où il y a peu de prédateurs, augmentant ainsi le risque d'épuisement de l'oxygène que consomment les poissons pendant l'hiver. Lors de la fonte des glaces au printemps, les poissons morts asphyxiés durant l'hiver remontent à la surface.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Verdun

Renseignements : Samuel Dion, Chargé de communication, Arrondissement de Verdun, Tél. : 514 765-7036, samuel.dion@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.verdun.ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.