Plusieurs villes réclament la mise en place d'un incitatif fiscal fédéral pour réduire les déchets alimentaires

Un crédit d'impôt aurait des retombées positives sur l'économie et permettrait de récupérer de nombreux aliments comestibles initialement destinés aux dépotoirs

VANCOUVER, le 28 oct. 2015 /CNW/ - Plusieurs villes canadiennes, d'un océan à l'autre, ont récemment adopté, ou vont proposer, dans les jours qui viennent, une résolution soutenant l'adoption d'un incitatif fiscal fédéral conçu pour encourager les producteurs et les détaillants de denrées alimentaires à donner les aliments comestibles invendus à des organismes de bienfaisance au service des ménages canadiens au lieu de les jeter au dépotoir.

Cette résolution est basée sur une proposition élaborée par le Conseil national Zéro déchet (CNZD) qui « demande au gouvernement du Canada de mettre en œuvre des incitatifs fiscaux visant à réduire les déchets alimentaires en encourageant les producteurs, les fournisseurs et les détaillants d'aliments à faire don de leurs produits comestibles invendus. Une telle mesure permettrait de contribuer à réduire le gaspillage de la nourriture, à diminuer les dépenses municipales pour l'élimination des déchets, à réduire l'impact environnemental des déchets alimentaires et à répondre au problème de la faim et de la pauvreté au sein de nos communautés ».

« Il s'agit là d'une mesure opportune, explique Malcolm Brodie, président du Conseil national Zéro déchet et maire de Richmond, en Colombie-Britannique. Tout comme les incitatifs fiscaux introduits aux États-Unis et en Espagne, notre proposition permettrait de mieux répondre au problème des déchets organiques, serait l'occasion pour les municipalités de faire des économies et aurait de nombreuses retombées bénéfiques sur les plans économique, environnemental et social ».

Pas moins de 40 % des aliments que nous produisons sont gaspillés, et près de la moitié de ces pertes surviennent le long de la chaîne d'approvisionnement, entre les exploitations agricoles et les magasins d'alimentation. Des études ont montré qu'un incitatif fiscal même modeste permettrait de récupérer de grandes quantités d'aliments qui finiraient autrement dans les dépotoirs. Une telle mesure aiderait donc les villes canadiennes à mieux prévenir la production de déchets tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et l'insécurité alimentaire.

On estime qu'au Canada, le gaspillage des aliments représente une perte de 31 milliards de dollars, soit 2 % du produit intérieur brut du pays. Le coût pour les entreprises ainsi que pour les municipalités, qui sont responsables de la gestion des déchets organiques, est relativement élevé.

La semaine dernière, la Société ontarienne de gestion des déchets et plusieurs autres partenaires nationaux ont publié un important rapport, intitulé « Rethink Organic Waste: A circular strategy for organics », qui recommande l'adoption « d'incitatifs fiscaux et… de nouvelles politiques gouvernementales visant à éviter la création de déchets alimentaires grâce à des mécanismes tels que des programmes de don d'aliments ».

« Un tel incitatif fiscal n'aurait pas pour vocation de s'attaquer aux causes systémiques de la pauvreté et de l'insécurité alimentaire, mais il ferait partie des outils dont on a besoin pour réduire le gaspillage des aliments comestibles », explique Mike Layton, conseiller municipal de la Ville de Toronto et membre du groupe de travail sur les aliments du Conseil national Zéro déchet, à l'origine de cette motion.

Les déchets organiques contribuent également de manière importante aux émissions de gaz à effet de serre toujours croissantes au Canada. Chaque année, une quantité d'aliments comestibles équivalant à 300 millions de repas finit dans les dépotoirs. Ce gaspillage nuit tout particulièrement aux enfants et aux adultes des quelque 1,6 million de ménages canadiens en « situation d'insécurité alimentaire ».

Les municipalités qui ont adopté - ou ont présenté - la motion sont à l'heure actuelle : North Vancouver, Burnaby, Langley, Edmonton, Halifax, Richmond, Ottawa, Toronto, et Calgary.

Le Conseil national Zéro déchet est un organisme pancanadien qui s'est donné pour mission d'agir en collaboration avec les entreprises, les gouvernements et les communautés, aux niveaux national et international, pour initier la mutation visant à prévenir ou à réduire la production de déchets lors de la conception, de la production et de l'utilisation des produits. Créé par le Grand Vancouver (Metro Vancouver) en collaboration avec la Fédération canadienne des municipalités en 2013, le Conseil a réuni, entre autres, cinq des plus grandes régions métropolitaines du pays, plusieurs dirigeants clés du secteur privé et de différents gouvernements, des scientifiques et des organisations à but non lucratif pour demander une action nationale et des modifications systémiques visant à s'attaquer au problème de la génération des déchets.

Pour de plus amples détails, veuillez consulter les notes de breffage, la foire aux questions ou communiquer avec :

Malcolm Brodie, président du Conseil national Zéro déchet; maire de Richmond, Colombie-Britannique, 604-516-9339, mbrodie@richmond.ca

Mike Layton, conseiller municipal, Ville de Toronto; membre du groupe de travail sur les aliments du Conseil national Zéro déchet, 416-525-5758, mlayton@toronto.ca

Philippe Ozga, gestionnaire principal, relations gouvernementales, Banques alimentaires Canada, Tél. : 613-863-5818; philippe@foodbankscanada.ca

SOURCE National Zero Waste Council

Renseignements : Personne-ressource pour les médias : James Boothroyd, secrétariat du Conseil national Zéro déchet, 604-315-4246, james.boothroyd@metrovancouver.org

Profil de l'entreprise

National Zero Waste Council

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.