Plusieurs membres de la génération Y passent à côté d'une source de fonds intéressante

À peine plus de la moitié des jeunes Québécois savent que leur REER peut les aider à devenir propriétaires

MONTRÉAL, le 18 janv. 2016 /CNW/ - Les membres de la génération Y souhaitant acheter une première propriété ou retourner aux études à titre d'étudiants adultes se compliquent peut-être la vie parce que beaucoup ne savent pas qu'un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) est une source de fonds intéressante qui, bien avant la retraite, peut servir à financer des projets importants. Selon un nouveau sondage de la TD, à peine plus de la moitié (55 %) des Québécois âgés de 18 à 33 ans savent que l'argent d'un REER peut aider à financer l'achat d'une première propriété et moins du quart (22 %) savent que l'argent d'un REER peut aider à financer des études ou un programme de formation à temps plein pour étudiants adultes.

« De nombreux jeunes Québécois ont de la difficulté à épargner suffisamment pour une mise de fonds sur une propriété; or, pouvoir retirer jusqu'à 25 000 $ d'un REER, ou jusqu'à 50 000 $ pour un couple, peut leur faciliter la tâche, explique Nacim Hamane, planificateur financier principal, Gestion de patrimoine TD. Bâtir un REER dès la première occasion peut permettre non seulement de payer moins d'impôt dans l'immédiat, mais aussi d'accéder à la propriété plus rapidement et, en fin de compte, de payer des versements hypothécaires mensuels plus bas. »

M. Hamane souligne que tout argent retiré d'un REER pour profiter du Régime d'accession à la propriété (RAP) doit être remboursé dans les 15 années qui suivent, sinon il sera imposé à titre de revenu annuel. De la même façon, l'argent retiré d'un REER au titre du Régime d'encouragement à l'éducation permanente (REEP) - soit jusqu'à 20 000 $ sur quatre ans - doit être remboursé dans les 10 années qui suivent.

Le sondage TD révèle que plus du tiers (43 %) des membres de la génération Y admettent qu'ils ne connaissent rien aux REER. Parmi ceux qui n'épargnent pas suffisamment en vue de la retraite, plus d'un quart (28 %) disent qu'ils n'en ont pas les moyens parce qu'ils ont trop d'obligations financières, alors que 14 % disent qu'ils mettent de l'argent de côté à d'autres fins.

Selon le sondage, de nombreux membres de la génération Y ignorent que l'argent d'un REER ne peut pas servir à certaines autres fins, comme faire un don de bienfaisance (55 %), payer des frais de garde d'enfants (49 %), financer l'achat d'une voiture (42 %), faire un prêt personnel (41 %), louer un appartement (41 %) ou acheter une deuxième propriété (39 %). Plus de la moitié (55 %) des membres de la génération Y qui ont été sondés ont affirmé, correctement, que l'argent d'un REER peut servir à l'achat d'une première propriété, quoique seulement 22 % d'entre eux savaient que cet argent pouvait servir à financer des études à temps plein pour les étudiants adultes.

« On peut facilement comprendre qu'il soit difficile pour les jeunes Québécois de cotiser régulièrement à un REER quand il y a tant de choses pour lesquelles ils souhaitent épargner, dit Nacim Hamane. Mais savoir qu'on peut utiliser une partie de son REER pour des priorités immédiates, sans oublier ses objectifs financiers à long terme, peut inciter les gens à affecter au moins une partie de leur épargne à un REER. »

M. Hamane explique qu'il y a des pour et des contre ainsi que des répercussions à long terme à utiliser de l'argent d'un REER pour acheter une propriété ou poursuivre des études, y compris renoncer à la croissance potentielle de la valeur du REER jusqu'à ce que cet argent soit remboursé. Comme pour toute décision importante en matière de placement, il recommande aux investisseurs de consulter un planificateur financier qui peut les aider à voir clair, et à faire les choix qui leur conviennent.

Il ajoute qu'il est important de bien connaître ce qu'il est possible de faire avec les fonds de son REER de manière à épargner le plus possible et à éviter les pénalités fiscales résultant de retraits mal planifiés. Sa mise en garde s'applique particulièrement aux membres de la génération Y qui, comme en témoignent les résultats du sondage TD, ont beaucoup d'idées erronées quant à l'utilisation de l'argent d'un REER.

Pour en savoir plus sur les régimes enregistrés d'épargne-retraite, consultez le www.tdcanadatrust.com/francais/produits-et-services/investissements/reer/rsp-index.jsp ou prenez rendez-vous en ligne pour discuter des différentes possibilités qui s'offrent à vous avec un conseiller.

À propos du sondage de la TD sur une source de fonds intéressante
Le sondage TD a été réalisé en ligne par Environics Research du vendredi 30 octobre au jeudi 5 novembre 2015 auprès de 2 115 personnes âgées de 18 ans et plus (dont 613 avaient entre 18 et 33 ans et étaient considérées comme faisant partie de la génération Y) de partout au Canada.

Au sujet de TD Canada Trust
TD Canada Trust offre des services bancaires personnels et commerciaux à plus de 11,5 millions de clients. Elle propose une vaste gamme de produits et de services, notamment des comptes chèques et d'épargne, des cartes de crédit, des prêts hypothécaires, des services bancaires aux entreprises, la protection de crédit, l'assurance médicale de voyage ainsi que des conseils en matière de gestion des finances courantes. TD Canada Trust propose des services bancaires confortables grâce à son service primé et à la commodité de ses services bancaires mobiles, par téléphone, par Internet ou par guichet automatique accessibles en tout temps, ainsi que dans plus de 1 100 succursales prévoyant des heures d'ouverture pratiques pour mieux servir les clients. Pour en savoir davantage, visitez le www.tdcanadatrust.com/francais. TD Canada Trust est la banque de détail au Canada du Groupe Banque TD, la sixième banque en importance en Amérique du Nord.

À propos de Planification financière, Gestion de patrimoine TD
Planification financière, Gestion de patrimoine TD est une division de TD Waterhouse Canada Inc., une filiale de La Banque Toronto-Dominion. Au 30 novembre 2015, Planification financière, Gestion de patrimoine TD comptait 887 conseillers offrant un éventail de services à 359 745 clients, et la valeur des actifs gérés s'élevait à 48,6 milliards de dollars.

SOURCE TD Canada Trust

Renseignements : Mélodie Ménard, Morin Relations Publiques, 514 289-8688, poste 239, melodie@morinrp.com; Mathieu Beaudoin, Groupe Banque TD, 514 289-1670, mathieu.beaudoin@td.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.