Plus de quatre personnes sur cinq croient que leur employeur devrait soutenir leur santé

 

La Financière Sun Life constate que les membres de la génération Y sont ceux dont la productivité et l'assiduité sont les plus touchées par des problèmes de santé.

Les vidéos pour les médias et les clips en audio seulement sont disponibles par téléchargement: http://www.multivu.com/players/English/7685151-cnw-vod/

MONTRÉAL, le 12 nov. 2015 /CNW/ - Les nouveaux résultats de l'indice de mieux-être des Canadiens Sun Life indiquent qu'une vaste majorité des Canadiens et des Québécois (plus de quatre sur cinq) croient que les employeurs sont responsables de soutenir la santé physique et psychologique de leurs employés.

« Nos résultats parlent d'eux-mêmes : 84 % des gens sondés disent que les employeurs sont responsables de soutenir la santé physique de leurs employés et 86 % ont la même opinion à l'égard de la santé psychologique», indique Robert Dumas, président, Financière Sun Life, Québec

En analysant les résultats par groupe d'âge, nous constatons que les membres de la génération Y, comparativement aux autres groupes d'âge, sont plus nombreux à croire que la responsabilité de leur santé incombe à leur employeur. En effet, près de deux répondants sur cinq de la génération Y estiment que les employeurs sont en grande partie responsables de la santé physique (38 %) et psychologique (37 %) de leurs employés.

Le sondage 2015 a aussi montré que les répondants voient un lien clair entre la santé et la productivité des employés. Plus du tiers (35 %) des Canadiens affirment qu'au cours des six derniers mois, leur santé physique ou mentale a eu un effet négatif sur leur productivité au travail.

Les répondants de la génération Y étaient les plus susceptibles de déclarer avoir eu une telle expérience : 47 % des membres de cette génération ont indiqué que leur état de santé a eu un effet défavorable sur leur productivité au travail au cours des six derniers mois, contre 30 % des derniers baby-boomers et 26 % des premiers baby-boomers.

Comprenant le lien important entre la santé et la productivité au travail, les entreprises canadiennes qui font affaire avec la Financière Sun Life prennent des mesures pour soutenir la santé de leurs employés.

« Chez Rogers, nous reconnaissons l'importance d'investir dans nos employés en soutenant leur bien-être physique, mental et financier, et nous prenons des mesures pour les aider», affirme le DDavid Satok, directeur médical à Rogers Communications. «Les résultats du projet pilote des séances de dépistage du diabète ont révélé que 79 % des participants ont prévu apporter des changements à leurs habitudes de vie après avoir pris connaissance des facteurs de risque de diabète auxquels ils étaient exposés. Nous avons également bâti un réseau national d'ambassadeurs du mieux-être pour veiller à ce que chacun de nos employés ait accès à des programmes et services favorisant une meilleure santé », ajoute le DSatok.

De son côté, Geneviève Fortier, vice-présidente principale, Ressources humaines et Affaires publiques chez McKesson Canada ajoute : « Depuis 2013, McKesson Canada travaille, de concert avec ses employés, à devenir l'entreprise la plus en santé de son industrie.  Grâce à notre programme Santé et Mieux-être flexible, nous observons d'ailleurs une réduction de la durée moyenne de nos invalidités de 23 % pour les invalidités de courte durée et de 34 % pour celles de longue durée. »

« Ces deux exemples ainsi que notre expérience nous démontrent que les entreprises qui investissent dans des programmes de mieux-être ciblés font état de retombées positives. Celles-ci peuvent être de l'ordre d'une productivité améliorée, d'une réduction de l'absentéisme et d'un personnel en meilleure santé », a conclu Robert Dumas.

Résultats : Jusqu'à quel point croyez-vous que les employeurs devraient prendre la responsabilité de soutenir la santé physique et psychologique de leurs employés?

Pour connaître les résultats par région

Pour connaître les résultats par groupe d'âge

À propos de l'indice de mieux-être des Canadiens Sun Life

L'indice de mieux-être des Canadiens Sun Life vise à mesurer l'attitude des Canadiens à l'égard de styles de vie sains, et présente les résultats sous la forme d'un indice.

La sixième édition annuelle de l'indice de mieux-être des Canadiens Sun Life est basée sur les résultats d'un sondage mené par Ipsos Reid entre le 15 et le 23 juin 2015 auprès de 2 404 Canadiens âgés de 18 à 80 ans. Cette étude a été réalisée au moyen du panel en ligne Je-dis d'Ipsos.

L'échantillon a été établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population adulte selon les données du dernier recensement, et de fournir un échantillon probabiliste approximatif.

La précision des sondages en ligne d'Ipsos Reid est calculée en utilisant un intervalle de crédibilité. Dans le présent cas, les résultats du sondage sont exacts à ± 2,3 % (niveau de confiance de 95 %), par rapport à ce qu'ils auraient été si l'ensemble des Canadiens adultes avaient été sondés. D'autres sources d'erreur peuvent toucher les enquêtes par sondage, notamment les changements de méthodologie, les erreurs de couverture et les erreurs de mesure.

Pour connaître d'autres données et résultats clés de l'indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2015, visitez le www.sunlife.ca/IndiceDeMieuxEtreDesCanadiens.

Données démographiques réparties selon l'âge :

Génération Y : 18 à 30 ans
Génération X : 31 à 47 ans
Derniers baby-boomers : 48 à 57 ans
Premiers baby-boomers : 58 à 66 ans
Préboomers : 67 à 80 ans

À propos de la Financière Sun Life
La Financière Sun Life, qui célèbre ses 150 ans en 2015, est une organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de services et de produits dans les domaines de l'assurance et de la gestion de patrimoine. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce ses activités dans divers marchés du monde, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Au 30 septembre 2015, l'actif total géré des compagnies du groupe Financière Sun Life s'élevait à 846 G$. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site www.sunlife.com.

Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (« TSX »), à la Bourse de New York (« NYSE ») et à la Bourse des Philippines (« PSE ») sous le symbole « SLF ».

SOURCE Financière Sun Life inc.

Bas de vignette de la vidéo : "Robert Dumas discute de l'Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life et des résultats qui nous apprennent qu'une vaste majorité des Canadiens et des Québécois (plus de quatre sur cinq) croient que les employeurs sont responsables de soutenir la santé physique et psychologique de leurs employés.". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20151112_C9230_VIDEO_FR_44440.mp4&posterurl=http://photos.newswire.ca/images/20151112_C9230_PHOTO_FR_44440.jpg&clientName=Financi%26%23232%3Bre%20Sun%20Life%20inc%2E&caption=Robert%20Dumas%20discute%20de%20l%27Indice%20de%20mieux%2D%26%23234%3Btre%20des%20Canadiens%20Sun%20Life%20et%20des%20r%26%23233%3Bsultats%20qui%20nous%20apprennent%20qu%27une%20vaste%20majorit%26%23233%3B%20des%20Canadiens%20et%20des%20Qu%26%23233%3Bb%26%23233%3Bcois%20%28plus%20de%20quatre%20sur%20cinq%29%20croient%20que%20les%20employeurs%20sont%20responsables%20de%20soutenir%20la%20sant%26%23233%3B%20physique%20et%20psychologique%20de%20leurs%20employ%26%23233%3Bs%2E&title=FINANCI%26%23200%3BRE%20SUN%20LIFE%20INC%2E%20%2D%20Plus%20de%20quatre%20personnes%20sur%20cinq%20croient%20que%20leur%20employeur%20devrait%20soutenir%20leur%20sant%26%23233%3B&headline=Plus%20de%20quatre%20personnes%20sur%20cinq%20croient%20que%20leur%20employeur%20devrait%20soutenir%20leur%20sant%26%23233%3B

Bas de vignette de l'audio : "Robert Dumas discute de l'Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life et des résultats qui nous apprennent qu'une vaste majorité des Canadiens et des Québécois (plus de quatre sur cinq) croient que les employeurs sont responsables de soutenir la santé physique et psychologique de leurs employés.". Lien URL de l'audio : http://stream1.newswire.ca/media/2015/11/12/20151112_C9230_AUDIO_FR_44441.mp3

Bas de vignette : "L'indice de mieux-être des Canadiens Sun Life vise à mesurer l'attitude des Canadiens à l'égard de styles de vie sains. (Groupe CNW/Financière Sun Life inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151112_C9230_PHOTO_FR_44433.jpg

Bas de vignette : "Jusqu'à quel point croyez-vous que les employeurs devraient prendre la responsabilité de soutenir la santé physique et psychologique de leurs employés par répartition par âge? (Groupe CNW/Financière Sun Life inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151112_C9230_PHOTO_FR_44435.jpg

Bas de vignette : "Jusqu'à quel point croyez-vous que les employeurs devraient prendre la responsabilité de soutenir la santé physique et psychologique de leurs employés par répartition régionale? (Groupe CNW/Financière Sun Life inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151112_C9230_PHOTO_FR_44437.jpg

Renseignements :

Geneviève Jutras
genevieve.jutras@sunlife.com
514 866-3361

Emilie Dutil-Bruneau
edutilbruneau@national.ca
514-654-3180


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.