Plus de la moitié des Canadiens n'établissent pas de budget pour la rentrée scolaire

-- Le sondage de RetailMeNot.ca révèle que les dépenses atteignent plus de 300 $ par enfant cette saison

TORONTO, 18 août 2015 /CNW/ -- L'expression « rentrée scolaire » rime souvent avec « dépenses scolaires », et cette année ne fait pas exception. Selon un nouveau sondage mené par le site d'offres numériques RetailMeNot.ca, les parents canadiens prévoient dépenser, en moyenne, plus de 300 $ par enfant. On compte parmi ces déboursés tout ce qui touche aux fournitures scolaires et aux appareils technologiques, de sorte que les enfants soient prêts pour leur premier jour de classe. Bien que plus de la moitié des parents canadiens (54 pour cent) se lance dans ces achats sans avoir établi un budget, bon nombre d'entre eux profitent de l'occasion pour sensibiliser leurs enfants à la valeur de l'argent.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20130626/DA38415LOGO

Selon le sondage, une majorité (59 pour cent) des parents canadiens tire parti du magasinage de la rentrée scolaire pour enseigner à leurs enfants à fixer un budget et à faire la distinction entre désir et besoin. En fait, 55 pour cent des parents affirment que lorsque leur enfant demande un article dispendieux, que ce soit un gadget ou un vêtement griffé, ils demandent à celui-ci de contribuer financièrement à son achat. Trente-neuf pour cent ont même indiqué à leur progéniture de mettre des sous de côté pour s'offrir ce qui est facultatif.

« Respecter les limites budgétaires pendant cette période de l'année peut s'avérer difficile pour les parents, qui se sentent obligés d'acheter à leurs enfants les articles dernier cri pour la rentrée scolaire », a déclaré Kristen Larrea au nom de RetailMeNot, Inc. « Recherchez constamment des aubaines pour le matériel essentiel afin de disposer d'une réserve pour couvrir les coûts des imprévus ou des articles hors de prix qui figurent sur la liste de votre enfant. »

En plus d'exiger que leurs enfants contribuent aux achats, les parents se servent aussi de cette période pour inculquer à leurs tout-petits quelques leçons de magasinage réfléchi. La moitié des parents (51 pour cent) aide ces jeunes acheteurs à obtenir le meilleur prix pour les articles qui dépassent le budget, et 28 pour cent apprennent à leurs enfants à économiser de l'argent en utilisant des coupons et en tirant parti des ventes. Certains parents acceptent d'acheter eux-mêmes ces articles en échange de tâches ménagères (12 pour cent) ou d'une allocation future (9 pour cent).

Les mères seraient les meilleurs enseignants dans une telle situation, puisqu'elles semblent être les consommatrices les plus avisées lorsqu'il est question de la rentrée scolaire, alors qu'une sur quatre (26 pour cent) réalise des économies en utilisant des coupons et des codes promotionnels, comparativement à seulement 14 pour cent des pères. Les mères tiennent aussi les cordons de la bourse un peu plus serrés que les pères, car elles dépensent près de 100 $ de moins que ces derniers en vue de la nouvelle année scolaire.

Voici d'autres constatations :

  • Le coût de l'acceptation sociale : Un tiers (34 pour cent) des parents canadiens se sentent obligés d'acheter des articles à la mode pour aider leurs enfants à se fondre parmi les autres élèves; cette pression est plus accentuée au Québec, où 38 pour cent des parents ressentent ce besoin.
  • Détaillants, écoutez attentivement : Quarante-quatre pour cent des parents canadiens se tournent vers plusieurs détaillants lors de la rentrée scolaire pour profiter des ventes et obtenir les meilleurs prix sur les articles dont ils ont besoin.
  • Qui aime bien châtie bien : Si leur enfant veut un article qui dépasse le budget alloué, près du quart (23 pour cent) des parents canadiens lui disent qu'ils ne peuvent se le permettre.
  • Les dépenses à l'échelle nationale : Les parents du Québec sont les plus disposés à dépenser à l'occasion de la rentrée scolaire, investissant en moyenne 397 $, et 29 pour cent prévoient débourser plus de 500 $, la plus grande somme au pays.

À propos du sondage :

Un sondage a été mené en ligne du 29 juillet au 5 août 2015 auprès de 3 012 adultes canadiens choisis au hasard parmi des panélistes du Angus Reid Forum. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, de la base totale est de +/- 1,8 %, 19 fois sur 20. De tous les répondants, 592 sont des parents d'enfants âgés de 5 à 20 ans dont la marge d'erreur est de +/- 4 %, 19 fois sur 20. Les résultats totaux ont été pondérés statistiquement selon les données de recensement sur l'éducation, l'âge, le sexe et la région (et la langue, au Québec) afin d'obtenir un échantillon représentatif de l'ensemble de la population adulte du Canada. Toute différence dans les sommes ou entre celles-ci est attribuable à l'arrondissement des valeurs.

À propos de RetailMeNot, Inc.

RetailMeNot, Inc. (http://www.retailmenot.com/corp/) exploite le plus important marché d'offres numériques du monde. La société permet aux consommateurs de toute la planète de trouver des centaines de milliers d'offres numériques de leurs détaillants et marques préférés. Pendant la période de 12 mois qui s'est terminée le 30 juin 2015, les sites Web de RetailMeNot, Inc. ont été visités plus de 730 millions de fois, et pendant la période de trois mois qui s'est terminée le 30 juin 2015, le nombre mensuel moyen de visiteurs uniques de RetailMeNot, Inc. se servant d'appareils mobiles se chiffrait à 18,4 millions. En 2014, la société RetailMeNot, Inc. estime que 4,4 milliards $ en vente au détail ont été conclus grâce au trafic des consommateurs à la recherche d'offres numériques dans le marché qu'elle détient. Le portefeuille de RetailMeNot, Inc. comprend RetailMeNot.com, le plus grand marché d'offres numériques aux États-Unis; RetailMeNot.ca au Canada; VoucherCodes.co.uk, le plus grand marché d'offres numériques au Royaume-Uni; Deals.com en Allemagne; Actiepagina.nl, un chef de file des sites d'offres numériques aux Pays-Bas; Bons-de-Reduction.com et Ma-Reduc.com, des importants sites d'offres numériques en France; Poulpeo.com, un important site de coupons numériques avec remise en argent en France; et Deals2Buy.com, un site d'offres numériques en Amérique du Nord. RetailMeNot, Inc. est cotée à la Bourse NASDAQ sous le symbole « SALE ». Les investisseurs peuvent se renseigner davantage en consultant : http://investor.retailmenot.com.

Pour solliciter une entrevue ou pour obtenir plus de renseignements, veuillez contacter :

Erin Banting
Relations avec les citoyens
416 934 8422 bureau
416 414 8637 cellulaire
erin.banting@citizenrelations.com

SOURCE RetailMeNot Inc.

Profil de l'entreprise

RetailMeNot Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.