Plus de 5 600 Canadiens sont blessés gravement chaque année en pratiquant une activité hivernale

Le ski et la planche à neige entraînent deux fois plus d'hospitalisations que le hockey

OTTAWA, le 17 janv. 2012 /CNW/ - Bien que les coups au hockey attirent énormément l'attention au Canada, les blessures en ski et en planche à neige surviennent au moins deux fois plus souvent, comme le révèlent de nouvelles données publiées aujourd'hui par l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS). En 2010-2011, on a dénombré 2 329 admissions à l'hôpital pour une chute ou une collision en ski ou en planche à neige, contre 1 114 pour des blessures au hockey. D'autres activités saisonnières ont mené à des hospitalisations, comme le patinage sur glace (889), la motoneige (1 126) et la glissade (171).

« Les hivers canadiens sont source de nombreux plaisirs, mais la sécurité et les précautions sont importantes, peu importe l'âge », explique Greg Webster, directeur, Information sur les soins de santé primaires et Registres cliniques à l'ICIS. « Chaque année, plus de 5 000 Canadiens se blessent gravement en pratiquant une activité ou un sport d'hiver, de sorte qu'ils doivent passer au moins une nuit à l'hôpital. Ces chiffres n'incluant pas les visites au service d'urgence ou chez le médecin ni les décès sur les lieux de l'accident, le nombre total de blessures est en réalité beaucoup plus élevé. »

Si on considère l'ensemble des visites au service d'urgence en raison de la pratique d'une de ces activités saisonnières, l'Ontario (où des données complètes sont disponibles) en a dénombré à elle seule 45 270 en 2010-2011. Cela représente en moyenne 285 visites au service d'urgence par jour pendant l'hiver.

Blessures au jeu : plus fréquentes chez les garçons de 10 à 19 ans

En 2010-2011, les jeunes de 10 à 19 ans ont représenté la moitié de toutes les personnes hospitalisées pour blessures au hockey (542 sur 1 114) et près du tiers de celles hospitalisées pour blessures en ski et en planche à neige (689 sur 2 329). Si l'on tient compte de toutes les activités hivernales pour ce groupe d'âge, les garçons représentent 81 % des blessés.

Les enfants de moins de 10 ans ont été hospitalisés le plus souvent pour des blessures survenues en ski ou en planche à neige (87 cas) et en traîneau (56 cas).

De toutes les activités étudiées, la motoneige est la seule où les jeunes Canadiens n'étaient pas surreprésentés au chapitre des hospitalisations : deux tiers (752 sur 1 126) des blessures graves en motoneige ont été subies par des adultes de 20 à 49 ans.

Peu de variation dans le nombre de blessures graves depuis cinq ans

Le nombre total d'hospitalisations liées aux activités saisonnières a peu varié depuis 2006-2007. Par ailleurs, en 2010-2011, 415 Canadiens ont été hospitalisés pour des blessures à la tête survenues lors de la pratique d'une activité ou d'un sport d'hiver, un nombre qui est demeuré relativement stable depuis 2006-2007.

L'an passé, près d'un tiers (135) des blessures graves à la tête sont survenues en ski ou en planche à neige. Au cours des cinq dernières années, un total de 759 hospitalisations à la suite d'une blessure à la tête découlaient d'activités sur les pentes de ski au Canada.

« Les Canadiens doivent bien sûr profiter de l'hiver pour faire des activités de plein air », précise la Dre Natalie Yanchar, professeure agrégée de chirurgie et de médecine d'urgence à l'Université Dalhousie et directrice médicale d'IWK Trauma Care à Halifax. « Le port d'un casque est important à tout âge et permet d'éviter qu'une journée de plaisir dans la neige se termine dans le malheur. Il ne fait aucun doute que le port du casque réduit les risques de blessures graves lors d'une collision. »

Personnes âgées : les plus souvent blessées lors d'une chute sur la glace

Les chutes sur la glace sont de loin la cause la plus courante de blessures graves liées à l'hiver (à l'exception des collisions impliquant un véhicule à moteur). Elles ont mené à 7 138 admissions à l'hôpital en 2010-2011, soit plus que pour l'ensemble des activités et sports d'hiver combinés. Environ la moitié des cas se sont produits chez les personnes de 60 ans ou plus, et environ 70 % des cas, chez celles de 50 ans ou plus.

Plus de la moitié (56 %) des personnes hospitalisées en raison d'une chute sur la glace étaient des femmes.

Les tableaux ci-dessous sont disponibles sur le site Web de l'ICIS au www.icis.ca.

Tableau 1 : Nombre d'hospitalisations découlant de la pratique d'activités ou de sports d'hiver, par cause et par exercice, 2006-2007 à 2010-2011

Activité* Exercice
2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011
Hockey sur glace 1 221 1 099 1 099 1 188 1 114
Patinage sur glace 888 863 853 870 889
Ski et planche à neige 2 364 2 573 2 464 2 443 2 329
Motoneige 1 195 1 295 1 231 1 228 1 126
Glissade 252 215 189 204 171
Total 5 920 6 045 5 836 5 933 5 629

Remarques
Selon le premier code de cause externe de traumatisme de la CIM-10 déclaré.
Sont exclues les personnes décédées sur les lieux de l'accident ou qui ont été traitées ailleurs qu'à l'hôpital, comme dans une clinique sans rendez-vous ou un cabinet de médecin.

Source
Fichier minimal du Registre national des traumatismes, 2011, Institut canadien d'information sur la santé.


Tableau 2 : Nombre d'hospitalisations découlant de la pratique d'activités ou de sports d'hiver, par cause, âge et sexe, 2006-2007 à 2010-2011

Activité* Groupe d'âge Total
0-9 ans 10-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans 70 ans ou plus
Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes
Hockey sur glace 12 101 192 2 645 57 937 42 711 33 658 10 234 n.d. 67 n.d. 17 5 721
Patinage sur glace 89 80 221 678 134 345 258 430 326 507 368 316 285 177 60 89 4 363
Ski et planche à neige 149 227 920 3 171 770 2 062 432 891 551 819 571 663 291 321 119 216 12 173
Motoneige 33 54 183 666 205 1 183 219 1 104 204 1 085 142 613 52 223 12 97 6 075
Glissade 151 197 146 208 58 57 48 41 44 35 18 19 n.d. n.d. n.d. n.d. 1 031

Remarques
* Selon le premier code de cause externe de traumatisme de la CIM-10 déclaré.
n.d. : non déclarable. Conformément à la politique relative au respect de la vie privée de l'ICIS, les cellules comprenant des valeurs de 1 à 4 sont supprimées.
Sont exclues les personnes décédées sur les lieux de l'accident ou qui ont été traitées ailleurs qu'à l'hôpital, comme dans une clinique sans rendez-vous ou un cabinet de médecin.
Six hospitalisations pour lesquelles le sexe est inconnu ont été exclues.

Source
Fichier minimal du Registre national des traumatismes, 2011, Institut canadien d'information sur la santé.


Tableau 3 : Nombre d'hospitalisations pour une chute sur la glace, par âge et par sexe, 2006-2007 à 2010-2011
 

Groupe d'âge 2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011
Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total
0-9 ans 35 17 52 48 24 72 42 25 67 25 13 38 35 20 55
10-19 ans 128 60 188 142 81 223 135 100 235 80 60 140 92 53 145
20-29 ans 205 167 372 233 238 471 266 245 511 148 156 304 204 211 415
30-39 ans 250 274 524 309 346 655 334 385 719 207 217 424 274 297 571
40-49 ans 434 516 950 520 602 1 122 618 662 1 280 315 345 660 417 520 937
50-59 ans 543 737 1 280 662 932 1 594 719 1 042 1 761 418 587 1 005 639 832 1 471
60-69 ans 473 628 1 101 655 823 1 478 713 965 1 678 441 552 993 548 796 1 344
70 ans ou plus 844 1 132 1 976 1 059 1 430 2 489 1 306 1 564 2 870 741 1 007 1 748 919 1 281 2 200
Total 2 912 3 531 6 443 3 628 4 476 8 104 4 133 4 988 9 121 2 375 2 937 5 312 3 128 4 010 7 138

Remarque
Sont exclues les personnes décédées sur les lieux de l'accident ou qui ont été traitées ailleurs qu'à l'hôpital, comme dans une clinique sans rendez-vous ou un cabinet de médecin.

Source
Fichier minimal du Registre national des traumatismes, 2011, Institut canadien d'information sur la santé.

 

SOURCE INSTITUT CANADIEN D'INFORMATION SUR LA SANTE

Renseignements :

Benoit Laplante
613-694-6603
Cell. : 613-725-4076
blaplante@icis.ca

Profil de l'entreprise

INSTITUT CANADIEN D'INFORMATION SUR LA SANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.