Plus de 379 millions de dollars versés aux travailleurs et travailleuses de la construction pour leurs vacances estivales

MONTRÉAL, le 26 juin 2012 /CNW Telbec/ - Le 21 juin dernier, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a transmis plus de 153 000 chèques de vacances à autant de salariés actifs de la construction, pour un montant total de plus de 379 millions de dollars. Il s'agit d'une augmentation de 5,6 % en nombre de chèques et de 16,2 % relativement au montant versé à la même période l'an dernier.

Considérant que ces sommes proviennent d'un prélèvement effectué sur la masse salariale, entre juillet et décembre 2011, ce montant témoigne de la très forte activité sur les chantiers privés et publics au Québec enregistrée par la CCQ, en 2011. On parle en effet d'un volume de travail de plus de 156 millions d'heures, soit une croissance de 8 % par rapport à 2010 et de près de 160 000 travailleurs et travailleuses actifs sur les chantiers au cours de cette période, le nombre le plus élevé depuis 35 ans.

Si, le 3 juillet prochain, des travailleurs et travailleuses n'auraient pas reçu leur chèque, ou constateraient une erreur sur ce dernier, ils sont invités à communiquer avec la CCQ à l'adresse suivante : ccq.org/QuestionsCCQ. Dès aujourd'hui, ils pourront trouver sur son site Internet (ccq.org), des réponses aux questions les plus courantes qui lui sont posées relativement aux chèques de vacances.

Soulignons que les sommes transmises en chèques de vacances ont été cumulées dans le Fonds d'indemnités de congés annuels obligatoires et de jours fériés chômés à l'intention de la main-d'œuvre de la construction. Ce fonds est administré par la CCQ, et la contribution qui doit y être versée est déterminée par les conventions collectives sectorielles.

Les vacances de la construction

Cette année, les deux semaines de vacances des travailleurs de la construction, communément appelées les vacances de la construction, débuteront officiellement le dimanche 22 juillet pour se terminer le samedi 4 août inclusivement. Ces vacances obligatoires seront prises par la majorité de la main-d'œuvre et des employeurs de tous les secteurs de la construction et sont déterminées par les conventions collectives, négociées par les représentants des entrepreneurs et ceux des travailleurs.

Si on se reporte aux données des années antérieures, la majorité des travailleurs et des employeurs de la construction, soit plus de 80 % d'entre eux, seront en vacances durant cette période.

Les exclusions

Il existe toutefois des exclusions à ce congé estival de deux semaines. Les principales visent les travaux d'urgence, d'entretien, de rénovation ou de modification ainsi qu'une grande partie des travaux de génie civil et de voirie. Dans le cas d'une partie du secteur résidentiel, que l'on appelle le résidentiel léger, il est permis de reporter la période de vacances après entente entre l'entrepreneur et les salariés. Par résidentiel léger, on entend les bâtiments dont la charpente n'est pas composée majoritairement de poutres, de colonnes d'acier, de béton armé ou de substituts de tels matériaux.

SOURCE COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements :

Source :
Commission de la construction du Québec

Pour renseignements 
Louis-Pascal Cyr, conseiller à la présidence
Tél. : 514 341-7740, poste 6452

Profil de l'entreprise

COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.