Plan d'actions environnementales

« Notre entreprise est établie dans Limoilou depuis plus de 100 ans et j'ai à cœur la qualité de vie des gens qui y résident. Si nos opérations ont pu incommoder nos voisins, je m'en excuse personnellement au nom de toute l'organisation. Je vous assure que désormais, nous raffinerons nos opérations pour devenir un modèle dans notre industrie. »

Jean François Dupuis, directeur général d'Arrimage du St-Laurent

QUÉBEC, le 3 mai 2013 /CNW Telbec/ - C'est en ces termes que Jean-François Dupuis, directeur général d'Arrimage du St-Laurent, a ouvert une conférence de presse aujourd'hui, convoquée pour présenter au public le détail du plan d'action que l'entreprise s'est donné pour renforcer les mécanismes déjà en place pour minimiser les émissions de poussières provenant de ses opérations.

« Le plan d'action que je vous présente aujourd'hui est destiné à faire de notre entreprise un modèle dans notre secteur d'activités par l'adoption de pratiques de transbordement exemplaires, respectueuses de l'environnement et qui s'inscrivent dans une démarche de développement durable »,  a d'abord déclaré monsieur Dupuis.  « Il répond aux recommandations de la Direction régionale de la santé publique de la Capitale-Nationale ainsi qu'à celles du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs », a ajouté monsieur Dupuis.

De façon générale, le plan d'action présenté aujourd'hui permet de limiter les impacts négatifs du transbordement sur le milieu biophysique et sur le milieu humain. Il s'attaque aux points d'émission des poussières pour en assurer leur contrôle sur toute la chaine de transbordement. Ainsi, un réseau de canons à eau est mis en place pour rabattre les poussières au sol et un arrosage est effectué à des points de transfert sur les convoyeurs. Enfin, des perches à eau sont utilisées lors des chargements des navires pour contenir les poussières dans les cales des navires.

Les poussières au sol sont récupérées par le passage, 24 heures sur 24, de balais mécaniques vacuums et elles sont par la suite disposées selon les règles de l'art dans un endroit prévu à cet effet. Le circuit routier est réaménagé pour éviter la circulation directe sur le territoire et pour réduire la diffusion des poussières par la circulation automobile. Les eaux de surface sont également récupérées pour être traitées avant leur rejet.

Arrimage du St-Laurent procède aussi à une amélioration de l'étanchéité de ses bâtiments pour contrôler en circuit fermé les opérations reliées au concentré de métaux et pour permettre aux trains d'être chargés ou déchargés en milieu clos, ainsi qu'aux camions d'être systématiquement lavés à leurs sorties des bâtiments. Le site sera complètement clôturé pour limiter son accès et pour obliger les camions et automobiles à un lavage systématique à leur sortie du terminal.

Le plan d'action comporte en outre un plan d'urgence révisé, un plan de gestion des risques avec un programme de formation pour ses employés, un système de gestion des plaintes ainsi qu'un programme de suivi des mesures d'atténuation pour en évaluer leur efficacité et pour améliorer la capacité d'intervention de l'entreprise, le cas échéant. L'ensemble du programme destiné à renforcer les mesures déjà en place représente des investissements de plus de 10 millions de dollars.

Arrimage du St-Laurent réalise ses opérations sur un territoire de juridiction fédérale, à l'intérieur d'un Terminal international du même type que l'Aéroport Jean-Lesage. L'accès au Terminal est donc contrôlé puisqu'il est soumis notamment au contrôle douanier. Bien qu'il ne soit pas assujetti à la juridiction du Québec, Arrimage du St-Laurent offre sa collaboration habituelle pour informer les autres niveaux de gouvernements municipal et provincial des mesures prises et en participant notamment à divers comités impliquant les citoyens.

« Arrimage du St-Laurent entend protéger la qualité de vie des citoyens et des travailleurs, respecter l'environnement et assurer la pérennité de ses opérations. Afin d'asseoir ses engagements et d'implanter les nouvelles façons de faire dans sa culture d'entreprise, Arrimage entend compléter sous peu sa politique environnementale permettant ainsi d'inscrire sa démarche selon les 16 principes de développement durable édictés dans la Loi sur le développement durable et vise la mise en place d'un système de gestion environnemental ISO 14001 », a conclu monsieur Dupuis.

SOURCE : Arrimage du St-Laurent

Renseignements :

Johanne Lapointe, vice-présidente Arrimage Québec, Tél. : 418 522-4701

Profil de l'entreprise

Arrimage du St-Laurent

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.