Plan d'action montréalais en itinérance 2014-2017 - Nomination imminente d'un protecteur des personnes itinérantes

MONTRÉAL, le 10 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Le chef de la 2e opposition et maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, de même que les élus de Coalition Montréal se réjouissent de la nomination prochaine d'un protecteur des personnes itinérantes.  

« En réponse à ma question posée au conseil municipal, Monique Vallée, membre du comité exécutif et responsable du dossier de l'itinérance, a annoncé le comblement à venir du poste de protecteur des personnes itinérantes à la Ville de Montréal. Il s'agit d'une excellente nouvelle », a affirmé Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon. Il rappelle, à cet égard, qu'une motion réclamant la création d'un tel poste avait été déposée au conseil municipal par Coalition Montréal, en septembre 2014. 

« La motion déposée par Coalition Montréal et adoptée par le conseil municipal faisait suite à la visite de Mme Judy Graves, qui a occupé pendant de nombreuses années le poste de protectrice des personnes en situation d'itinérance (Homeless advocate) à Vancouver. La visite de Mme Graves avait permis aux élus montréalais de bénéficier de son expertise, d'échanger avec différents organismes communautaires et de faire des parallèles entre les deux villes », a ajouté Benoit Dorais.

« À l'instar de la Ville de Vancouver, le protecteur des personnes itinérantes doit veiller au respect des droits des itinérants, évaluer les mesures mises en place pour leur venir en aide et formuler des recommandations. Cette personne devra notamment posséder une vaste connaissance et une expérience de travail pertinente dans le milieu de l'itinérance, de la toxicomanie, des maladies mentales et de la pauvreté », a poursuivi le conseiller Rotrand.

« Le conseil municipal doit avoir son mot à dire sur le mandat de ce protecteur des personnes itinérantes toutefois, il importe que celui-ci soit indépendant de l'administration municipale », a indiqué Benoit Dorais.

« Le comblement prochain du poste de protecteur des personnes itinérantes est une action concrète qui confirme la volonté de l'administration de poursuivre sa lutte contre l'itinérance. Elle trouvera dans notre formation des alliés pour toutes autres mesures en ce sens », a conclu le chef de la 2e opposition, Benoit Dorais.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements : Virginie Harvey, Cell. 514 217-7040


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.