Plan d'action intégré de développement social 2016-2020 - Pour des réalisations socialement rentables


MONTRÉAL, le 25 mai 2016 /CNW Telbec/ - Avec ce nouveau Plan d'action intégré de développement social 2016-2020, l'Arrondissement du Sud-Ouest prend plus que jamais le parti de la rentabilité sociale. « Quand on injecte des sommes dans la lutte à la pauvreté, la persévérance scolaire et la vie communautaire, on investit dans notre communauté et ça nous rapporte comme collectivité », a affirmé Benoit Dorais, maire de l'arrondissement et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville, à l'occasion du lancement qui a eu lieu hier devant une cinquantaine de partenaires.

S'inscrivant dans la suite du plan d'action 2009-2013, ce second plan d'action innove en proposant des dizaines d'engagements répartis en deux axes : lutte contre la pauvreté et mixité et cohésion sociale. Ces engagements sont basés sur de nombreuses consultations menées auprès des organismes partenaires qui œuvrent en développement social et, aussi, parmi les équipes de l'Arrondissement dont les mandats ont un effet direct sur la qualité de vie des résidents.

Les enjeux étant ainsi établis, il est plus facile d'orienter les actions de l'Arrondissement pour les cinq prochaines années en matière de développement social. « Nous agirons d'abord et avant tout dans nos domaines de compétences, notamment les loisirs, les sports et la culture, les parcs, l'aménagement du territoire et la réglementation. Nous souhaitons aussi renforcer nos partenariats et autres formes de collaboration en offrant notre soutien à des projets et initiatives qui peuvent s'avérer socialement rentables», a précisé M. Dorais.

Des dizaines d'engagements

L'Arrondissement utilisera son plan d'action pour agir sur les problématiques les plus critiques et déterminantes telles que l'accès à des logements abordables et à une alimentation saine, la persévérance scolaire et la formation. Ses interventions viseront aussi à augmenter la participation des citoyens à la vie communautaire et à renforcer la cohésion sociale. « Nous croyons que le développement social doit non seulement servir à lutter contre la pauvreté, mais aussi à promouvoir la cohésion et la solidarité sociales au sein des diversités », a souligné Sophie Thiébaut, conseillère d'arrondissement du district de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles.

Voici quelques exemples d'actions qui seront menées d'ici la fin de 2020 :

Logement

  • Dresser un état de la situation du logement dans l'arrondissement.
  • Réviser le Règlement régissant la démolition d'immeubles afin d'éviter la disparition de bâtiments modestes en bon état et de mieux protéger les locataires.

Autonomie et sécurité alimentaires

  • Dans les nouveaux jardins collectifs, attribuer des jardinets à des organismes œuvrant auprès des familles dans le besoin.
  • Participer activement à la promotion de l'agriculture urbaine, par exemple en favorisant les initiatives agricoles dans les ruelles.

Santé et bien-être

  • Poursuivre le projet pilote de développement des loisirs dans le quartier Émard.
  • Favoriser la marche dans les quartiers.

Maturité scolaire, formation et employabilité

  • Augmenter et promouvoir l'accès à l'expertise et aux ressources des bibliothèques.
  • Poursuivre en concertation des activités d'alphabétisation.
  • Promouvoir l'emploi local.

Cohésion sociale

  • Accueillir les nouveaux résidents et faciliter leur intégration, en collaboration avec les organismes qui offrent des services.
  • Soutenir les initiatives des institutions, des organismes locaux et des citoyens qui œuvrent à créer des liens.
  • Soutenir les initiatives en santé mentale et en itinérance.

Aménagement urbain

  • Offrir les conditions urbanistiques optimales pour favoriser les rencontres et la mixité sociale : quartiers complets, dotés de parcs, de services de proximité, de transports collectifs et actifs, etc.
  • Consulter les citoyens sur les divers projets d'aménagement et les sensibiliser à ces projets.

Sécurité et déplacements

  • Poursuivre les représentations pour diminuer les nuisances liées au transport ferroviaire.
  • Encourager l'utilisation des transports actifs.

Le Plan d'action intégré de développement social 2016-2020 est accessible sur le site Internet de l'Arrondissement.

 


SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Denise Paré, Communications, 514 868-5036


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.