Plan d'action en électrification des transports : Montréal doit absolument saisir sa chance

MONTRÉAL, le 23 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Projet Montréal croit que Montréal doit absolument saisir l'occasion créée par le Plan d'action en électrification des transports pour générer des emplois sur son territoire dans un contexte où son taux de chômage augmente continuellement depuis plusieurs mois.

« La filière des véhicules électriques est en émergence et assure déjà quelque 1 300 emplois, mais trop peu de ces emplois sont situés sur le territoire de l'île de Montréal », a déclaré Laurence Lavigne Lalonde, porte-parole de l'Opposition officielle en matière de développement économique.

Le Plan d'action en électrification des transports, récemment annoncé par Québec, prévoit des investissements de 420 M$ sur cinq ans, ce qui doit entraîner la création de 5 000 emplois dans la filière des véhicules électriques et des investissements de 500 M$.

« Montréal doit être plus qu'une vitrine de démonstration pour les technologies associées à l'électromobilité. Plus de 90 % de tous les déplacements faits en mode électrique au Québec le sont déjà à Montréal grâce au métro. La Ville doit être proactive si elle veut profiter de la manne d'emplois qu'annonce le Plan d'action en électrification des transports », a souligné Sylvain Ouellet, porte-parole en matière de développement durable.

Projet Montréal constate que la région métropolitaine de Montréal a tous les atouts nécessaires pour développer une grappe industrielle en électrification des transports avec des entreprises comme Nova Bus, Bombardier et TM4, des centres de recherche comme l'Institut de recherche d'Hydro-Québec, l'Institut des véhicules innovants et le Regroupement sectoriel en recherche industrielle, Innovation en énergie électrique et des opérateurs de véhicules électriques.

« Montréal ne doit pas rester les bras croisés. Nous souhaitons que les opérateurs actuels et futurs de véhicules électriques comme la Société de transport de Montréal, Communauto, Car2go et Taxelco participent activement au développement d'une grappe industrielle en électrification des transports à Montréal afin de favoriser la création d'emplois sur le territoire de l'île de Montréal », a conclu Laurence Lavigne Lalonde.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Joël Simard-Ménard, Directeur de cabinet, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-1108, joel.simard-menard@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.