Plan d'action du gouvernement sur les régimes de retraite - Des orientations cohérentes avec des demandes des PME, mais des inquiétudes demeurent

MONTRÉAL, le 12 déc. 2013 /CNW Telbec/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) souligne certains éléments positifs dans le plan d'action du gouvernement Vers des régimes de retraite équitables et durables présenté aujourd'hui par la ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Agnès Maltais. Toutefois, certaines inquiétudes non négligeables demeurent.

« Depuis plusieurs années déjà, la FCEI réclame l'adoption de certains principes fondamentaux en matière de régimes de retraite, comme davantage de transparence au niveau des coûts réels des régimes, le respect de la capacité de payer des contribuables et le partage des coûts à 50 %-50 % entre les employeurs et les travailleurs du secteur public. Nous sommes donc satisfaits de les voir intégrés au plan d'action du gouvernement », a affirmé Martine Hébert, vice-présidente, Québec et porte-parole nationale de la FCEI.

Rappelons qu'un sondage réalisé par Angus Reid Global pour la FCEI et dont les résultats ont été rendus publics hier confirme que 66 % des Québécois ne mettent pas plus d'argent de côté en vue de la retraite pour la simple et bonne raison qu'ils n'en ont pas les moyens. « Des réformes majeures s'imposent dans les régimes publics si on veut diminuer la pression fiscale qui pèse sur les contribuables, minant du même souffle leur capacité d'épargner en vue de leur propre retraite. Dans le contexte actuel, il serait absolument injuste de les forcer à épargner davantage dans le Régime des rentes », a ajouté Mme Hébert.

La FCEI demeure extrêmement préoccupée par la bonification envisagée du Régime des rentes du Québec (RRQ). La Régie avait déjà annoncé une hausse des cotisations pour chaque année entre 2012 et 2017. « Or, selon son dernier rapport actuariel, ces hausses de cotisations à la RRQ pourraient se poursuivre jusqu'en 2019, et ce, simplement pour couvrir les engagements relatifs aux bénéfices actuellement versés. Imaginez maintenant quelles seraient les augmentations nécessaires pour couvrir une bonification du régime... », s'est inquiétée Martine Hébert. Mentionnons aussi que seulement 15 % des travailleurs québécois estiment qu'une hausse obligatoire des cotisations au RPC/RRQ serait une bonne façon de les aider à épargner davantage en vue de la retraite alors que le contrôle des dépenses du gouvernement et la baisse des impôts arrivent en tête de liste avec 58 % des voix.

De plus, la FCEI réitère sa vive opposition à l'instauration d'une rente de longévité sur laquelle, selon ce qu'a laissé entendre la ministre, Québec prévoit discuter avec le fédéral et les autres provinces. Selon la Fédération, instaurer une telle rente contribuerait à augmenter, encore une fois, les taxes sur la masse salariale alors qu'on sait que c'est au Québec qu'elles sont, en moyenne, les plus élevées au Canada. « Ce n'est pas en forçant les contribuables à épargner dans le RRQ ou un autre régime public qu'on leur rendra service. D'ailleurs, le Rapport d'Amours montre bien que le problème se situe davantage chez la classe moyenne qui, rappelons-le, est toujours la plus taxée en Amérique du Nord. Agissons là-dessus et laissons le libre-choix aux gens d'épargner là où ils voudront ».

Enfin, la FCEI suivra de près l'évolution des travaux annoncés, afin de voir comment les orientations prévues se traduiront concrètement et selon quel échéancier.

À propos de la FCEI
La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

SOURCE : Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements :

Amélie Desrosiers, attachée de presse, FCEI
Téléphone : 514 861-3234 poste 224 | Cellulaire : 514 817-0228
amelie.desrosiers@fcei.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.