Place aux conditions de travail souples

OTTAWA, le 16 mai 2016 /CNW/ - La ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, l'honorable MaryAnn Mihychuk, a lancé aujourd'hui une nouvelle consultation visant à améliorer la conciliation travail-vie personnelle des Canadiens tout en apportant une valeur ajoutée aux entreprises. La ministre demande aux Canadiens d'exprimer leur point de vue à compter d'aujourd'hui dans le cadre de cette consultation pour faire du droit de demander des conditions de travail souples une réalité au Canada.

Les conditions de travail souples peuvent prendre plusieurs formes mais signifient normalement de donner à un travailleur le droit de modifier son lieu et son horaire de travail afin de l'aider à concilier ses responsabilités. Cette souplesse pourrait permettre aux employés de porter ou d'aller chercher leur enfant à la garderie ou à l'école, de prendre soin d'un proche, de participer à un programme de formation ou d'études, ou de prendre part à des activités autochtones traditionnelles comme la chasse ou la pêche. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une personne pourrait nécessiter un peu plus de souplesse dans son horaire et, grâce à notre plan, les travailleurs auraient formellement le droit de demander des conditions de travail souples.

Les conditions de travail souples tendent à favoriser des entreprises à l'échelle mondiale. Au Royaume-Uni, des recherches démontrent que les compagnies qui offrent des conditions de travail souples trouvent qu'il est plus facile d'attirer et de conserver l'élite, leur donnant ainsi un avantage compétitif. Ceci aide également à augmenter les ventes, la satisfaction des employés à l'égard de leur emploi, l'innovation de l'entreprise et la productivité. Les conditions de travail souples soutiennent les travailleurs et améliorent les résultats de l'entreprise.

Les Canadiens auront l'occasion de partager leur point de vue avec le gouvernement grâce à des consultations en ligne et en personne. D'ici au 30 juin 2016, tous les Canadiens sont invités à s'exprimer au moyen d'un sondage en ligne. Le gouvernement organisera également des tables rondes partout au Canada pour recueillir le point de vue des employeurs, des travailleurs, des universitaires et d'autres intervenants.

Les faits en bref

  • Le fait de modifier le Code canadien du Travail afin de donner aux travailleurs des secteurs sous réglementation fédérale le droit de demander formellement des conditions de travail souples à leur employeur donne suite à un des engagements contenus dans la lettre de mandat remise à la ministre Mihychuk par le premier ministre.
  • Le gouvernement travaillera également avec les provinces et les territoires intéressés pour donner le droit à leurs travailleurs de demander des conditions de travail souples.
  • Selon l'Association canadienne pour la santé mentale, 58 % des Canadiens se sentent « surchargés » en raison des pressions exercées par les différents rôles qu'ils doivent maintenant tenir à la maison et au travail.
  • D'autres pays, comme le Royaume-Uni, ont mis en place des systèmes qui permettent aux travailleurs de demander formellement des conditions de travail souples et d'obtenir une réponse officielle de leur employeur.

Citation

« Il est grand temps de donner aux Canadiens la souplesse dont ils ont besoin pour concilier leur vies très remplies tant au travail qu'à la maison. Notre plan atteindra précisément cet objectif, et j'ai bien hâte d'entendre ce que les Canadiens ont à dire sur la façon dont les conditions de travail souples pourraient les aider. »
- L'honorable MaryAnn Mihychuk, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail

Lien connexe
Consulter les Canadiens au sujet des conditions de travail souples

Suivez-nous sur Twitter

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : John O'Leary, Directeur des communications, Cabinet de l'hon. MaryAnn Mihychuk, C.P., députée, Ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, 819-654-5611, john.m.oleary@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.