Philippe Couillard ignore l'écart de salaire entre les médecins québécois et ontariens, déplore la CAQ

QUÉBEC, le 2 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Les négociations avec les fédérations de médecins partent du mauvais pied, constate François Legault, alors que Philippe Couillard est incapable de garantir aux Québécois qu'ils auront accès à un médecin de famille 7 jours sur 7 au terme des pourparlers qui viennent de débuter.

À l'Assemblée nationale, le chef de la Coalition Avenir Québec a rappelé qu'avec les médecins, le gouvernement libéral a été plus que généreux. En effet, lorsque le Parti libéral est arrivé au pouvoir en 2003, un médecin ontarien gagnait un salaire de 45 % plus élevé qu'un médecin québécois. Aujourd'hui, ce même gouvernement a réduit cet écart à zéro, a dénoncé M. Legault, qui rappelle l'injustice d'une telle situation puisqu'il y a également un écart important quant au coût de la vie entre le Québec et l'Ontario. Maintenant que Philippe Couillard a envoyé son ministre de la Santé, Gaétan Barrette, au banc des punitions en lui enlevant le mandat de négocier avec les médecins, il doit enfin obtenir des garanties pour les Québécois, qui n'ont toujours pas accès à un médecin de famille 7 jours sur 7.

 « La réalité devant nous, c'est que les professionnels au Québec gagnent 15 % de moins que les professionnels en Ontario. C'est le premier ministre qui a permis cela en négociant avec le ministre de la Santé. Comme quoi la solidarité entre médecins est plus importante que tout ! Le pire reste que Gaétan Barrette n'a pas exigé en échange que les médecins de famille prennent en charge les patients, en groupe, 7 jours sur 7. Philippe Couillard a le droit de mettre son ministre en tutelle s'il pense arriver à de meilleurs résultats pour les citoyens, mais il refuse de nous expliquer sa position. Les Québécois méritent un meilleur accès aux services de soins de santé », a déclaré François Legault.

Le député de L'Assomption est également surpris de constater que le premier ministre ne connaît même pas la différence actuelle des salaires entre les médecins québécois et les médecins pratiquants en Ontario. Philippe Couillard a évoqué des études, sans pour autant les déposer ou les rendre publiques. « Il faut savoir quel est le véritable écart de rémunération entre les médecins au Québec et ceux en Ontario. Je ne peux pas croire que le premier ministre n'est pas au courant. » s'est insurgé François Legault.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.