Pfizer Canada dévoile les lauréats du programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique

Cinquième édition du concours annuel consacré à la recherche sur la douleur neuropathique

KIRKLAND, QC, le 12 juin 2012 /CNW/ - Pfizer Canada est heureuse d'annoncer les noms des lauréats de son concours consacré à la recherche sur la douleur neuropathique, qui vise à soutenir la recherche indépendante dans la mesure où elle touche les services et les systèmes de soins biomédicaux et cliniques ainsi que les différentes populations de patients1.

« Depuis cinq ans, le Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique appuie l'innovation médicale et la recherche dans le domaine de la douleur neuropathique au Canada », déclare Lorella Garofalo, directrice - Affaires médicales chez Pfizer Canada.

Les prix attribués ont pour but de soutenir les travaux exceptionnels susceptibles d'améliorer la qualité de vie des personnes qui souffrent de douleur neuropathique, un état douloureux courant qui toucherait plus d'un million de Canadiens2. À la douleur intense s'ajoute la difficulté d'établir le diagnostic, puisque diverses autres affections doivent d'abord être écartées3.

« Les patients doivent non seulement composer avec des symptômes de douleur physique comme des sensations de brûlure, de picotement ou de décharges électriques4, mais aussi avec des répercussions psychologiques, sociales et financières, précise Mme Garofalo. Certains estiment que les Canadiens atteints de douleur neuropathique accusent une perte de 2 567 $ tous les trimestres à cause d'une perte de productivité et d'autres répercussions de la douleur».

Quinze projets de recherche ont été examinés par un comité indépendant de chercheurs médicaux canadiens présidé par le DA. John Clark, professeur d'anesthésiologie à l'Université Dalhousie, à Halifax (Nouvelle-Écosse).

Les nouveaux lauréats étudieront divers aspects novateurs de la recherche : le traitement des migraines chroniques6, de nouveaux outils diagnostiques et pronostiques pour les patients aux prises avec une douleur chronique7 et la possibilité de prévenir ou de faire régresser la douleur au moyen de médicaments agissant sur des modulations épigénétiques8.

« Nos connaissances sur les facteurs biologiques à l'origine de la douleur neuropathique, les mécanismes sous-jacents et le traitement présentent encore de grandes lacunes, déplore le DClark. Néanmoins, d'année en année, nous approfondissons notre compréhension de la douleur neuropathique et des façons dont on peut en améliorer la prise en charge. Nous devons ces connaissances en partie aux contributions novatrices des lauréats du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique ».

Les travaux d'anciens lauréats ont permis de mieux comprendre un certain nombre de notions fondamentales sur la douleur neuropathique, et les connaissances acquises sur les voies de la douleur neuropathique ont contribué à améliorer les approches thérapeutiques. Les recherches ont également permis d'améliorer la fiabilité des outils de dépistage de la douleur neuropathique utilisés en pratique clinique.

« Depuis la création du programme, il y a cinq ans, nous avons octroyé plus de 3,5 millions de dollars à des chercheurs indépendants, dit Mme Garofalo. Nous nous réjouissons de constater que la recherche porte déjà des fruits et attendons impatiemment le jour où nos connaissances sur la douleur neuropathique assureront le bien-être des personnes qui en souffrent. »

Lauréats 2011 du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique

Ze'ev Seltzer, B.M.S., D.M.D., Université de Toronto
Sujet : Recherche de gènes candidats pour la douleur neuropathique chronique

À la suite du génotypage de cohortes uniques composées de milliers de patients amputés d'un membre et de femmes ayant subi une mastectomie - dont la moitié a été affligée de douleur neuropathique, contrairement à l'autre -, le DSeltzer cherche à repérer les gènes associés à des types particuliers de douleur chronique post-traumatique ou postopératoire, pour ainsi favoriser le développement de traitements d'une grande efficacité contre la douleur chronique. Il espère également personnaliser le traitement antalgique en trouvant de nouveaux outils diagnostiques et pronostiques qui permettront de déterminer quelles personnes risquent d'être exposées à de telles douleurs après une intervention chirurgicale et quels analgésiques leur conviendraient le mieux compte tenu de leurs caractéristiques génétiques, et ce avec un minimum d'effets secondaires9.

Terrance Snutch, Ph. D., F.R.S.C., Université de la Colombie-Britannique
Sujet : Effet de la prégabaline sur la dépression corticale propagée et sur l'efficacité des synapses dans un modèle de migraine chronique

Les travaux de M. Snutch portent sur l'efficacité de la prégabaline en prévention de la migraine chronique. Ils ont une importance cruciale pour les deux à cinq pour cent d'Occidentaux affligés de migraines chroniques, c'est-à-dire qui vivent plus de 15 épisodes par mois1.

Laura Stone, Ph. D., Université McGill
Sujet : Modulation épigénétique de la douleur neuropathique chronique

Grâce à ses travaux, Mme Stone cherche à déterminer si l'expression des gènes, modulée par des transformations chimiques dans le cerveau — phénomène appelé épigénétique — est liée à l'apparition de la douleur chronique et s'il est possible de prévenir ou de faire régresser cette dernière au moyen de médicaments ciblant les transformations. Les résultats de cette étude pourraient conduire à la création de nouvelles stratégies de traitement de la douleur neuropathique11.

Au sujet de Pfizer Canada
Pfizer Canada inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc, l'une des principales entreprises biopharmaceutiques à l'échelle mondiale. Pfizer Canada inc. est l'un des plus importants investisseurs en recherche dans le domaine de la santé au pays. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des vaccins et des médicaments biologiques et conçus à partir de petites molécules, destinés aux humains et aux animaux, ainsi que beaucoup d'autres produits grand public parmi les plus populaires dans le monde.

Tous les jours, les employés de Pfizer Canada travaillent au mieux-être des patients ainsi qu'à améliorer la prévention et le traitement des maladies les plus redoutables de notre époque. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien-être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie. Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons - qu'il s'agisse d'initiatives de sensibilisation aux maladies, de partenariats communautaires ou de notre principe selon lequel il faut plus que des médicaments pour être vraiment en santé.

Pour en apprendre davantage sur la philosophie et le programme Plus que des médicaments de Pfizer Canada, visitez le plusquedesmedicaments.ca. Pour obtenir plus d'information au sujet de Pfizer Canada, visitez le pfizer.ca.

_____________________________________________

1 Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique. (2011). Pfizer Canada. Consulté le 10 avril 2012 à l'adresse https://pfizercns.ca/fr/.
2 Moulin et al. (2007). Pharmacological management of chronic pain - Consensus statement and guidelines from the Canadian Pain Society. Pain Research and Management. Printemps 12(1), 13-21.
3 Backonja, M., et Krause, S. J. (2003). Short report: Neuropathic pain questionnaire—short form. The Clinical Journal of Pain, vol. 19, 315-316.
4 Dworkin, R. H. (2002). An overview of neuropathic pain: Syndromes, symptoms, signs and several mechanisms. Clinical Journal of Pain, vol. 18(6), 343-349.
5 Tarride, J. E., Collet, J. P., Choinière, M., Rousseau, C. et Gordon, A. (2006). The economic burden of neuropathic pain in Canada. Journal of Medical Economics, vol. 9(14), 55-68.
6 Snutch, T. (2012). Effect of Pregabalin on cortical spreading depression and synaptic efficacy in a model of chronic migraine. Résumé du projet de recherche présenté dans le cadre du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique de Pfizer Canada.
7 Seltzer, Z. (2012). Identification of Candidate Pain Genes for Chronic Neuropathic Pain. Résumé du projet de recherche présenté dans le cadre du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique de Pfizer Canada.
8 Stone, L. (2012). Epigenetic Modulation of Chronic Neuropathic Pain. Résumé du projet de recherche présenté dans le cadre du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique de Pfizer Canada.
9 Seltzer, Z. (2012). Identification of Candidate Pain Genes for Chronic Neuropathic Pain. Résumé du projet de recherche présenté dans le cadre du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique de Pfizer Canada.
10 Snutch, T. (2012). Effect of Pregabalin on cortical spreading depression and synaptic efficacy in a model of chronic migraine. Résumé du projet de recherche présenté dans le cadre du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique de Pfizer Canada.
11 Stone, L. (2012). Epigenetic Modulation of Chronic Neuropathic Pain. Résumé du projet de recherche présenté dans le cadre du Programme d'excellence en recherche sur la douleur neuropathique de Pfizer Canada.

SOURCE PFIZER CANADA INC.

Renseignements :

Christina Antoniou
Pfizer Canada
Christina.Antoniou@pfizer.com
1-866-9Pfizer (ou 866-973-4937)

Jennifer Fox
Thornley Fallis Communications
fox@thornleyfallis.ca
416-515-7517, poste 350

Profil de l'entreprise

PFIZER CANADA INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.