Perquisition de l'UPAC à la mairie d'arrondissement d'Anjou

MONTRÉAL, le 20 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Le mardi 19 février, vers 16 h, l'Unité permanente anticorruption (UPAC) a mené une perquisition à la mairie d'arrondissement d'Anjou, dont les bureaux sont situés au 7701, boulevard Louis-H. La Fontaine, à Anjou. L'opération s'est déroulée en même temps à l'hôtel de ville de Montréal et dans cinq autres arrondissements ainsi que dans les locaux du parti Union Montréal.

« C'est avec une grande ouverture d'esprit que l'arrondissement d'Anjou s'est plié aux exigences de l'UPAC, a déclaré le maire d'arrondissement, M. Luis Miranda. J'ai répondu à toutes les questions qui m'ont été posées et de leur côté, les employés ont fourni les documents papiers ou informatisés selon les demandes des enquêteurs. »

« D'après ce qu'on m'a demandé, a poursuivi M. Miranda, l'enquête concernerait le financement du parti Union Montréal à une époque où je siégeais comme indépendant. Je ne me sens donc pas visé par cette enquête, pas plus que l'arrondissement d'Anjou d'ailleurs. »

Enfin, le maire d'arrondissement a tenu à préciser : « Vous comprendrez que je ne peux faire d'autres commentaires pour ne pas nuire au bon déroulement de l'enquête. »

Les activités ont repris leurs cours normal dès le lendemain à la mairie d'arrondissement d'Anjou.

SOURCE : Ville de Montréal - Arrondissement d'Anjou

Renseignements :

Cabinet du maire
514 493-8010


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.