Période de changement d'allégeance dans la construction - Travailler avec la CSN-Construction

MONTRÉAL, le 2 mai 2016 /CNW Telbec/ - Du 1er au 31 mai 2016, les travailleurs et les travailleuses de l'industrie de la construction vivront la période légale de maraudage qui précède la période de changement d'allégeance dont le vote est prévu du 1er au 20 juin.

« Durant tout le mois de mai, les syndicats présents dans le secteur inviteront les travailleurs et les travailleuses habiles à voter à joindre les rangs de leur organisation syndicale. Différentes approches sont utilisées pour arriver à convaincre des membres des autres syndicats à changer d'organisation. À la CSN-Construction, nous invitons toutes celles et tous ceux qui préconisent un syndicalisme combatif et démocratique à joindre nos rangs », de déclarer Pierre Brassard, président de la CSN-Construction.

Un syndicalisme hors du commun

« Alors que certaines organisations misent sur la distribution d'objets promotionnels, notre fédération mise sur un contact direct avec ses membres, une présence continuelle sur les chantiers et des services efficaces qui répondent aux besoins concrets des hommes et des femmes qui bâtissent le Québec d'aujourd'hui. Notre affiliation à la Confédération des syndicats nationaux nous donne accès à La machine CSN, une expertise et une gamme de services qu'aucune autre organisation syndicale n'est en mesure d'offrir », de poursuivre monsieur Brassard.

Des revendications historiques

« Depuis ses débuts en 1924, notre fédération porte des revendications qui ont marqué de nombreuses négociations. À la dernière négociation, nous avions initié la demande touchant à la conciliation famille-travail. Si nous disposons désormais de clauses à cet égard dans nos conventions, c'est grâce à notre travail. Historiquement, nous avons misé sur la reconnaissance de l'ancienneté et la sécurité d'emploi. Les autres organisations syndicales ont toujours été les premières à abandonner les revendications que nous mettions de l'avant en ce sens. Soyez donc assurés que nous allons revenir à la charge avec ces demandes puisque nous sommes le seul secteur économique qui ne peut bénéficier d'une reconnaissance du temps passé chez un employeur. Conséquemment, sans cette ancienneté, les mises-à-pieds ne respectent pas le moment où nous sommes entrés sur un chantier », de dénoncer monsieur Brassard.

« Afin de démontrer leur appui à des principes d'égalité des emplois dans tous les secteurs, nous invitons les autres organisations syndicales à prendre position publiquement pour que l'ancienneté et la sécurité d'emploi soient au cœur des revendications de la négociation de 2017, de lancer le président de la CSN-Construction. Lors de la prochaine négociation, nous avons bien hâte de voir l'énergie qui sera mise de l'avant par les autres organisations syndicales afin de défendre ces demandes fondamentales ».

Fondée en 1924 par des syndicats québécois de la construction soucieux de se donner une organisation syndicale basée au Québec, la CSN-Construction compte aujourd'hui 18 000 membres, de tous les métiers et de toutes les occupations, et ce, dans toutes les régions du Québec.

 

SOURCE CSN

Renseignements : Martin Petit, Conseiller syndical aux communications, 514 894-1326, martin.petit@csn.qc.ca

RELATED LINKS
www.csn.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.