Pekuakamiulnuatsh Takuhikan s'oppose à la mise en œuvre de l'entente entre le Québec et les Cris, intervenue sur le territoire de la Première Nation de Mashteuiatsh

MASHTEUIATSH, QC, le 13 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Pekuakamiulnuatsh Takuhikan continue de s'opposer à l'entente intervenue aujourd'hui entre le gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris qui confirme l'application, sur un territoire de 7 000 km2, de normes particulières adaptées aux activités des chasseurs, pêcheurs et trappeurs cris à l'extérieur du territoire de la Convention de la Baie James, sur le territoire de la Première Nation de Mashteuiatsh.

Il exige du gouvernement du Québec qu'il ne mette pas en œuvre cette entente, sous peine de poursuites.

« Nous devons constater que, malgré des signaux clairs lancés au gouvernement du Québec au cours des derniers jours à l'effet de ne pas signer cette entente, celui-ci a quand même décidé de faire fi des droits et des prétentions des Pekuakamiulnuatsh et de signer une entente que nous ne reconnaissons pas sur notre territoire. Le gouvernement devra vivre avec les conséquences de ce geste. Nous allons analyser les détails de cette entente et nous entamerons en temps et lieu les recours pertinents pour faire respecter nos droits et notre territoire, qui sont bafoués présentement », a mentionné le chef Gilbert Dominique.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan dénonce également les tractations de coulisse du Grand Conseil des Cris qui a usé de toute sa force et ses moyens d'influence pour parvenir à ses fins. « Nous dénonçons leur attitude et le processus de négociation qui a mené à ce résultat », a ajouté le chef Dominique.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan tient à rappeler qu'en signant la Convention de la Baie James en 1975, les Cris ont explicitement éteint tous leurs droits ancestraux sur le territoire de la Convention et à l'extérieur de celui-ci, notamment en contrepartie de compensations monétaires importantes. Ils ont même agréé à l'extinction des droits ancestraux des autres Premières Nations sur le territoire de la Convention. Malgré cela, ils continuent d'agir sur la base de l'expansion de leurs droits et de leur territoire.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan demeure évidemment ouvert à toute discussion sur la mise en place de pratiques forestières qui pourraient permettre d'améliorer la gestion de la forêt et contribuer à la vitalité de l'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Québec.

La Première Nation ilnu de Mashteuiatsh est située au Lac-Saint-Jean. Elle compte 6 519 membres dont plusieurs sont établis dans la communauté de Mashteuiatsh. Pekuakamiulnuatsh Takuhikan est l'organisation politique et administrative qui représente les Pekuakamiulnuatsh. Cette organisation est signataire d'une Entente de principe d'ordre général avec les gouvernements du Québec et du Canada depuis 2004.

 

SOURCE Pekuakamiulnuatsh Takuhikan

Renseignements : Dave Casavant, Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, 418 275-5386, poste 245, 418 719-7186, dave.casavant@mashteuiatsh.ca

Profil de l'entreprise

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.