Péage dans la région métropolitaine de Montréal : L'IDU recommande une taxe kilométrique

MONTRÉAL, le 8 avril 2015 /CNW Telbec/ - L'Institut de développement urbain du Québec (IDU) reconnaît que les réseaux de transport collectif ou routier nécessitent des investissements majeurs dans la région de Montréal.

Entre autres, des investissements de 5 milliards de dollars seront nécessaires uniquement pour reconstruire le pont Champlain, tandis que les travaux à venir pour l'échangeur Turcot sont évalués à près de 4 milliards de dollars. Ajoutons à cela que pour le transport collectif, la Communauté métropolitaine de Montréal a recensé des projets pour environ 23 milliards de dollars que ce soit pour remplacer ou pour augmenter l'offre de service.

Il s'agit là d'investissements majeurs et l'IDU admet d'emblée qu'il faudra trouver des façons créatives pour les financer. « Cependant, l'Institut de développement urbain du Québec (IDU) rejette l'idée d'un péage sur le seul pont Champlain », soutient Mario Lefebvre, Président-directeur général de l'IDU. Le rapport publié aujourd'hui par l'IDU argumente qu'un péage sur le seul pont Champlain se veut une solution incomplète, qui ne règle que le problème du pont Champlain (si effectivement il le règle) et qui crée de nouveaux problèmes.

L'IDU invite plutôt les décideurs à profiter de la reconstruction de ce pont pour élargir la réflexion au financement de l'ensemble du transport routier et du transport collectif. L'IDU n'est pas non plus favorable à un péage régional, de type cordon, qui serait appliqué à l'ensemble des ponts qui relient Montréal aux couronnes nord et sud. L'IDU est d'avis que d'isoler ainsi Montréal ne ferait que fragiliser le centre-ville.

De plus, l'IDU s'interroge sur la mise en œuvre de la captation de la valeur foncière. Cette solution est intéressante, mais son potentiel apparaît relativement limité, compte tenu des coûts des nouvelles infrastructures. L'IDU estime qu'il est prématuré de recourir à ce mécanisme fiscal sans études plus approfondies.

Pour l'IDU, la solution passe par une taxe kilométrique. « Une taxe kilométrique, prélevée en fonction du type de véhicule, du type de route employée et aussi du moment où s'effectuent les déplacements, serait la solution la plus équitable puisqu'elle s'appliquerait à tous les utilisateurs du réseau routier où qu'ils soient. La taxe kilométrique entraînerait le moins de distorsion et ne marginaliserait pas le centre-ville de Montréal. En plus de contribuer au financement des transports, cette taxe permettrait de réduire la congestion et notre impact sur l'environnement. »

L'IDU est aussi d'avis que les revenus provenant de la taxe kilométrique doivent être dédiés au développement et à l'entretien des infrastructures de transport. En fait, non seulement ces revenus devraient être dédiés, mais il est essentiel que l'on sache d'avance comment seront utilisés ces revenus additionnels.

L'IDU croit fermement que la taxe kilométrique est la meilleure solution pour la région métropolitaine de Montréal, et que les discussions doivent être lancées pour la mettre en place. Les discussions doivent notamment se faire avec le gouvernement fédéral, pour que la taxe kilométrique puisse reléguer aux oubliettes l'idée d'un péage sur le pont Champlain.

Pour consulter le rapport : http://iduquebec.com/storage/uploads/Peage_VF.pdf

À propos :

Rappelons qu'en tant que porte-parole de l'industrie immobilière québécoise, l'IDU Québec a pour mission de favoriser le progrès de l'industrie immobilière et le développement urbain responsable au Québec.

 

SOURCE Institut de développement urbain du Québec

Renseignements : Catherine Thibault, Directrice, évènements et marketing, Institut de développement urbain du Québec, Tél.: 514 261-5837, cthibault@iduquebec.com -- http://www.iduquebec.com

LIENS CONNEXES
http://www.iduquebec.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.