Pas question de rester assis au travail : comment le milieu de travail peut promouvoir un mode de vie sain et actif

Selon un rapport du Conference Board du Canada, il est temps que l'activité physique soit admise et acceptée au travail.

TORONTO, le 1er déc. 2015 /CNW/ - Horaires chargés, échéances fatidiques : vu les exigences actuelles du milieu de travail, il peut être difficile pour les employés de privilégier un mode de vie sain et actif, mais il peut en être autrement.  Un nouveau rapport intitulé Activons-nous! Agir pour réduire l'inactivité physique et la sédentarité, produit par l'Alliance canadienne pour des soins de santé durables du Conference Board du Canada et diffusé conjointement avec ParticipACTION, propose un modèle aux employeurs canadiens pour aider leurs employés à modifier leur comportement à l'égard de l'activité physique.

« Comme plus de la moitié des Canadiens passent au moins le tiers de leurs heures de veille au travail, le lieu de travail est un cadre idéal et important pour promouvoir la santé.  Les initiatives favorables au mieux-être en entreprise doivent cadrer avec la culture organisationnelle pour que les employés soient plus enclins à y participer », déclare Louis Thériault, vice-président, Politiques publiques, Le Conference Board du Canada.

De plus, les employés inactifs doivent décider de changer leurs comportements et participer, ce qui représente un défi dans la plupart des organisations. Aux prises avec des priorités inconciliables, les employés ont souvent l'impression de ne pas pouvoir accorder la priorité à leur santé.

« La propension naturelle du corps humain à bouger est brimée par la sédentarité des emplois à l'ère de l'information, l'attrait omniprésent exercé par les écrans et notre amour de la voiture. Le défi ne consiste pas seulement à créer des occasions d'être plus actif, mais également à transformer les normes culturelles canadiennes pour qu'il soit admis et accepté d'être moins assis et de bouger plus au travail », explique Elio Antunes, président et chef de la direction, ParticipACTION.

Le rapport Activons-nous! Agir pour réduire l'inactivité physique et la sédentarité rend compte de deux grands types d'initiatives que les employeurs peuvent mettre en œuvre en milieu de travail pour amener des changements.

  1. Des initiatives qui s'adressent à l'ensemble des travailleurs, par exemple des campagnes de sensibilisation, des programmes d'éducation et des séances d'activité physique dirigées par des entraîneurs.
  2. Des initiatives qui ciblent les besoins particuliers de groupes précis d'employés à haut risque, tels que le coaching ou le counseling et des séances d'activité physique ciblées dirigées par un entraîneur.

Le rapport cite également en exemple plusieurs organisations qui ont mené à bien des initiatives de cette nature.

  • La Standard Life espère intégrer ses programmes de santé et de mieux-être dans la gestion de la santé et de l'absentéisme. Cette entreprise offre à ses employés une évaluation des risques pour la santé afin de déterminer les facteurs de risque les plus répandus au sein du personnel.
  • Chevron Canada a lancé des initiatives liées au mieux-être pour encourager l'adoption de modes de vie plus sains et plus actifs à son siège social de Calgary. Cela comprend un centre de santé et de mieux-être accessible sur place, un moniteur d'activité Fitbit qui fait le suivi de l'activité physique, des pauses pour faire de l'exercice deux fois par jour, un logiciel ergonomique pour comptabiliser le nombre de frappes et de clics de souris, et des évaluations de dépistage gratuites administrées par un tiers fournisseur. Chevron Canada cible des stratégies visant à promouvoir des modes de vie sains dans d'autres établissements.
  • RBC a élaboré une stratégie de communication en matière de bien-être au travail, qui comporte plusieurs plateformes en ligne et des programmes locaux dirigés par des « champions Bien-être » présents localement. Pour encourager la participation à ses projets de bien-être au travail et récompenser les habitudes saines, RBC accorde des « crédits bien-être  aux employés qui participent à ces programmes. RBC présentera son programme en détail à l'occasion d'une conférence du Conference Board, intitulée Un Canada en santé : modèles financiers et incitatifs fiscaux dans le secteur de la santé et des services de santé, qui aura lieu le 1er décembre 2015 à Toronto.

Vous pouvez remplir un questionnaire sur l'activité physique et la sédentarité du Conference Board, intitulé Physical Activity and Sedentary Behaviour Health Meter, pour vérifier dans quelle catégorie vous vous classez parmi les quatre catégories recensées.

À propos de l'Alliance canadienne pour des soins de santé durables et de la série Aller de l'avant
Les études de l'Alliance canadienne pour des soins de santé durables (ACSSD) qui font partie de la série Aller de l'avant : Vie saine et active au Canada comporteront plusieurs comptes rendus de recherche visant à déterminer des interventions rentables, évolutives et durables pour promouvoir des modes de vie plus sains et plus actifs. Ces travaux ont pour but de combler les lacunes des connaissances et des pratiques, et d'inciter les pouvoirs publics, les employeurs et tous les Canadiens à contribuer à la création d'une culture favorisant une vie saine et active.

À propos de ParticipACTION
ParticipACTION est un organisme national à but non lucratif qui aide les Canadiens à rester assis moins longtemps et à bouger plus. Initialement créé en 1971, ParticipACTION travaille de concert avec ses partenaires, qui sont, notamment, des organisations de sport, d'activité physique et de loisirs, des gouvernements et des sociétés commanditaires afin de faire de l'activité physique une partie essentielle de la vie quotidienne. ParticipACTION est généreusement soutenu par le gouvernement du Canada. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter www.participACTION.com.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada dispose maintenant d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous désirez retirer votre nom de notre liste d'envoi, veuillez nous écrire à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Yvonne Squires, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613 526-3090, poste 221, corpcomm@conferenceboard.ca; Katherine Janson, ParticipACTION, Tél. : 416 913-1471, Cell. : 647 717.8674, kjanson@participACTION.com; Meaghan Beech, Hill+Knowlton Stratégies, Tél. : 416 413-4650, Cell. : 647 463.4467, meaghan.beech@hkstrategies.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.