Parution du livre : CHERS VOISINS — CE QU'ON NE CONNAÎT PAS DE L'ONTARIO

MONTRÉAL, le 5 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Lancé ce soir par les Éditions Stanké, à Montréal, le livre CHERS VOISINS — CE QU'ON NE CONNAÎT PAS DE L'ONTARIO de l'historien, journaliste et diplomate Jean-Louis Roy trace un portrait de l'Ontario qui nous permet de mieux connaître cette société voisine et les changements qui l'ont profondément transformée depuis un demi-siècle.

Pourquoi un Québécois s'intéresserait-il à l'Ontario?

L'Ontario comptera plus de 16 millions de citoyens au milieu du siècle (dont le quart d'origine asiatique), soit plus de 40% de la population du Canada dont elle demeurera une province centrale. Elle est en voie de devenir le premier client économique du Québec dont les principales entreprises y ont des installations significatives. Au plan culturel, elle est passée, ces 30 dernières années, d'une posture coloniale à une place culturelle en pleine expansion comme l'illustre son important festival du cinéma. Ce voisin est l'un des vis-à-vis les plus significatifs du Québec et son partenaire politique depuis 175 ans. Enfin, plus d'un million de Québécois se sont établis en Ontario et 750 000 Ontariens au Québec ces dernières décennies. Voilà quelques motifs de s'intéresser à l'Ontario.

Premier ouvrage écrit par un Québécois portant sur l'Ontario, CHERS VOISINS constitue une vaste fresque de la société ontarienne d'aujourd'hui, sa population dont la diversité est unique, son économie en pleine mutation et sa culture en pleine effervescence. Il privilégie les enjeux et défis actuels spécifiques qui se posent aux Ontariens, ainsi que les enjeux et défis que ces derniers partagent avec l'ensemble des sociétés occidentales en conséquence des changements du monde.

L'Ontario — ce qu'on ne connaît pas

Trois éléments distincts font de cet ouvrage un vaste reportage de l'Ontario, comme le précise son auteur : « Nous avons délibérément choisi de traiter la société ontarienne comme une société spécifique. Ce constat définit une première caractéristique de l'ouvrage. »

Sa deuxième caractéristique découle de la méthode retenue dans la préparation de l'ouvrage. En effet, s'il repose sur la documentation disponible, une partie essentielle de son contenu découle d'un grand nombre d'entretiens (une centaine) effectués par l'auteur avec des Ontariens de toutes provenances et de toutes situations vivant dans toutes les parties de la province. Ces entretiens sont largement utilisés dans l'ouvrage qui, dès sa conception, visait à donner la parole au plus grand nombre d'Ontariens possible. On les retrouve avec leurs mots dans toutes les parties de ce livre.

Enfin, une troisième caractéristique de l'ouvrage résulte de trois choix délibérés : celui de ne pas écrire une histoire de l'Ontario, même s'il est impossible de faire l'impasse sur la trame historique de cette communauté humaine; celui aussi de ne pas produire une étude comparative avec les sociétés voisines, le Québec par exemple, même s'il est indispensable de tenir compte des sociétés qui bordent la province ontarienne; celui enfin de ne pas écrire un ouvrage de nature constitutionnelle, tout en prenant en compte le fait que l'Ontario appartient à la fédération canadienne.

À propos de l'auteur, Jean-Louis Roy

Il a fréquenté les milieux universitaires ontariens au moment où il dirigeait le Centre d'études canadiennes-françaises de l'Université McGill et enseignait au département d'histoire de l'Université d'Ottawa comme professeur invité ou occupait la Chaire des Études québécoises du Collège Glendon de l'Université York qu'il avait créée. Il a établi des liens avec les milieux politiques et financiers ontariens au moment où il dirigeait le quotidien Le Devoir. L'auteur a œuvré avec l'important milieu associatif ontarien au moment où il occupait la fonction de président de Droits et Démocratie. Enfin, il est en lien avec les représentants des communautés franco-ontariennes dans sa fonction actuelle de président du conseil d'administration du Centre de la francophonie des Amériques.

Jean-Louis Roy préside actuellement Partenariat International. Il dirige l'Observateur mondial des droits de l'homme du Centre de recherche en droit public de l'Université de Montréal et anime un Réseau international de recherche et d'intervention sur la diversité culturelle du monde. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages de création littéraire, d'histoire et d'analyse politique québécoise et internationale publiés au Québec, en France, aux États-Unis, au Brésil, au Maghreb et au Proche-Orient et dans plusieurs pays africains.

Chers voisins Ce qu'on ne connaît pas de l'Ontario, Montréal, Éditions Stanké, 376 p., ISBN 978-2-7604-1116-6.

www.partenariat-international.com
Facebook.com/partenariatinternational
Twitter.com /jeanlouisroy et participez à la conversation #chersvoisins

SOURCE : Partenariat International

Renseignements :

Source : Monsieur Jean-Louis Roy, Partenariat International

Renseignements et demandes d'entrevues :
Madame Paule Genest, ARP
Tél : 514 845-7477, poste 23
Sans frais: 1-877-845-7477, poste 23
paule@pgpr.ca
twitter.com/ypgpr

Profil de l'entreprise

Partenariat International

Renseignements sur cet organisme

Éditions Stanké

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.