Partielles dans Outremont : Édith Laperle de Québec solidaire propose des CLSC ouverts 24h sur 24

MONTRÉAL, le 23 nov. 2013 /CNW Telbec/ - La candidate de Québec solidaire dans Outremont, Édith Laperle, a plaidé aujourd'hui pour un renforcement des CLSC pour assurer l'accessibilité des soins de santé de première ligne dans sa circonscription. En compagnie du docteur Amir Khadir, député de Mercier, elle en a profité pour critiquer le bilan de son adversaire Philippe Couillard comme ministre de la Santé.

« Nous voulons redonner aux CLSC leur mission d'origine, c'est-à-dire faire d'eux une première ligne accessible 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Notre vision c'est d'investir dans les soins et la prévention plutôt que dans les structures », a expliqué Mme Laperle.

La candidate solidaire s'engage à travailler, une fois élue, pour la mise sur pied d'un projet pilote dans Outremont afin d'étendre les heures d'ouverture d'un des deux points de services du CLSC Côtes-des-Neiges. L'objectif du projet serait d'évaluer l'efficacité de cette mesure qui vise à désengorger les urgences tout en offrant de meilleurs services à la population.

Amir Khadir, médecin et député de Mercier, ajoute que « les CLSC couvrent très bien l'ensemble du territoire québécois et leur coût est déjà amorti. Ces institutions publiques sont déjà en place, mais sont sous-utilisées. Maximiser leur utilisation, c'est donc une solution beaucoup plus économique que financer la construction de nouvelles cliniques privées qui parasitent le système public en accaparant les médecins ».

Des solutions publiques

« Il est clair pour nous que l'amélioration de l'accessibilité aux soins de premières lignes dans le système public passe par des solutions publiques et non pas par le mirage du privé auquel a cédé Philippe Couillard à la fin de son mandat comme ministre de la Santé » a lancé Mme Laperle.

Rappelons que c'est Philippe Couillard qui avait ouvert la porte une médecine à deux vitesses en permettant la dispensation de multiples traitements dans des cliniques privées. Cette décision et celle de réduire de moitié les frais exigés des gestionnaires de cliniques privées, ont été prises par M. Couillard juste avant qu'il démissionne du gouvernement et se mette au service de la firme PCP,  propriétaire de cliniques privées.  «Cela soulève de sérieuses questions sur le jugement et l'intégrité du chef Libéral » selon Edith Laperle.

« Les gens d'Outremont ont la possibilité d'envoyer un message clair pour un système public de santé fort et plus accessible en votant pour Édith Laperle », conclut Amir Khadir.

SOURCE : Québec solidaire

Renseignements :

David Dubois, Responsable des communications- QS, 514 208-0454

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.