Partenariat transpacifique - Québec vise le maintien de la gestion de l'offre

QUÉBEC, le 22 juill. 2015 /CNW Telbec/ - À l'approche des négociations qui auront lieu le 24 juillet prochain à Hawaï, le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, confirme que le gouvernement du Québec poursuit ses démarches auprès du gouvernement fédéral pour assurer le maintien de la gestion de l'offre dans le cadre des discussions concernant le Partenariat transpacifique.

Le système de gestion de l'offre repose sur des bases de commercialisation et de contrôle de la production canadienne d'œufs, de lait et de volaille, tout en imposant des tarifs élevés d'importation afin de protéger notre industrie agroalimentaire contre les producteurs étrangers.

« Il est primordial de protéger la gestion de l'offre dans le cadre de cet accord de libre‑échange, afin d'assurer la croissance et la compétitivité des entreprises québécoises sur le marché de la zone Asie‑Pacifique. Notre position a déjà été exposée, à plusieurs reprises, auprès de l'équipe de négociation canadienne et des hautes autorités du gouvernement fédéral. Nous comptons sur leur collaboration pour la défendre lors des négociations et conserver le régime actuellement en vigueur », a déclaré Jacques Daoust.

Rappelons que le Partenariat transpacifique est un accord commercial regroupant douze pays et États de la zone Asie‑Pacifique, soit le Canada, l'Australie, le Brunei Darussalam, le Chili, les États-Unis, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle‑Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam.

En 2012, le Canada s'est joint officiellement aux négociations entourant cet accord visant à favoriser l'ouverture de nouveaux marchés asiatiques à fort potentiel de croissance et à consolider les relations commerciales avec les signataires de l'Accord de libre‑échange nord‑américain (ALENA), soit les États‑Unis et le Mexique.

« Outre la question de la gestion de l'offre, je tiens à rappeler que la conclusion éventuelle de cet accord commercial procurera au Québec un accès privilégié à un marché d'environ 800 millions de consommateurs, représentant près de 40 % du PIB mondial, et permettra d'accroître davantage nos exportations. Ce sont donc des occasions d'affaires inestimables qui s'offriront prochainement aux entreprises de partout au Québec », a conclu Jacques Daoust.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations

Renseignements : Source : Melissa Turgeon, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Tél. : 514 499-2552; Information : Jean-Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Tél. : 418 691-5698, poste 4868, Cell. : 418 559-0710

Profil de l'entreprise

Cabinet du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.