Partenariat transpacifique - Québec exige le maintien de l'intégrité de la gestion de l'offre

QUÉBEC, le 22 juill. 2015 /CNW Telbec/ - À l'aube des négociations qui se poursuivront le 24 juillet prochain à Hawaï, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Pierre Paradis, rappelle que le gouvernement du Québec poursuit ses démarches auprès du gouvernement fédéral afin d'exiger le maintien de l'intégrité de la gestion de l'offre dans le contexte des discussions concernant le Partenariat transpacifique. Cette position a d'ailleurs été soutenue à l'unanimité par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l'Agriculture réunis à Charlottetown du 15 au 17 juillet dernier.

La gestion de l'offre est un mécanisme qui permet un juste prix pour les producteurs, les transformateurs ainsi que les consommateurs en ce qui a trait aux produits des secteurs laitier et avicole. Soulignons qu'à eux seuls ces deux secteurs contribuent à plus de 40 % de la production agricole au Québec, ce qui représente au-delà de 3 milliards de dollars à la ferme et aussi plus du quart de la transformation alimentaire québécoise pour une valeur de près de 6 milliards de dollars; ils procurent en outre plus de 60 000 emplois. Précisons encore que le secteur agroalimentaire est le principal secteur créateur de richesses et d'emplois au Québec.

« Il est primordial de protéger l'intégrité de la gestion de l'offre dans le cadre de cet accord de libre-échange, tout en assurant la croissance et la compétitivité des entreprises québécoises sur le marché de la zone Asie-Pacifique. Nous avons exposé notre position à plusieurs reprises. Comme l'ont reconnu à l'unanimité les premiers ministres réunis à St. John's la semaine dernière, nous comptons sur le gouvernement fédéral pour veiller à ce que les intérêts des provinces et des territoires soient pleinement pris en compte et adéquatement représentés », a déclaré Pierre Paradis.

« Tout comme le rappelait récemment l'Ontario, il serait inapproprié de la part du gouvernement fédéral de finaliser les pourparlers sur un nouvel accord commercial avant même d'avoir réglé la mise en œuvre du précédent, d'autant plus que c'est encore le secteur agroalimentaire qui est mis à mal dans ce genre de négociations », a conclu M. Paradis.

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Renseignements : Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Tél. : 418 380-2525


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.