Parcs Canada annonce le financement du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror

Le gouvernement du Canada et la Kitikmeot Inuit Association vont créer le centre d'accueil et de recherche Franklin

GATINEAU, QC, le 17 mars 2016 /CNW/ - Parcs Canada collaborera avec les Inuits de la région de Kitikmeot au Nunavut en vue de créer à Gjoa Haven, dans le Nunavut, un centre dont l'objectif sera d'appuyer la conservation, la recherche et la mise en valeur de l'histoire et des artéfacts de l'expédition de Franklin. L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé une somme de 16,9 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer l'exploration en cours du HMS Erebus, poursuivre la recherche du HMS Terror et permettre la mise sur pied d'installations multiusages. Ce financement contribuera aussi au développement économique de la région de Kitikmeot et créera des possibilités d'emplois dans les communautés inuites locales.

Parcs Canada continuera de collaborer étroitement avec la Kitikmeot Inuit Association afin de négocier une entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits en vertu de l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut. Il s'agira là de la première entente entre la Kitikmeot Inuit Association et Parcs Canada. L'entente favorisera l'engagement de Parcs Canada à reconnaître les contributions inestimables des Inuits à la création et la conservation des lieux patrimoniaux du Canada.

La ministre McKenna et Stanley Anablak, président de la Kitikmeot Inuit Association, ont également annoncé la création d'un comité consultatif provisoire constitué de membres des communautés locales, de la Kitikmeot Inuit Association, du gouvernement du Nunavut, de la Fiducie du patrimoine inuit, de Nunavut Tourism et de Parcs Canada. Le comité dispensera à Parcs Canada des conseils sur la façon de gérer le lieu historique national en attendant la finalisation de l'entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits. Le comité étudiera également les options qui s'offrent en ce qui a trait aux installations de Gjoa Haven, lesquelles pourraient comprendre un centre d'accueil, des laboratoires de conservation, des bureaux administratifs, ainsi que des logements destinés au personnel.

Les faits en bref

  • Le lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror deviendra ainsi le premier lieu historique national faisant l'objet d'une gestion collaborative au Nunavut.
  • La planification de l'édition 2016 de l'expédition de recherche de Franklin par le gouvernement du Canada est en cours et reposera sur les succès attribuables à ce jour au partenariat multilatéral, auquel collaborent le gouvernement du Nunavut, les communautés inuites, ainsi que d'autres partenaires des secteurs public, privé et à but non lucratif.

Citations

« Nos lieux historiques nationaux racontent qui nous sommes, et nous permettent de découvrir l'histoire, les cultures et les contributions des peuples autochtones. Le gouvernement est déterminé à collaborer dans le respect avec le peuple inuit et à rendre hommage à sa contribution aux lieux protégés du Canada. Par cette annonce, nous reconnaissons aujourd'hui le rôle de premier plan que joueront les Inuits dans le développement et la gestion collaborative du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror et pour faire connaître cet épisode à la fois unique et fascinant de l'histoire de notre nation à la population canadienne et au monde. »

L'honorable Catherine Mckenna,
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« La découverte récente du HMS Erebus n'aurait pu avoir lieu sans les connaissances des Inuits, un fait dont je suis très fier. Le lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror devient le premier lieu historique national faisant l'objet d'une gestion collaborative au Nunavut. Le financement annoncé aujourd'hui se traduira par du développement économique et par des possibilités d'emploi pour la région de Kitikmeot. Le développement de ce lieu reposera sur la collaboration entre le gouvernement du Canada et les Inuits, laquelle permettra de faire connaître l'histoire entourant l'expédition de Franklin, ainsi que les récits et les traditions culturelles des Inuits par des moyens à la fois nouveaux et palpitants. »

L'honorable Hunter Tootoo
Ministres de Pêches et Océans et de la Garde côtière canadienne

« L'intégration du savoir inuit a joué un rôle important dans la découverte du HMS Erebus, et la Kitikmeot Inuit Association est convaincue que la collaboration entre les Inuits, les communautés connexes, le gouvernement et les organisations touristiques donnera lieu à l'avenir à un développement et à une gestion continue appropriés du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror. Je me réjouis à l'avance de collaborer avec Parcs Canada et de voir les négociations entourant l'entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits finalisées. »

Stanley Anablak,
Président, Kitikmeot Inuit Association

Liens connexes

L'expédition Franklin
Kitikmeot Inuit Association (en anglais seulement)
Version Inuktitut

Facebook : ParcsCanadaNunavut
Twitter : @ParcsCanNunavut
Twitter : @PCArcheologie

 

SOURCE Parcs Canada

Renseignements : Caitlin Workman, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436, caitlin.workman@canada.ca; Relations avec les médias, Parcs Canada, 855-862-1812, pc.media@pc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.