Par l'honorable Rona Ambrose - Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine - Engagement du gouvernement du Canada à mettre fin à la violence commise au nom de « l'honneur »

OTTAWA, le 3 févr. 2012 /CNW/ - Au Canada, les femmes et les filles sont égales aux hommes devant la loi et elles ont le droit de vivre sans redouter d'être victimes de violence ou d'abus. La liberté, pour chacune et pour chacun, de faire ses choix dans la vie, sans craindre pour sa sécurité, est une pierre angulaire de la démocratie canadienne. Notre gouvernement est déterminé à protéger les femmes, les filles et les personnes vulnérables contre toutes les formes de violence et à tenir responsables de leurs actes ceux et celles qui s'y livrent. Nous avons indiqué très clairement que les meurtres commis soi-disant au nom de « l'honneur » sont barbares et, comme tous les autres homicides familiaux, constituent une grave infraction aux lois canadiennes.

En ma qualité de ministre de la Condition féminine, je suis fière du fait que notre gouvernement continue d'agir résolument pour assurer l'égalité et la sécurité des femmes et des filles partout au Canada. Nous avons pris l'engagement de mettre fin à la violence contre les femmes et les filles sous toutes ses formes, y compris la violence commise au nom de « l'honneur ».

Je serai très claire : ces formes de violence découlent d'actes commis par des personnes. Ces actes se distinguent d'autres formes de violence familiale parce qu'ils sont souvent commis avec une certaine approbation ou collusion de la part de la famille ou d'autres personnes. Dans ces cas, les victimes ont moins de possibilités de demander de l'aide ou de quitter une situation de violence.

Tous les actes de violence contre les femmes et les filles sont des crimes; ils constituent de graves abus de pouvoir envers elles, ainsi qu'une grave atteinte à leur dignité et à leurs droits fondamentaux. Je suis fière que notre gouvernement s'oppose à ces crimes odieux et progresse dans l'éradication du fléau qu'ils représentent.

Notre gouvernement travaille avec les collectivités pour améliorer la sécurité, et il a financé plusieurs importants projets communautaires qui donnent des résultats concrets pour les femmes et les filles dans tous les coins du pays. Par exemple, nous avons accordé une aide financière à un projet mené à Edmonton pour enrayer la violence commise contre les jeunes femmes et les filles au nom de « l'honneur ». Dans le cadre de ce projet, on sensibilise et on forme les travailleuses sociales et les travailleurs sociaux, les membres des corps policiers, ainsi que les procureures et procureurs.

Notre gouvernement a également apporté d'importantes modifications au guide de la citoyenneté, Découvrir le Canada : Les droits et les responsabilités liées à la citoyenneté. Le guide révisé contient de l'information sur les valeurs canadiennes communes, comme la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit. Ces valeurs comprennent le traitement juste et équitable des femmes et des filles. Le guide souligne de plus que les meurtres commis au nom de « l'honneur », la mutilation génitale des femmes et la violence fondée sur le sexe sont inacceptables et seront sévèrement punis.

Je vais continuer à collaborer avec les collectivités à travers le pays et avec mes collègues de tous les ordres de gouvernement pour déterminer quelles mesures additionnelles notre gouvernement pourrait prendre afin de protéger les femmes et les filles vulnérables et rompre le cycle de la violence. C'est seulement en coopérant et en approfondissant nos connaissances et notre compréhension de cet enjeu que nous pourrons mettre un terme à toutes les formes de violence contre les femmes et les filles.

Rona Ambrose est ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine.

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements :

Michelle Bakos
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Travaux publics
et des Services gouvernementaux et ministre
de la Condition féminine
819-997-5421

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale, Communications et
planification stratégique
Condition féminine Canada
613-995-7839


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.