Orford: concurrence déloyale pour quatre stations de ski des Cantons-de-l'Est

MONTRÉAL, QC, le 16 sept. /CNW Telbec/ - Les propriétaires des stations de ski Bromont, Sutton, Montjoye et Owl's Head, ont fait part de leur position commune à la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp en rencontrant son Chef de cabinet, François Crête. Ils exigent que les états financiers des deux dernières années soient rendus public, pour s'assurer d'une compétition saine et loyale de la part du gestionnaire du Mont Orford. Ils veulent aussi s'assurer que le gouvernement du Québec se retire de la gestion des activités récréotouristiques (ski et golf) du Mont Orford au plus tard à la fin de la saison 2009-2010.

"Le dossier d'Orford traîne en longueur depuis mai 2007, lorsque le gouvernement du Québec a fait savoir qu'il voulait se défaire de la propriété et de la gestion des équipements récréotouristiques au Mont Orford, explique Charles Désourdy, de Ski Bromont. Un rapport déposé en janvier 2009 par monsieur Roger Nicolet, préfet de la MRC de Memphrémagog, n'a rien donné puisque le gouvernement n'était pas d'accord avec les recommandations. On aimerait savoir très prochainement ce que va faire le gouvernement avec Orford."

Benoît Boulanger, de Ski Sutton, abonde dans le même sens. "Étant donné que le gestionnaire d'Orford n'a pas d'obligation de rentabilité, il n'hésite pas à mettre en œuvre une stratégie de mise en marché très agressive, contraire au bon sens des affaires, et qu'aucun d'entre nous au privé ne pourrait se permettre. L'an dernier, Orford a affiché des réductions invraisemblables lors de périodes de grand achalandage. Si l'un de nous avait osé faire pareil, on aurait couru à notre faillite."

"Le Mont Orford opère à perte, puisque le déficit opérationnel de plusieurs millions de dollars est épongé par les contribuables, dit Fred Korman de Owl's Head. C'est inacceptable et déloyal pour les gens comme nous qui opérons avec notre argent."

Serge Couture, de Ski Montjoye, croit que le cadre d'exploitation de Orford - déficit absorbé par les fonds publics (MDDEP/Sépaq) est inéquitable et injuste pour les autres stations de ski des Cantons-de-l'Est. "Le gouvernement injecte des sommes considérables dans les infrastructures d'Orford, alors que nous, il faut payer de notre poche ces équipements. Si le gouvernement veut être juste et équitable, qu'il donne l'équivalent en subventions aux autres stations de ce qu'il injecte à Orford."

Les quatre propriétaires ne souhaitent pas voir les activités récréotouristiques d'Orford prendre fin puisqu'ils reconnaissent son apport économique à la région. Cependant, ils voient d'un très mauvais œil les pratiques commerciales d'Orford et la précarité/incertitude régionale qu'engendre le dossier.

Les deux parties se sont dits satisfaites de la rencontre et le Chef de cabinet a affirmé qu'il aurait eu beaucoup à gagner d'avoir rencontré ce groupe plus tôt dans le dossier du Mont Orford.

SOURCE SKI BROMONT

Renseignements : Renseignements: Jean Perrault, Générations Perrault, (514) 499-9345

Profil de l'entreprise

SKI BROMONT

Renseignements sur cet organisme

SKI SUTTON

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.