OLG doit gérer ses dépenses avec plus de prudence, selon le rapport spécial
du vérificateur général

TORONTO, le 1er juin /CNW/ - La Société des loteries et des jeux de l'Ontario (OLG) doit gérer avec plus de prudence les dépenses associées aux réunions de personnel et aux événements fréquentés par des cadres supérieurs. Telle est la conclusion tirée par le vérificateur général de l'Ontario, M. Jim McCarter, dans son rapport spécial de 20 pages diffusé aujourd'hui, Pratiques relatives aux dépenses des employés de l'OLG. Dans son rapport, M. McCarter mentionne des repas dans des restaurants chers, un congrès annuel coûtant plus de 500 000 $ à l'intention des cadres supérieurs de l'industrie du jeu et des activités de renforcement de l'esprit d'équipe tenues dans des centres de villégiature et des spas.

Le vérificateur général soulignait la nécessité de faire preuve d'une plus grande prudence dans ces domaines et dans d'autres secteurs de dépenses non visés par des politiques spécifiques d'OLG, dont les programmes de reconnaissance et de récompense des employés. M. McCarter a toutefois ajouté que les politiques en place sur les dépenses du personnel étaient raisonnables et généralement respectées par la plupart des employés d'OLG.

Le vérificateur général notait également dans son rapport qu'OLG loue des véhicules pour 26 membres de sa haute direction et que les coûts admissibles pour ces véhicules variaient entre 41 519 $ et 57 512 $ - ce qui est substantiellement plus élevé que le maximum de 30 000 $ établi par la province pour les véhicules fournis aux sous-ministres du gouvernement de l'Ontario. Seize autres cadres ont préféré opter pour une allocation d'automobile pouvant atteindre 24 000 $ par an. Dans la fonction publique de l'Ontario, par comparaison, seuls les sous-ministres ont droit à des véhicules fournis par la province.

"Comme OLG tire ses revenus d'activités commerciales, la province lui a laissé une marge de manœuvre considérable dans la prise des décisions en matière de finances, de ressources humaines et d'administration", affirme M. McCarter dans son rapport de vérification, préparé à la demande du ministre des Finances.

"Par ailleurs, OLG étant un organisme public, il est raisonnable de s'attendre à ce qu'elle gère les ressources publiques avec prudence dans la poursuite de ses objectifs opérationnels", lit-on plus loin.

M. McCarter a recommandé que le nouveau conseil d'administration d'OLG passe en revue ses dispositions concernant les réunions et conférences du personnel, les programmes de reconnaissance et de récompense des employés et les véhicules de la haute direction.

OLG, qui compte 7 700 employés et propose un éventail de loteries et de billets de paris sportifs, est directement responsable de cinq casinos et 17 salles de machines à sous dans des hippodromes. Elle a également conclu des ententes d'exploitation avec des sociétés privées pour la gestion de quatre casinos de villégiature dans la province.

Pour en savoir plus et pour accéder au rapport spécial dans son entièreté, visitez www.auditor.on.ca

Pour obtenir des exemplaires imprimés du rapport spécial, composez le 416 327-2381

SOURCE Bureau du vérificateur général de l'Ontario

Renseignements : Renseignements: Jim McCarter, Vérificateur général, (416) 327-1326; Andréa Vanasse/Joel Ruimy, Communications, (416) 327-2336


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.