Octroi d'un contrat à une firme d'avocats proche du maire Coderre : Projet Montréal demande à l'inspecteur général d'enquêter

MONTRÉAL, le 7 mai 2014 /CNW Telbec/ - Alex Norris, conseiller de Jeanne-Mance et porte-parole de Projet Montréal en matière d'éthique et de gouvernance, dénonce l'octroi d'un contrat de gré-à-gré par la Ville à une firme d'avocats proche du maire Coderre. « Nous demandons à l'inspecteur général de faire enquête en vue de résilier ce contrat car il a toutes les apparences d'un retour d'ascenseur à des supporteurs politiques du maire à même des fonds publics », a-t-il dénoncé.

Rappelons que ce contrat a été accordé sans appel d'offres dans le cadre du projet pilote d'ouverture des bars jusqu'à 6 h. « C'est étonnant que ce contrat ait été accordé à cette firme privée car le Service des affaires juridiques de la Ville possède déjà toute l'expertise nécessaire pour faire ce type de travail. Les avocats de la Ville font déjà des représentations auprès de la Régie des alcools pour défendre l'intérêt public des Montréalais, une expertise que ne possède pas la firme Malouin, Phaneuf Avocats », a mentionné Alex Norris.

Projet Montréal dénonce également le fait que deux des trois partenaires de la firme Malouin, Phaneuf Avocats aient été intimement liés à la campagne du maire Coderre. Me Richard Phaneuf était l'un des principaux stratèges de la campagne du maire tandis que son fils, Me Guillaume Phaneuf, a été candidat de l'équipe Coderre dans l'arrondissement du Sud-Ouest. « Ce contrat a été accordé à la demande du directeur de cabinet du maire, Denis Dolbec, à de proches collaborateurs électoraux du maire. Nous sommes devant un cas d'ingérence politique très grave », a ajouté Alex Norris.

La politique d'approvisionnement de la Ville exige que, dans le cadre d'un contrat octroyé sans appel d'offres, plus d'un fournisseur soit sollicité pour des raisons de transparence et de bonne gestion. Or, selon les dires du directeur de cabinet du maire, tout indique qu'une seule firme a été suggérée à la fonction publique. « Cette firme d'avocats n'a aucun antécédent comme fournisseur de la Ville et se retrouve, six mois après l'élection, parmi les fournisseurs de la Ville comme par magie. Nous faisons face au premier scandale de l'administration Coderre », a conclu Alex Norris.

SOURCE : Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse adjointe, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.