Obtention d'un diplôme menacée pour les élèves affamés

Un récent sondage auprès des élèves d'écoles secondaires du Canada
révèle que la prise du petit déjeuner a une grande incidence sur la réussite scolaire

Points saillants pouvant faire l'objet d'un tweet :

  • #KelloggCanada s'assure que l'élève canadien sur 5 qui se rend à l'école sans avoir déjeuné #vivredemeilleursjours http://bit.ly/24DSlJ8
  • Le sondage #vivredemeilleursjours de #KelloggCanada révèle qu'un élève sur trois des écoles secondaires au Canada sont distrait par la faim.
  • Les élèves du secondaire peuvent réaliser leur potentiel grâce à un don de 100 000 $ de #KelloggCanada au @ClubDejeuner

MISSISSAUGA, ON, le 7 mars, 2016 /CNW/ - Pour l'élève canadien sur cinq qui se rend à l'école sans avoir déjeuné parce qu'il n'y a rien à manger,i la réussite en classe et l'obtention d'un diplôme ne sont pas très préoccupantes.

En fait, le récent Sondage de Kellogg's Des petits déjeuners pour des meilleures journées #vivredemeilleursjours (« le sondage de Kellogg's »), réalisé auprès d'actuels élèves de niveau secondaire, a permis de conclure que 32 % ont été distraits par la faim pendant un test ou un examen important. De plus, une proportion considérable d'élèves, soit 79 %, affirment qu'ils sont fatigués ou ont moins d'énergie, ont plus de difficulté à se concentrer ou ont des nausées lorsqu'ils ne déjeunent pas le matin.ii

Lorsque les élèves ne déjeunent pas, l'incidence sur leur réussite scolaire est tangible, et les mauvais résultats scolaires étant la principale raison du décrochage des adolescents, il faut trouver une solution immédiatement. Au Canada, un élève sur cinq admet avoir songé à décrocher.ii

« Les élèves du secondaire en sont à une période cruciale », affirme Deana Helton, Directrice de l'école secondaire Bishop McNally  à Calgary,  Alberta. « C'est l'étape finale avant l'obtention du diplôme, et nous savons qu'en général, les élèves qui déjeunent se sentent moins stressés, réussissent mieux lors des examens et sont plus susceptibles d'obtenir leur diplôme. Lorsque le petit déjeuner joue un rôle aussi crucial dans la réussite de nos jeunes, c'est un enjeu dont nous ne pouvons pas faire abstraction en tant que société. »

Des recherches supplémentaires appuient les résultats du Sondage de Kellogg's. Un rapport du Toronto District School Board a même démontré que les élèves de niveau secondaire qui déjeunent presque tous les jours ont près de 20 % plus de chances d'obtenir leur diplôme que ceux qui ne déjeunent pas régulièrement.iii Une autre étude a permis de constater que la prise du petit déjeuner peut réduire de 89 % l'anxiété dans les situations stressantes (p. ex. les examens), et 61 % des jeunes qui déjeunent obtiennent de meilleurs résultats lors de tests d'anglais et de mathématiques.iv

Lorsque les élèves de niveau secondaire ne déjeunent pas, ils éprouvent des difficultés importantes en dehors de la classe, tant du point de vue physique qu'émotionnel. Bon nombre d'entre eux disent ressentir du stress ou de l'anxiété lorsqu'ils ne déjeunent pas, et près d'un élève sur cinq affirme se sentir stressé ou se mettre en colère facilement lorsqu'il ne déjeune pas avant de se rendre à l'école.ii Lorsqu'on tient compte du fait que 60 % de l'apprentissage se fait avant le lunch,v ces données revêtent encore plus d'importance.

LE PETIT DÉJEUNER MÈNE À DE MEILLEURES JOURNÉES
Kellogg Canada, grâce à son initiative Des petits déjeuners pour des meilleures journées, aide à faire la différence grâce à un don de 100 000 $ au Club des petits déjeuners pour financer de nouveaux clubs de petits déjeuners dans les écoles secondaires, soutenir les clubs existants dans des écoles secondaires et aider les adolescents d'un bout à l'autre du pays à réaliser leur plein potentiel.

À ce don s'ajoutent plus de 3 millions de dollars et 27 millions de portions de céréales et de collations fournis par Kellogg Canada aux clubs de petits déjeuners et aux banques alimentaires au cours des dix dernières années. Grâce à sa collaboration avec le Club des petits déjeuners, Kellogg Canada a aidé à nourrir plus de 167 000 enfants dans près de 1 500 clubs de petits déjeuners d'un océan à l'autre.

« Beaucoup trop d'enfants et de jeunes canadiens ne mangent pas à leur faim », ajoute Lores Tomé, Directrice, Communications et Affaires générales, Kellogg Canada inc. « Chez Kellogg, nous connaissons l'incidence que peut avoir le petit déjeuner sur le reste de la journée, et nous voulons faire notre part pour aider les élèves à réaliser leur potentiel. Des petits déjeuners pour des meilleures journées, cause qui nous est chère et qui rejoint le monde entier, nous permet de soutenir les programmes de petit déjeuner d'un bout à l'autre du pays et les milliers d'élèves qui en dépendent chaque matin. »

« Nous pensons souvent aux répercussions que la faim dont souffrent les jeunes enfants a sur leurs études », affirme Mme Helton. « Ce problème ne disparaît toutefois pas uniquement parce que les enfants sont rendus au niveau secondaire. En fait, ce problème s'aggrave en raison des pressions accrues exercées par le milieu scolaire et social, et de ce que la réussite ou l'échec signifie à long terme - c'est-à-dire obtenir ou non son diplôme, poursuivre des études universitaires ou non. Les conséquences sont réelles. »

Les clubs de petits déjeuners se sont avérés une ressource précieuse pour les élèves. Le Sondage de Kellogg's a permis de confirmer que plus du tiers des élèves de niveau secondaire ayant accès à un club de petits déjeuners dans leur école y ont recours au moins une fois toutes les deux semaines. Malheureusement, près des trois quarts des élèves de niveau secondaire ont déclaré qu'il n'y a pas de club de petits déjeuners dans leur école ou qu'ils ne savent pas s'il y en a un. Pourtant, un élève sur cinq d'entre eux dit qu'il y aurait recours s'il y avait accès.

Joignez-vous à la conversation pour aider les élèves à réaliser leur potentiel en partageant l'infographie #vivredemeilleursjours, et apprenez-en plus sur la puissance du petit déjeuner et l'initiative de Kellogg's Des petits déjeuners pour des meilleures journées en visitant le site www.kelloggs.ca.

À PROPOS DE KELLOGG CANADA INC.
Entreprise motivée par l'objectif d'enrichir et d'enchanter le monde avec des aliments et des marques qui comptent, Kellogg Canada est le premier producteur de céréales prêtes à consommer au Canada. Tous les jours, nos marques renommées nourrissent des familles pour qu'elles puissent s'épanouir et grandir. Ces marques comprennent notamment All-Bran*, Kellogg's Corn Flakes*, Corn Pops*, Eggo*, Froot Loops*, Kellogg's Frosted Flakes*, Kashi*, Kellogg's* Raisin Bran deux pelletées*, Mini-Wheats*, Nutri-Grain*, Pop-Tarts*, Pringles*, Rice Krispies*, Special K* et Vector*. Grâce à notre initiative pour lutter contre la faim dans le monde, Des petits déjeuners pour des meilleures journéesMC, nous avons fourni plus de 1,4 milliard de portions de céréales et de collations aux enfants et aux familles dans le besoin partout dans le monde. Pour en savoir plus sur notre modèle de chef de file commercial responsable, sur nos produits enchanteurs et sur la façon dont nous nous efforçons d'apporter notre contribution dans nos collectivités de par le monde, rendez-vous sur le site www.kelloggcompany.com. Pour en apprendre plus sur les efforts que déploie Kellogg Canada dans ces régions, veuillez visiter le site www.kelloggs.ca.

* © 2016, marque de commerce de Kellogg Company utilisée sous licence par Kellogg Canada Inc.

* À PROPOS DE L'ÉTUDE DE 2016 DE KELLOGG'S DES PETITS DÉJEUNERS POUR DES MEILLEURES JOURNÉES Du 22 au 26 janvier 2016, nous avons effectué un sondage en ligne auprès de 500 élèves canadiens d'écoles secondaires et participants au forum Angus Reid choisis au hasard. Les différences de totaux sont attribuables aux moyennes. 

_____________________________________

i Faisons-le ! Mettons fin une fois pour toutes à la pauvreté des enfants : Rapport de Campagne 2000 sur la pauvreté des enfants et des familles au Canada. Campagne 2000. Toronto, Canada. 2015 *http://www.campaign2000.ca/reportCards/2015RepCards/NationalReportCard2015FR.pdf
ii Sondage de 2016 de Kellogg's Des petits déjeuners pour des meilleures journées #vivredemeilleursjours. Angus Reid Forum. 2016
iii Feeding the Future. Toronto District School Board; mars 2012 http://www.tdsb.on.ca/Portals/0/Elementary/docs/SupportingYou/EvaluationFOFProgram19Mar12.pdf
iv Cognitive Effect of Missing Breakfast Study; Mindlab Laboratory, Sussex Innovation Centre, Brighton. 2012
v Site Web du Club des petits déjeuners : http://www.breakfastclubcanada.org/fr/les-besoins/

SOURCE Kellogg Canada Inc.

Bas de vignette : "Obtention d'un diplôme menacée pour les élèves affamés (Groupe CNW/Kellogg Canada Inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160307_C4832_PHOTO_FR_636021.jpg

Renseignements : Service d'assistance aux médias de Kellogg Canada, 905-290-5416, MediaHotline.Canada@Kellogg.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.