Noveko International inc. annonce ses résultats du deuxième trimestre clos le 31 décembre 2012 et mises à jour sur ses financements

BOUCHERVILLE, QC, le 15 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Pour le deuxième trimestre clos le 31 décembre 2012 (le « deuxième trimestre 2013 »), Noveko International inc. (TSX: EKO) (la « Société ») annonce que son chiffre d'affaires consolidé totalise 0,64 million $ compte tenu que les activités de SARL Noveko Algérie (« Noveko Algérie ») et de S.A.S. E.C.M. (« ECM ») sont maintenant traitées à titre d'activités abandonnées en conformité avec les IFRS en raison de la décision de la Société de s'en départir. Ceci représente une diminution de 1,1 million $ comparativement aux résultats du deuxième trimestre terminé le 31 décembre 2011 (le « deuxième trimestre 2012 ») calculé de la même manière. La perte nette des activités poursuivies s'élèvent pour le deuxième trimestre 2013 à 2,1 millions $ (0,02 $ de base et dilué par action) comparativement à 1,7 million $ (0,02 $ de base et dilué par action) pour le deuxième trimestre 2012. La perte nette (incluant la perte nette des activités abandonnées) s'élève à 1,0 million $ (0,01 $ par action de base et dilué) comparativement à 1,5 million $ (0,02 $ par action de base et dilué) pour le deuxième trimestre 2012.

Bien qu'à court terme le chiffre d'affaires de la Société ait diminué substantiellement en raison de la décision de se départir de sa participation dans Noveko Algérie et dans ECM (maintenant présentées dans les activités abandonnées), la direction est convaincue que ces mesures et la concentration des ressources de la Société dans le secteur de la filtration de l'air devraient produire des effets bénéfiques à moyen et à long terme sur sa situation financière, ses résultats d'exploitation et ses perspectives d'avenir.

Veuillez vous référer à la fin de ce communiqué de presse où vous y trouverez un tableau des Informations financières choisies.

Sommaire
Malgré une situation financière extrêmement difficile au cours du second trimestre 2013, nous avons poursuivi nos efforts à la mise en œuvre des mesures contenues au Plan stratégique déjà décrit dans nos rapports de gestion précédents, principalement la recherche et la mise en place de financements, de manière à rétablir cette situation financière et permettre à la Société de concentrer ses ressources humaines et financières à la commercialisation de ses solutions de filtration de l'air.

Cette situation financière ardue, incluant le manque de liquidités, s'explique par divers facteurs, dont : i) des ventes, au cours des derniers trimestres, bien inférieures à celles que nous avions prévues, notamment de nos stocks de masques et respirateurs antimicrobiens et de désinfectants, mais également de nos solutions de filtration de l'air dont les caractéristiques diffèrent considérablement des filtres à air conventionnels et dont la commercialisation par voie de location diffère considérablement des habitudes d'achat des propriétaires et gestionnaires d'immeubles, ii) des défauts de respecter nos engagements contractuels pris envers Third Eye Capital Corporation (« TEC ») à l'occasion du financement du 28 septembre 2011 (le « Financement 2011 ») qui découlent, entre autres, de ces ventes insatisfaisantes, iii) l'échec de la vente de nos actions d'ECM et l'ouverture subséquente d'une procédure de sauvegarde, et iv) le report du transfert de notre participation dans Noveko Algérie. Ce manque de liquidités a ainsi entraîné une forte augmentation des sommes dues à nos fournisseurs et, en conséquence, des difficultés d'approvisionnement de matières premières.

Dans ces circonstances, la recherche et la mise en place de nouveaux financements sont devenues, au cours du second trimestre et, jusqu'à ce jour, la priorité absolue de la direction. Quant au transfert de notre participation dans Noveko Algérie, nous espérons le compléter dans les prochaines semaines.

Financements - À l'égard de notre recherche de financement, le conseil d'administration de la Société a adopté des résolutions approuvant l'emprunt par la Société d'un montant de 10 à 12 millions $ (le « Financement principal ») devant prendre la forme i) d'une émission de débentures convertibles garanties d'un montant de 5 à 7 millions $, portant intérêt au taux de 8% l'an, payable trimestriellement, remboursables 36 mois après leurs émissions et convertibles en actions catégorie A de la Société sur la base d'une action catégorie A pour chaque 0,31 $ en capital de ces débentures converties et ii) d'un emprunt à terme de 36 mois d'un montant de 5  millions $, portant intérêt au taux de 10% l'an, payable trimestriellement. Les débentures convertibles et le prêt à terme seront garantis par une hypothèque sur l'universalité des biens de la Société.

En date des présentes, la Société détient dans le cadre du Financement principal l'engagement d'un investisseur potentiel pour une somme totale de 10 millions $. La Société est en défaut de respecter ses engagements contractuels envers TEC, dont le paiement des intérêts payables pour les mois d'octobre 2012 à janvier 2013. Cette dernière a exigé le remboursement intégral de la facilité de crédit et des débentures convertibles garanties du Financement 2011, et le produit du Financement principal servira notamment à son remboursement. La clôture du Financement principal est maintenant prévue pour le ou vers le 28 février 2013. Dans le cas où la portion minimale (10 millions $) du Financement principal n'était pas complétée ou ne pouvait être complétée dans un délai acceptable à TEC, celle-ci pourrait exercer tous les recours qui lui sont disponibles, y compris des recours hypothécaires, à l'égard de la Société et de tout ou partie de ses actifs, incluant les actions de ses filiales, ce qui entraînerait pour la Société, ses filiales et les actionnaires de la Société des conséquences des plus négatives. TEC, tout en ne renonçant à aucun de ses droits à titre de créancier garanti, a consenti à ne pas exercer ses recours jusqu'au 28 mars 2013 sous réserve, cependant, du respect de plusieurs conditions dont le paiement par l'investisseur précité d'avances régulières à la Société devant servir au remboursement partiel des intérêts dus à TEC. En date des présentes, toutes ces conditions ne sont pas respectées et la Société est en discussions avec l'investisseur et avec TEC à cet égard. Même si la direction demeure confiante que le Financement principal pourra être complété, rien ne peut garantir que la Société puisse obtenir des renonciations de TEC à l'égard de ces défauts et rien ne peut garantir que TEC n'exercera pas les recours qui lui sont disponibles.

Par ailleurs, en raison du besoin pressant de liquidités, la Société a annoncé le 11 janvier 2013 qu'elle entendait procéder au placement d'unités, au prix de 0,12 $ l'unité, pour un montant minimum de 100 000 $ (833 333 unités) et maximum de 500 000 $ (4 166 667 unités), chaque unité étant composée d'une action catégorie A et d'un ½ bon de souscription, chaque bon de souscription complet permettant l'acquisition d'une action catégorie A, au prix de 0,20 $ et ce, durant une période de 24 mois suivant l'émission des unités. Le 28 janvier 2013, nous avons procédé à une première clôture de ce placement et avons émis un nombre total de 1 566 667 actions catégorie A et 783 334 bons de souscription pour un montant total de 188 000 $. D'autres clôtures pourront avoir lieu jusqu'à concurrence du montant maximum de 500 000 $.

Produits de filtration de l'air

L'un des buts principaux de notre Plan stratégique est de concentrer nos ressources humaines et financières sur nos technologies les plus porteuses, soit celles reliées à nos solutions de filtration de l'air et ce, dans le but ultime d'accroître la valeur de la Société. Notre modèle d'affaires dans le marché de la filtration pour les bâtiments autres que les bâtiments d'élevage, principalement basé sur la signature d'ententes pour des périodes minimales de trois ans, se distingue du modèle d'affaires traditionnel associé aux filtres conventionnels, lequel est plutôt fonction de commandes ponctuelles généralement sans engagement envers un fournisseur particulier. L'engagement à plus long terme des utilisateurs des solutions de filtration de la Société, en raison de leurs caractéristiques particulières, bien qu'il étale la reconnaissance des revenus sur une période plus longue, assure à la Société des revenus récurrents et fidélise sa clientèle. Cependant, puisque ce modèle d'affaires est complètement différent du modèle d'affaires courant (un cycle de trois mois pour les filtres conventionnels), la pénétration de nos solutions de filtration de l'air est beaucoup plus lente que nous l'aurions souhaitée et anticipée. Le scepticisme quant aux nombreux avantages offerts par nos solutions de filtration comparativement aux filtres à air conventionnels constitue, la plupart du temps, la première réaction des clients potentiels quand nous leur présentons nos solutions de filtration. Les filtres Noveko MD présentent en effet une capacité de filtration et une longévité accrues, tout en imposant moins de restriction à la ventilation, exigeant ainsi moins de puissance des moteurs des systèmes de ventilation d'où une économie substantielle d'énergie. Ces filtres sont également nettoyables et recyclables, réduisant ainsi considérablement le nombre de filtres utilisés et les coûts associés à leur remplacement et à l'élimination des déchets. C'est notamment l'intégration d'agents antimicrobiens aux fibres des filtres de la Société, protégeant ces derniers de la détérioration due à l'action de micro-organismes, qui leur confère leurs propriétés nettoyables et durables. Toutes ces caractéristiques positives en font une solution idéale pour les utilisateurs dans le cadre d'une stratégie de développement durable, mais se heurtent de prime abord à un certain scepticisme de la part des utilisateurs, allongeant ainsi le cycle de mise en marché.

Heureusement, ce scepticisme tend à s'atténuer, grâce notamment aux résultats de tests effectués sur des filtres installés depuis plus de 36 mois dans des immeubles de la région métropolitaine de Montréal qui confirment leurs caractéristiques distinctives. D'autres tests effectués par une firme d'ingénierie reconnue ont confirmé que les filtres NovekoMD permettent de réaliser des économies d'énergie appréciables reliées aux systèmes de ventilation des utilisateurs de l'ordre de 15% à 25%. Nous sommes maintenant en mesure de présenter le résultat de ces tests à nos clients potentiels, ce qui nous aide à les convaincre plus aisément. De plus, nous avons pu constater auprès d'importants propriétaires et gestionnaires de bâtiments du Québec et de l'Ontario, un intérêt grandissant envers nos solutions de filtration de l'air. Enfin, nous avons renouvelé au second trimestre le tout premier contrat de location que nous avions signé il y a 3 ans (et l'un des plus importants en terme de revenus) et ce, pour une nouvelle période de 4 ans. Ce premier renouvellement constitue une preuve indéniable de l'efficacité et des autres avantages de nos filtres à air.

INFORMATION CONSOLIDÉE CHOISIE

 
  Trois mois Six mois
    31 décembre 31 décembre
(en milliers de $ canadiens, sauf les données relatives aux actions) 2012     2011    2012    2011  
                   
Produits des activités ordinaires 644 $   1 703 $ 1 648 $ 2 938 $
Marge brute 289     762   645   1 332  
Provision (renversement de provision) sur stocks à rotation lente 35       150   --  
                   
Résultat opérationnel avant amortissements, frais financiers nets et impôts sur les résultats et activités abandonnées (1)  (1 074)     (1 152)    (1 956)    (2 293)  
Résultat net des activités poursuivies  (2 117)     (1 660)   (3 680)   (3 044)  
Résultat net des activités abandonnées (2) 1 134     135   940   (67)  
Résultat net (983)     (1 525)   (2 740)   (3 111)  
                   
Résultat par action catégorie A (de base et dilué)                  
Des activités poursuivies (0,02)        (0,02)   (0,04)    (0,03)  
Des activités abandonnées (2) 0,01     --   0,01   --  
Total (0,01)     (0,02)   (0,03)   (0,03)  
                   
Nombre moyen pondéré d'actions catégorie A en circulation, de base et dilué (en milliers) 91 946     91 946   91 946    91 946   
                   
Données relatives à la situation financière aux 31 décembre     30 juin          
(en milliers de $ canadiens) 2012     2012          
Total de l'actif 22 709 $    22 274 $        
Capitaux propres 8 366     11 153          
Dette totale portant intérêt 5 971     5 221          
Passifs détenus en vue de la  vente (3)  2 486     1 911          
Trésorerie 22 $   448 $

1) Le résultat opérationnel avant amortissement, frais financiers nets, impôts sur les résultats et activités abandonnées est une mesure qui n'est pas établie conformément aux IFRS. À cet effet, se référer au paragraphe intitulé Conformité avec les IFRS de notre dernier rapport de gestion annuel.
2)  Reliés aux activités de Noveko Algérie et ECM pour les premier et deuxième trimestres 2013 et de Bolduc Leroux inc., Noveko Algérie et ECM pour les premier et deuxième trimestres 2012.
3)  Reliés aux activités de Noveko Algérie et ECM.

Profil de la Société

La Société se spécialise dans le domaine de la filtration de l'air en offrant à sa clientèle des solutions innovatrices et éco-énergétiques. Ainsi, par l'entremise de ses filiales, elle conçoit, développe, fabrique et commercialise des filtres à air, dérivés de ses technologies brevetées, qui sont nettoyables et recyclables, et dont la durée de vie est largement supérieure à celle des filtres à air conventionnels. Ces filtres sont utilisés dans les bâtiments d'élevages, les immeubles institutionnels, commerciaux, industriels et résidentiels, ainsi que dans l'industrie du transport terrestre et aéronautique.

La Société par ailleurs continue à commercialiser, par l'entremise de distributeurs, des masques et respirateurs antimicrobiens, des désinfectants pour les mains et des échographes destinés à la médecine humaine et vétérinaire.

Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs. Dans certains cas, ces énoncés sont identifiés par l'utilisation de mots comme « peut », « fera », « ferait », « a l'intention », « compte », « devrait », « s'attend », « prévoit », « croit », « estime » ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l'information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l'égard d'événements futurs, y compris en ce qui a trait à la conjoncture économique, l'évolution des taux de change et des frais d'exploitation, et l'absence d'événement extraordinaire exigeant des dépenses supplémentaires.  Bien que la direction considère ces hypothèses et attentes comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, elles pourraient s'avérer inexactes.  Les énoncés prospectifs sont aussi sujets, de par leur nature, à des risques connus et inconnus et à des incertitudes tels que ceux reliés à l'industrie, aux acquisitions, aux relations de travail, au crédit, aux dirigeants clés, à l'approvisionnement et à la responsabilité du fait du produit. Les résultats réels de Noveko International inc. pourraient différer de façon importante de ceux qu'indiquent ou laissent entrevoir ces énoncés prospectifs. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés ne reflètent pas l'incidence potentielle d'éléments spéciaux ou encore d'un regroupement d'entreprises ou d'une autre opération qui pourraient être annoncés ou avoir lieu après la date des présentes. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Société n'a pas l'intention et n'a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances.

Il est également recommandé aux lecteurs, avant de prendre une décision d'acheter ou de vendre nos titres, de considérer avec soin l'énoncé complet des facteurs de risques et incertitudes décrits dans le rapport de gestion pour les trimestres terminés les 31 décembre 2012, ainsi que dans le rapport de gestion et la notice annuelle pour l'exercice terminé les 30 juin  2012 et 2011, notamment à l'égard de la situation financière de la Société et de ses sources et besoins de fonds.

Le rapport de gestion, les états financiers consolidés intermédiaires résumés et les notes afférentes du deuxième trimestre clos le 31 décembre 2012, sont déposés sur SEDAR (www.sedar.com) et disponibles sous la rubrique Investisseurs du site de la Société (www.noveko.com). 

 

SOURCE : NOVEKO INTERNATIONAL INC.

Renseignements :

Gary McCone
Vice-président exécutif et chef de la direction financière
Noveko International inc.
Tél. : (514) 875-0606 
http://www.noveko.com

Profil de l'entreprise

NOVEKO INTERNATIONAL INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.