Novartis Pharma Canada inc. présente des résultats portant sur la comparaison de UltibroMD BreezhalerMD une bithérapie bronchodilatatrice à dose uniquotidienne à une thérapie combinée dans le traitement de la MPOC lors du congrès international 2014 de l'ATS

  • L'étude QUANTIFY a satisfait au critère d'évaluation principal de non-infériorité d'UltibroMD BreezhalerMD comparativement à la combinaison du tiotropium 18 mcg et du formotérol 12 mcg concernant l'amélioration de la qualité de vie liée à la santé1,2. 
  • L'étude QUANTIFY a satisfait au critère d'évaluation secondaire en démontrant qu'UltibroMD BreezhalerMD permettait d'augmenter significativement la fonction pulmonaire VEMS minimale par 68 ml comparativement à la combinaison du tiotropium et du formotérol à la fin de l'étude1,2. 
  • Novartis a présenté 16 résumés d'études portant sur la santé respiratoire lors du congrès international 2014 de l'American Thoracic Society (ATS).

DORVAL, QC, le 21 mai, 2014 /CNW/ - Novartis Pharma Canada inc. (Novartis) a annoncé aujourd'hui de nouvelles données provenant de l'étude QUANTIFY qui révèlent la non-infériorité d'UltibroMD BreezhalerMD (indacatérol/glycopyrronium) 110/50 mcg comparativement à la combinaison du tiotropium 18 mcg et du formotérol 12 mcg en ce qui a trait aux résultats portant sur la qualité de vie liée à la santé (QdVLS) dans le traitement de patients atteints d'une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) modérée ou grave à la 26e semaine1,2. Les résultats de l'étude QUANTIFY font partie des 16 résumés d'études de Novartis portant sur des maladies respiratoires qui ont été présentés lors du congrès international de l'American Thoracic Society (ATS), qui avait lieu du 16 au 21 mai 2014 à San Diego, CA, aux États-Unis.

Dans le cadre de l'étude QUANTIFY, qui comptait plus de 900 patients atteints de MPOC, UltibroMD BreezhalerMD a démontré des améliorations de la fonction pulmonaire (VEMS minimal) après 26 semaines à dose uni quotidienne comparativement à l'association du tiotropium à dose uni quotidienne et du formotérol à dose biquotidienne chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave. De plus, dans le cadre de cette étude, les patients prenant UltibroMD BreezhalerMD étaient plus susceptibles de présenter des améliorations cliniquement significatives sur le plan de l'essoufflement et de la qualité de vie liée à la santé (conformément au protocole) après 26 semaines comparativement à l'association du tiotropium et du formotérol. L'innocuité et la tolérabilité d'UltibroMD BreezhalerMD étaient comparables à celles des autres groupes de traitement de l'étude1,2.

« Nous savons que la double bronchodilatation peut permettre aux patients atteints de MPOC de contrôler leurs symptômes. Les résultats de l'étude QUANTIFY constituent une preuve supplémentaire qu'UltibroMD BreezhalerMD pourrait constituer une option thérapeutique de choix pour certains patients », a déclaré Dr. François Maltais, pneumologue, Professeur à la faculté de médecine de l'Université Laval et Directeur adjoint de la recherche en pneumologie à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec. « La double bronchodilatation offerte par UltibroMD BreezhalerMD pourrait faciliter l'adhérence au traitement à long terme. »

À propos de QUANTIFY

QUANTIFY, étude multicentrique de 26 semaines, à simple insu, avec répartition aléatoire et groupes parallèles, visait à évaluer l'efficacité et l'innocuité du traitement uniquotidien par UltibroMD BreezhalerMD auprès de 934 patients atteints de MPOC modérée ou grave comparativement au traitement par association libre du tiotropium 18 mcg et du formotérol 12 mcg. L'objectif principal était de démontrer la non-infériorité d'UltibroMD BreezhalerMD sur le plan de la QdVLS telle qu'évaluée par le questionnaire St. George's Respiratory Questionnaire-COPD (SGRQ-C) comparativement à l'association du tiotropium et du formotérol après 26 semaines de traitement.

Les paramètres d'évaluation secondaires comprenaient le score de l'indice transitionnel de dyspnée (ITD), le VEMS minimal, la capacité vitale forcée (CVF) ainsi que l'innocuité et la tolérabilité1,2. QUANTIFY a démontré qu'UltibroMD BreezhalerMD permettait d'augmenter significativement la fonction pulmonaire VEMS minimale de 68 ml après 26 semaines comparativement à la combinaison du tiotropium et du formotérol.

« Les 16 résumés d'études portant sur des maladies respiratoires que Novartis a présentés lors du congrès de l'ATS et les résultats de l'étude QUANTIFY constituent une bonne nouvelle sur le plan des avancées thérapeutiques pour les Canadiens et les Canadiennes vivant avec la MPOC », a déclaré Tim Maloney, directeur de l'organisation nationale et président de Novartis Pharma Canada inc.

À propos de la MPOC

La MPOC est une maladie évolutive pouvant mettre en jeu le pronostic vital et entravant la respiration. Les symptômes de la MPOC ont un effet négatif majeur sur la qualité de vie et le niveau fonctionnel des patients3,4. La MPOC touche environ 210 millions de personnes dans le monde6 et pourrait devenir la troisième cause de décès d'ici 20203. La MPOC est souvent caractérisée comme une maladie survenant à un âge avancé; pourtant, on estime que 50 pour cent des patients qui en sont atteints ont moins de 65 ans. Cette maladie entraîne donc une augmentation de l'absentéisme, la retraite prématurée et une diminution de la présence sur le marché du travail6.

Les symptômes de la MPOC peuvent représenter un fardeau significatif pour les patients ainsi que réduire leur qualité de vie6,7; cependant, il faut noter qu'ils sont souvent pris en charge de façon inadéquate.

Au Canada, les estimations de 2009-2010 indiquent que 4 pour cent des Canadiens âgés de 35 ans et plus sont atteints de MPOC. Le tabagisme est le principal facteur de la MPOC et constitue la cause de 80 pour cent des décès qui y sont associés8.

À propos d'UltibroMD BreezhalerMD

UltibroMD BreezhalerMD (incacatérol/b11romure de glycopyrronium) est une association en dose fixe de deux bronchodilatateurs : OnbrezMD BreezhalerMD (maléate d'indacatérol), un agoniste des récepteurs ß2-adrénergique à longue durée d'action (BALA)9 et SeebriMD BreezhalerMD (bromure de glycopyrronium), un anticholinergique à longue durée d'action (ACLA)10. Ces deux produits sont présentement utilisés en monothérapie par les professionnels de la santé pour le traitement de la MPOC au Canada.

UltibroMD BreezhalerMD est indiqué, à raison d'une prise par jour, pour le traitement bronchodilatateur d'entretien à long terme de l'obstruction des voies respiratoires chez les patients atteints de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), y compris la bronchite chronique et l'emphysème11. À ce jour, UltibroMD BreezhalerMD a été approuvé dans plus de 30 pays, dont l'Australie, le Japon et ceux de l'Union européenne.

À propos de la gamme de produits de Novartis

Novartis s'est engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits des patients atteints de maladies respiratoires et à améliorer leur qualité de vie en leur fournissant des médicaments et des dispositifs d'administration novateurs.

Veuillez visiter www.novartis.ca pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme de produits contre la MPOC de Novartis.

À propos de Novartis Pharma Canada inc.

Novartis Pharma Canada inc., un chef de file dans le domaine de la santé, se consacre à la recherche, à la mise au point et à la commercialisation de produits novateurs dans le but d'améliorer le bien-être de tous les Canadiens. En 2012, la compagnie a investi près de 100 millions de dollars en recherche et développement au Canada. Novartis Pharma Canada inc. compte plus de 600 employés au Canada. Pour en savoir davantage, veuillez visiter www.novartis.ca.

À propos de Novartis

Novartis Pharma Canada inc. est une société affiliée à Novartis AG apportant des solutions novatrices dans le domaine de la santé qui répondent aux besoins en perpétuelle évolution des patients et de la société. Le Groupe d'entreprises Novartis, dont le siège social se situe à Bâle, en Suisse, offre un portefeuille diversifié pour répondre au mieux à ces besoins : médicaments novateurs, soins oculaires, produits pharmaceutiques génériques économiques, vaccins préventifs, médicaments en vente libre et produits de santé animale. Novartis est la seule compagnie internationale ayant atteint des positions de leadership dans ces secteurs. En 2013, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net de 57,9 milliards de dollars américains, et près de 9,9 milliards de dollars américains [9,6 milliards de dollars américains hors charges pour pertes de valeur et amortissements] ont été investis dans des activités de R et D dans l'ensemble du Groupe. Le Groupe Novartis emploie environ 135 000 équivalents temps plein et vend des produits dans plus de 150 pays dans le monde. Pour en savoir davantage, veuillez visiter www.novartis.com.

MD Ultibro, Onbrez, Seebri et Breezhaler sont des marques déposées.

  1. Geßner C et coll. Once-Daily QVA149 Demonstrates Superior Improvements in Lung Function Compared to Tiotropium plus Formoterol: The QUANTIFY Study. [résumé de l'ATS no 50961; affiche thématique, séance D44; date : 21 mai 2014; horaire : de 8 h 15 à 16 h 30].
  2. Korn S et coll. Once-Daily QVA149 Improves Dyspnea, Quality of Life and Reduces the Rate of Exacerbations Compared to Tiotropium Plus Formoterol in COPD Patients: The QUANTIFY Study. [résumé de l'ATS no 50965; affiche thématique, séance D44; date : 21 mai 2014; horaire : de 8 h 15 à 16 h 30].
  3. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD). Global Strategy for the Diagnosis, Management, and Prevention of Chronic Obstructive Pulmonary Disease. Mise à jour 2013. http://www.goldcopd.org/guidelines-global-strategy-for-diagnosis-management.html. [Consulté le 3 septembre 2013].
  4. Joshi M et coll. Symptom burden in chronic obstructive pulmonary disease and cancer. Obstructive, occupational and environmental diseases. 2012;18 (2).
  5. Global Alliance Against Chronic Respiratory Diseases (GARD). Global surveillance, prevention and control of chronic respiratory diseases: a comprehensive approach. En ligne : http://www.who.int/gard/publications/GARD_Manual/en/. [Consulté le 2 mai 2014]
  6. Fletcher MJ et coll. COPD Uncovered: An International survey on the impact of chronic obstructive pulmonary disease (COPD) on a working age population. BMC Public Health 2011;11:612.
  7. daCosta M et coll. The burden of chronic obstructive pulmonary disease among employed adults. Int J Chron Obstruct Pulmon Dis 2012;7:211-219. Publié en ligne le 19 mars 2012. doi: 10.2147/COPD.S29280. [Consulté le 13 mai 2014].
  8. ASPC. Faits saillants sur la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) 2011. En ligne : http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/publications/copd-mpoc/ff-rr-2011-fra.php. Consulté le 3 septembre 2013
  9. Monographie d'OnbrezMD BreezhalerMD, 3 décembre 2013.
  10. Monographie de SeebriMD BreezhalerMD, 3 décembre 2013.
  11. Monographie d'UltibroMD BreezhalerMD, 8 avril 2014.

SOURCE : Novartis Pharma Canada inc.

Renseignements : Novartis - Relations avec les médias, Elizabeth Tanguay, Chef, Communications externes, +1 514 633-7873, communications.camlph@novartis.com; Julie Holroyde, Weber Shandwick, + 1 647-273-8151, jholroyde@webweshandwick.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.