Nouvelle politique de souveraineté alimentaire - L'AQINAC est interpellée par l'axe de la valorisation du potentiel économique

SAINT-HYACINTHE, QC, le 17 mai 2013 /CNW Telbec/ - Au lendemain du dévoilement de la politique de souveraineté alimentaire, l'Association québécoise des industries de nutrition animale et céréalière (AQINAC) est d'avis que l'accroissement de la notoriété et de la présence des produits du Québec sur les marchés québécois et extérieurs pourra se réaliser en particulier par deux volets de l'axe 3 de la nouvelle politique, soit celui de la valorisation du potentiel économique.

Axe troisième - valorisation du potentiel économique

Le premier de ces volets porte sur l'accompagnement des acteurs des filières dans la mise en place de plans de développement sectoriels. L'AQINAC croit qu'il sera incontournable d'analyser les défis, menaces, enjeux et opportunités, et ce, tant avec les fournisseurs d'intrants, les producteurs agricoles et les transformateurs. Des actions concertées de l'ensemble des partenaires permettront la réalisation de ce volet. Pour en mesurer l'atteinte, des indicateurs de performance économique quantitatifs et qualitatifs devront être instaurés.

Le second volet concerne l'adoption d'outils de gestion des risques agricoles pour offrir plus de stabilité aux producteurs et à l'industrie. Selon l'AQINAC, ce volet pourra engendrer des retombées significatives si toutes les entreprises agricoles, peu importe le modèle ou la taille, sont appuyées et mises à contribution dans la valorisation du potentiel économique.

Secteur de la transformation bioalimentaire

L'AQINAC a été honorée que le président de son conseil, M. Christian Breton, ait été invité à joindre la table de concertation des partenaires du bioalimentaire québécois. Selon l'AQINAC, les partenaires de cette table devront reconnaître également l'importance du rôle économique du secteur de la transformation bioalimentaire, indispensable au succès de cette nouvelle politique. « En transformant davantage de produits québécois, les citoyens d'ici seront amenés à manger davantage québécois », a affirmé le président-directeur général de l'AQINAC, M. Yvan Lacroix.

À propos de l'AQINAC

Fondée en 1963, l'AQINAC regroupe plus de 230 membres, principalement des fabricants d'alimentation animale et des négociants en céréales. Sa mission est de répondre aux exigences des consommateurs en matière de sécurité alimentaire, d'environnement, de qualité, de conditions d'élevage et de retombées économiques. Par son dynamisme, elle contribue au développement de sa clientèle-producteur et de leurs productions, tout en faisant la promotion d'une industrie agroalimentaire moderne.

SOURCE : ASSOCIATION QUEBECOISE DES INDUSTRIES DE NUTRITION ANIMALE ET CEREALIERE (AQINAC)

Renseignements :

Cynthia Vallée
Agente aux communications, AQINAC
Téléphone : 450 799-2440 Cellulaire : 514-465-0251
Courriel : cynthia.vallee@aqinac.com

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION QUEBECOISE DES INDUSTRIES DE NUTRITION ANIMALE ET CEREALIERE (AQINAC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.