Nouvelle étude de terrain sur l'utilisation potentielle du biodiesel dans
l'équipement non routier pour les travaux de construction des routes et les
exploitations forestières

VANCOUVER, le 16 mars /CNW Telbec/ - FPInnovations, en partenariat avec l'Initiative de démonstration nationale sur le diesel renouvelable de Ressources naturelles Canada, mène une étude de terrain de 1,7 million $ sur l'utilisation potentielle du biodiesel dans l'équipement non routier pour les travaux de construction des routes et les exploitations forestières. Cette étude a pour objectif d'améliorer les connaissances sur les enjeux économiques et techniques liés au diesel renouvelable, et de définir les meilleures méthodes pour éliminer les obstacles susceptibles de nuire à la mise en œuvre du biodiesel dans les exploitations au Canada.

L'Initiative de démonstration nationale sur le diesel renouvelable (IDNDR) donne l'occasion d'effectuer des essais en situation réelle et des évaluations de performance avant l'entrée en vigueur de la réglementation. Ressources naturelles Canada finance cette étude à hauteur de 810 000 $ par l'intermédiaire de l'IDNDR, l'industrie forestière et FPInnovations fournissant le reste.

"Le gouvernement du Canada collabore étroitement avec des partenaires de l'industrie, comme FPInnovations, afin d'intégrer de manière transparente le diesel renouvelable dans le marché canadien des carburants, a déclaré l'honourable Jay Hill, leader du gouvernement à la Chambre des communes et député de Prince George-Peace River. Il s'agit d'une étape importante vers l'avant en ce qui concerne la réduction des émissions totales de gaz à effet de serre du Canada."

L'étude porte sur trois activités et lieux industriels situés en Colombie-Britannique : construction de routes à Coquitlam, activités extérieures d'une scierie à Prince George, et opérations forestières à Meritt.

Prince George est le lieu idéal pour mener à bien ce type de projet puisqu'il regroupe les principaux éléments avec lesquels les utilisateurs de biocarburants doivent composer, nommément des conditions climatiques difficiles pour les équipements lourds, la basse température et l'éloignement, auxquels s'ajoutent les difficultés de distribution et d'entreposage. Le projet de Coquitlam intéresse le secteur de la construction parce qu'il permet de se pencher sur les obstacles logistiques qui nuisent à la livraison de carburants comportant du biodiesel sur les chantiers.

Les activités liées à l'exploitation forestière et à la scierie consomment en moyenne 60 000 litres de carburant par mois, c'est-à-dire l'équivalent d'un camion-citerne. On prévoit donc de nombreuses livraisons cette année. Le carburant provient du terminal vraquier de Vancouver et doit être transféré dans un réservoir hors terre fixe à l'usine et dans deux ou trois réservoirs hors terre sur les sites de récolte. Il est ensuite transféré dans des réservoirs mobiles d'une capacité d'environ 500 litres montés dans des camionnettes, qui livrent le carburant aux équipements en forêt. Les travaux de construction des routes consomment en moyenne 110 000 litres de carburant par mois. Compte tenu de la capacité de 60 000 litres des camions-citernes, il faudra effectuer plusieurs livraisons au cours des six mois du projet. Au chantier, le carburant est pompé directement du camion-citerne dans chaque équipement.

Des mesures de prévention ont été mises en place pour garantir la sécurité de toutes les personnes qui participent à ce projet et les aider à s'acquitter de leurs tâches. Par exemple, on retrouve maintenant des trousses de lutte contre les déversements sur le chantier de JJM Construction et à bord des camions-citernes.

"Cette étude est importante, car elle permettra de prouver la faisabilité opérationnelle et économique de l'utilisation de divers mélanges de biodiesels (jusqu'à une teneur de 10 %) dans des équipements lourds non routiers, aussi bien pour nos exploitations au Canada que pour l'équipement de construction, car l'industrie forestière construit plus de routes au Canada que tous les gouvernements combinés, a déclaré Peter Lister, vice-président de FPInnovations."

Les employés qui participent à ce projet utiliseront un enregistreur de données électronique - le MultiDAT -, spécialement conçu pour l'équipement non routier par les chercheurs de FPInnovations, afin de recueillir des données qui permettront d'améliorer la productivité des activités ou l'utilisation de l'équipement.

Les activités de FPInnovations se concentrent sur la recherche et le développement ainsi que sur la mise en œuvre des technologies. Ce projet comprend aussi une vaste campagne de transfert technologique d'un océan à l'autre pour les propriétaires et exploitants d'équipements lourds. Une série d'ateliers sera proposée afin d'informer les utilisateurs potentiels des défis et des meilleures pratiques liés au biodiesel.

À propos de FPInnovations

FPInnovations, principal institut de recherche sur les produits de la forêt du Canada, mène des travaux de recherches, rend des services techniques et se livre à des activités de transfert technologique liées à la récolte du bois, aux produits du bois, aux pâtes et papiers, à la nanotechnologie ainsi qu'à la production de bioénergie et de produits chimiques. FPInnovations compte plus de 600 employés incluant des laboratoires de recherche à Québec, Montréal et Vancouver et des bureaux de transfert de technologie à travers le pays. Pour de plus amples renseignements sur FPInnovations, veuillez consulter le site Web : www.fpinnovations.ca

    
    Fiche de renseignements sur le MultiDAT
    ---------------------------------------

                     Fiche d'information sur le MultiDAT
    

Les gestionnaires forestiers de toutes les régions ont un besoin en commun : obtenir une information précise sur la productivité des machines afin d'améliorer la rentabilité de leurs exploitations. Pour répondre à ce besoin, FPInnovations développe le MultiDAT, un enregistreur électronique de données de seconde génération, qui peut être installé sur toute machine ou tout véhicule utilisé dans des opérations hors route.

    
                         Qu'est-ce que le MultiDAT?
    

MultiDAT est un enregistreur de données électronique développé spécifiquement pour utilisation avec de l'équipement hors route. Les gestionnaires l'utilisent pour recueillir tout type d'information qui peut aider à améliorer la productivité des opérations ou l'emploi de l'équipement.

    
                             Que peut-il faire?
    

Enregistrer les fonctions de la machine

Quand il est relié à des capteurs (jusqu'à quatre) fournis par l'utilisateur, le MultiDAT peut enregistrer l'opération des fonctions s'y rattachant. Ceci permet d'analyser la durée des activations ou le nombre d'activations, et de mesurer une fréquence à intervalles déterminés (par ex. surveillance d'un capteur de vitesse).

Enregistrer le mouvement de la machine

Le MultiDAT est équipé d'un capteur interne qui détecte les mouvements de la machine, mais non les vibrations du moteur. Dans bien des cas, vous pouvez déterminer rapidement le temps réel de production de la machine sans ajouter de capteurs.

Enregistrer la position de la machine

Ajoutez l'option GPS pour recueillir des données de position et déterminer les zones récoltées ou traitées. Ces données peuvent être exportées aux fins d'analyse à l'aide d'ArcView ou d'un logiciel compatible.

Enregistrer les informations fournies par l'opérateur

L'opérateur peut entrer sur le clavier numérique du MultiDAT des codes qui décrivent le travail en cours ou la cause du temps improductif de la machine. Personnalisez les codes selon votre opération et déterminez les heures durant lesquelles l'opérateur a travaillé, le type de tâche effectuée par la machine, ainsi que les raisons de tout arrêt de travail.

Fournir une rétroaction immédiate à l'opérateur

Avec l'ajout de l'affichage en temps réel, MultiDAT peut fournir à l'opérateur une rétroaction immédiate sur plusieurs paramètres comme le temps de travail, le décompte d'arbres ou l'utilisation depuis le début de son quart de travail.

Analyser les données et produire des rapports

Même le format du rapport peut être configuré. Avec le logiciel MultiDAT, sélectionnez l'information à compiler et la façon de la compiler (par ex. tous les jours, chaque semaine, par opérateur) à l'aide de votre ordinateur personnel.

Pour de plus amples renseignements sur le MultiDAT, veuillez consulter le site Web de FPInnovations à l'adresse suivante : http://www.feric.ca/fr/index.cfm?objectid=3ADAB84A-C09F-3A58-EA3EA190F58D4E5E

SOURCE FPInnovations

Renseignements : Renseignements: Yves Provencher, Directeur, Développement des affaires, FPInnovations, (514) 694-4631, poste 314, yves.provencher@fpinnovations.ca; Sources: Nathalie Guilbault, Directrice, Communications corporatives, FPInnovations, (514) 630-4124, nathalie.guilbault@fpinnovations.ca; Margaux Stastny, Directrice des communications, Cabinet de la ministre, Ressources naturelles Canada, Ottawa, (613) 996-2007; www.fpinnovations.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.