Nouvelle convention collective signée à la Ville de Rosemère

ROSEMÈRE, QC, le 7 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Les employés cols blancs et cols bleus de la Ville de Rosemère ont une nouvelle convention collective, signée officiellement le 3 octobre. L'entente concerne la période du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2014 et prévoit des augmentations salariales totalisant 6,5 %. Le même taux s'appliquera aux différentes primes. Les syndiqués ont par ailleurs renoncé à 0,5 % d'augmentation au 1er janvier 2014 afin d'améliorer le financement de leur régime de retraite complémentaire.

Les parties ont conclu la négociation au bout de 17 séances. Elles ont convenu de reporter à la prochaine négociation des questions touchant aux assurances collectives et au régime de retraite.

« Cette entente signale l'aboutissement d'un travail patient d'unification des convention collectives des cols blancs et des cols bleus. Tout au long du processus, nous avons obtenu une bonne collaboration de la direction générale et des ressources humaines. C'est de bon augure pour les relations de travail à la Ville de Rosemère », a déclaré Benoit Lafrenière, président de la section locale 4756 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

« Malheureusement, le 10 avril dernier, la Ville avait fait volte-face en modifiant plusieurs articles et en assignant un avocat de l'externe à la table de négociation. Cela a entraîné une perte de temps et d'argent pour tout le monde. Mais heureusement, au bout du compte, nous avons décroché une entente dans laquelle les employés, les citoyens et la Ville trouvent leur compte », a expliqué Mario Lamontagne, conseiller syndical au SCFP.

Les conventions collectives précédentes des deux groupes, qui étaient représentés par des syndicats distincts avant 2006, étaient arrivées à échéance le 31 décembre 2009. En décembre 2011, le nouveau syndicat commun et la Ville s'étaient entendus par lettre d'entente sur les augmentations salariales de 2010 et 2011.

Les quelque 35 employés cols blancs de Rosemère sont au service des citoyens à titre de commis, secrétaire, inspecteur en bâtiment, technicien en génie civil, greffière adjointe, etc. Quant aux quelque 25 cols bleus, ils sont mécanicien, opérateur de machinerie, technicien en bâtiment, technicien opérateur à l'eau potable et aux eaux usées, etc.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit environ 30 500 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que les universités.

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements :

Mario Lamontagne, conseiller syndical SCFP, 514 239-7609
Sébastien Goulet, Information SCFP, 438 882-3756

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.