Nouvel outil de comparaison de BDC visant à stimuler la productivité des entreprises

À peine 6 % des PME canadiennes adoptent des mesures formelles globales pour évaluer et comparer leur productivité

MONTRÉAL, le 17 oct. 2016 /CNW Telbec/ - La Banque de développement du Canada (BDC) a lancé aujourd'hui un outil de comparaison en ligne gratuit et facile à utiliser pour soutenir les entreprises qui souhaitent accroître leur productivité et prendre de l'expansion. Cet outil - qui est l'instrument de comparaison de la productivité le plus complet au monde - a été développé en collaboration avec Statistique Canada et est disponible sur BDC.ca.

En quelques minutes seulement, les entrepreneurs peuvent pour la première fois se comparer avec les pairs de leur industrie au Canada et cerner de nouveaux domaines où leur productivité est susceptible d'être améliorée. Les entreprises pourront ainsi comparer leur rendement en matière de productivité à l'égard de cinq indicateurs clés : niveau global d'efficacité, revenu par employé, profit par employé, productivité du travail et productivité du capital.

Le lancement de cet outil fait suite à une nouvelle étude de BDC selon laquelle seulement 6 % des entrepreneurs canadiens mesurent leur productivité de façon globale et la comparent avec celle de leurs concurrents - deux premiers pas essentiels pour optimiser le rendement et améliorer la compétitivité à l'échelle nationale et internationale.

« Nous sommes emballés de présenter en primeur cet outil de pointe durant la Semaine de la PME BDCMC et de donner ainsi aux entrepreneurs canadiens un moyen de se comparer pour la première fois avec leurs pairs de l'industrie, leurs concurrents directs et leurs partenaires », explique Pierre Cléroux, vice-président, Recherche et économiste en chef de BDC. « La concurrence que se livrent les entreprises est plus forte que jamais et nous croyons que notre outil de comparaison de la productivité incitera les entrepreneurs à passer à l'action. »

D'après la nouvelle étude de BDC, menée en juillet auprès de plus de 1 500 petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes, huit entrepreneurs sur dix estiment qu'il est important d'évaluer et de comparer la productivité. Cela dit, moins de la moitié (46 %) d'entre eux le font de manière formelle.

« Il est primordial de mesurer votre productivité et de comparer vos niveaux de rendement à ceux des pairs de votre secteur pour favoriser votre efficacité et votre rentabilité », indique M. Cléroux.

« Les propriétaires de PME consacrent toute leur énergie et leurs ressources à la croissance de leur entreprise, et BDC veut s'assurer qu'ils ont les ressources nécessaires pour réussir », a déclaré la ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme, l'honorable Bardish Chagger. « Les entrepreneurs de notre pays disposent maintenant d'un outil important, grâce à la collaboration entre BDC et Statistique Canada. Il s'agit là d'un autre bel exemple de ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons ensemble. »

Parmi les autres constats de l'étude de BDC, on notera les suivants :

  • Les PME qui évaluent leur productivité à l'aide de mesures formelles s'attendent à enregistrer une croissance plus rapide. Une PME canadienne sur trois qui prévoit un taux de croissance annuel supérieur à 10 % sur trois ans mesure sa productivité de façon formelle.
  • Comparativement aux États-Unis, le Canada est beaucoup moins productif aujourd'hui qu'il y a 35 ans. Par exemple, le PIB par heure des entreprises canadiennes correspond à 73 % de celui des entreprises américaines. Il s'agit d'une baisse importante par rapport aux niveaux de plus de 90 % atteints dans les années 1980.
  • Les PME canadiennes sont relativement moins productives que leurs homologues américaines. Leur productivité correspond en effet à 47 % de celle des grandes entreprises actives dans notre pays. Aux États-Unis, les statistiques indiquent que la productivité des petites et moyennes entreprises représente 67 % de celle des grandes entreprises.
  • En ce qui concerne les technologies de l'information et des communications (TIC), les entreprises canadiennes y investissent un peu plus de la moitié (56 %) du montant qu'y consacrent les entreprises américaines.
  • Les entrepreneurs placent la formation des employés au premier rang de leurs stratégies d'amélioration de la productivité, suivie, par ordre d'importance, par l'élimination du gaspillage, la mise en place de meilleurs processus de gestion des opérations, du développement de nouveaux produits ou services et de l'investissement dans les TIC.

Pour connaître les résultats détaillés de l'étude de BDC, téléchargez le rapport intégral et écoutez cette courte vidéo.

BDC offre déjà un vaste éventail de services financiers et de services-conseils aux entrepreneurs qui cherchent à augmenter leur productivité. Parmi les ressources gratuites à leur disposition, ils trouveront un livre numérique qui explique comment créer une entreprise plus performante et rentable, de même qu'un webinaire sur l'efficacité opérationnelle. Un second webinaire sur les meilleures pratiques en matière de productivité sera diffusé le 22 novembre.

À propos de BDC
BDC est la seule banque qui se consacre uniquement aux entrepreneurs. Sa mission consiste à soutenir l'entrepreneuriat canadien, plus particulièrement les petites et moyennes entreprises. Comptant plus de 110 centres d'affaires partout au pays, BDC propose des solutions de financement et des services-conseils aux entreprises de tous les secteurs d'activité. Sa division d'investissement, BDC Capital, offre des services de financement par capitaux propres et par capital de risque, ainsi que des solutions flexibles de capital de croissance et de transfert d'entreprise. Pour de plus amples renseignements, visitez bdc.ca.

À propos de la Semaine de la PME BDCMC
Semaine de la PME BDCMC est une marque de commerce de la Banque de développement du Canada (BDC) dont les origines remontent à 1979, en Colombie-Britannique. Cette année-là, les centres d'affaires de BDC de la vallée du bas Fraser ont mis leurs ressources en commun afin d'organiser, pendant une semaine, différents ateliers de gestion destinés aux PME. Le premier événement du genre et sa deuxième édition en 1980 ont été si populaires que BDC a décidé de lancer officiellement la Semaine de la PME BDCMC dans l'ensemble du Canada en 1981. Cette initiative a été rapidement adoptée par le milieu des affaires canadien. Plus récemment, les quelque 300 activités organisées pendant la Semaine de la PME BDCMC 2015 ont attiré environ 10 000 entrepreneurs. Cet événement phare de BDC vise à célébrer l'entrepreneuriat à l'échelle locale, provinciale et nationale.

 

SOURCE Banque de développement du Canada

Bas de vignette de la vidéo : "Vidéo : Nouvel outil de comparaison de BDC visant à stimuler la productivité des entreprises". Lien URL de la vidéo : https://youtu.be/KyYuFTeb4kI

Renseignements : Maria Constantinescu, Conseillère principale, Relations avec les médias, BDC, maria.constantinescu@bdc.ca, 514-518-1577

RELATED LINKS
http://www.bdc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.