Nouveau Plan d'action sur les changements climatiques : le CPEQ accueille favorablement les mesures de soutien aux entreprises mais note la non divulgation des impacts économiques et surveillera les mesures de reddition de comptes qui seront mises en place

MONTRÉAL, le 4 juin 2012 /CNW Telbec/ - Le Conseil patronal de l'environnement du Québec accueille avec intérêt la seconde édition du Plan d'action sur les changements climatiques, annoncée hier par le Ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Monsieur Pierre Arcand. Largement financé par les contributions des entreprises au Fonds Vert, et par la suite, par leurs contributions au système de plafonnement et d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre, ce plan 2013-2020 comporte un large éventail de mesures visant à promouvoir l'adaptation face aux changements climatiques ainsi qu'à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le Conseil aurait souhaité voir une quantification des réductions de GES anticipées pour chaque mesure prévue ainsi que le coût la tonne pour chaque mesure, ce qui aurait permis aux citoyens et aux entreprises qui financent le Plan de juger de l'efficacité des mesures par rapport aux budgets attribués. Le rapport 2011-2012 du Commissaire au développement durable recommandait d'ailleurs que ces quantifications apparaissent au Plan d'action. « Nous comprenons cependant que le ministère travaille à mettre en place les indicateurs de performance requis pour effectuer cette quantification et se doter de mesures de reddition de comptes. Nous suivrons avec intérêt ces développements puisque la reddition de comptes constitue un enjeu important dans ce dossier», assure Mme Lauzon.

Par ailleurs, le Conseil accueille favorablement l'enveloppe de 200 millions $ prévue par le PACC afin de soutenir les entreprises québécoises dans leurs efforts de réduction des émissions de GES, entre autres en finançant des projets d'efficacité énergétique, d'optimisation des procédés et d'installation d'équipements plus éco-performants. « Nous sommes également heureux de constater que le gouvernement reconnaît la nécessité de soutenir le développement et la commercialisation de nouvelles technologies qui permettront non seulement à nos entreprises de réduire leurs émissions, mais également de créer une expertise québécoise unique », note Mme Lauzon. En effet, une enveloppe de 40 millions $ sera consacrée à cet enjeu.

« L 'aide aux industries semble représenter une infime partie du budget total du Plan, qui se chiffre à près de 2,7 milliards de dollars selon le Budget provincial déposé le 20 mars. Comme le Plan sera largement financé par les contributions des entreprises, les coûts additionnels qu'elles assumeront pourraient se refléter dans le coût des produits et services facturé aux consommateurs, en particulier pour les automobilistes », note Mme Lauzon. Le secteur industriel du Québec a d'ores et déjà réduit ses émissions de 25% depuis 1990.

SOURCE CONSEIL PATRONAL DE L'ENVIRONNEMENT DU QUEBEC

Renseignements :

Hélène Lauzon, Présidente du CPEQ
Téléphone : 514-393-1122

Profil de l'entreprise

CONSEIL PATRONAL DE L'ENVIRONNEMENT DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.