Nouveau document 2025 - La force du vent pour l'Alberta : l'énergie éolienne offre à la province « la bonne solution, au bon moment » pour combler ses besoins croissants en électricité tandis que le monde a les yeux rivés sur sa performance environnementale

L'industrie relève le défi du gouvernement, soit d'offrir des solutions pour rendre le réseau électrique plus écologique

CALGARY, le 22 mai 2013 /CNW/ - L'Alberta peut à nouveau devenir un chef de file en matière de développement d'énergie renouvelable et répondre aux préoccupations mondiales au sujet de son bilan environnemental en comblant ses besoins croissants en électricité grâce à l'énergie éolienne propre. Le document 2025 - La force du vent : une stratégie pour l'Alberta, publié aujourd'hui par l'Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA), plaide en faveur du déploiement stratégique d'une plus grande puissance éolienne en Alberta. Cette démarche s'inscrit dans la foulée des déclarations du ministre de l'Énergie, Ken Hughes, qui invite l'industrie de l'énergie renouvelable à proposer des politiques pour rendre le réseau électrique plus écologique.

Depuis la construction du premier parc éolien au pays dans le sud de l'Alberta en 1993, la province s'est dotée d'une puissance éolienne de 1 100 MW; elle occupe aujourd'hui le troisième rang à cet égard, derrière l'Ontario et le Québec. Cette puissance ne représente pourtant qu'une infime partie du potentiel disponible. 2025 - La force du vent démontre que l'Alberta est bien placée pour tirer parti de ses importantes ressources éoliennes, de ses travailleurs spécialisés et de l'intérêt des producteurs d'électricité indépendants.

« L'éolien peut non seulement fournir d'importantes quantités de nouvelle électricité propre aux Albertains, mais il peut aussi stimuler l'économie des régions rurales et répondre aux inquiétudes concernant l'augmentation des gaz à effet de serre émis par l'ensemble du secteur énergétique de la province. Toutefois, si les décideurs ne prennent pas de mesures immédiates, ce potentiel de développement pourrait demeurer restreint », explique Robert Hornung, président de CanWEA. « 2025 - La force du vent propose des mesures qui permettront de surmonter les obstacles au développement éolien et d'aider l'Alberta à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre tout en rétablissant sa position de chef de file dans la production d'énergie renouvelable propre. »

Ce document de CanWEA démontre aussi que l'Alberta recèle une puissance d'environ 5 000 MW en ressources éoliennes facilement accessibles et exploitables à un coût plus abordable qu'à peu près n'importe quel autre moyen de production d'électricité actuel. Toutefois, la structure concurrentielle du marché de l'électricité en Alberta rend la tâche très difficile aux nouveaux parcs éoliens en quête de financement et de revenus suffisants pour demeurer économiquement viables.

CanWEA propose deux politiques complémentaires qui peuvent permettre à l'industrie de surmonter ces obstacles : 
Norme sur l'électricité propre : imposition d'un niveau maximal d'émissions de gaz à effet de serre, mesuré en tonnes de dioxyde de carbone par mégawattheure d'électricité vendue. Si le gouvernement de l'Alberta adoptait cette norme impartiale, les distributeurs devraient diversifier leurs sources d'approvisionnement en signant des ententes auprès de producteurs de sources d'énergie différentes.
Augmentation du prix sur le carbone : mesure complémentaire prévoyant une hausse de 15 $ par tonne du prix sur le carbone imposé aux grands pollueurs selon le règlement de l'Alberta sur les émetteurs de gaz spécifiques (Specified Gas Emitters Regulation). Le gouvernement provincial a déjà reconnu l'importance de l'adoption de cette hausse pour favoriser des investissements et des avancées technologiques qui permettront à l'Alberta d'atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques.

« Séparément, ces politiques ne pourront pas venir à bout de tous les défis qui attendent l'éolien en Alberta; elles doivent être mises en œuvre de façon conjointe, souligne M. Hornung. La norme sur l'électricité propre favorisera les contrats de longue durée et garantira les revenus stables nécessaires au financement de nouveaux projets. La hausse du prix sur le carbone augmentera la valeur de la compensation des gaz à effet de serre engendrée par les projets éoliens, qui profiteront d'une source de revenus supplémentaire pour améliorer leur situation financière. »

Il ne fait aucun doute que le développement du secteur éolien en Alberta présente d'importants avantages.

D'un point de vue environnemental, chaque parc éolien d'une puissance de 150 MW construit en Alerta réduira :

  • les émissions de GES de 300 000 tonnes par année, soit la pollution produite par 60 000 automobiles;
  • la consommation d'eau, utilisée pour la production de gaz naturel, de 480 millions de litres par année, soit assez pour remplir 160 piscines olympiques.

Le développement éolien procure aussi son lot d'avantages économiques. Chaque nouvelle tranche de 150 MW représente :

  • 316 millions de dollars en investissements;
  • 140 emplois équivalents temps plein en construction;
  • 10 emplois permanents en exploitation et entretien;
  • 17 millions de dollars en paiements de location aux propriétaires terriens sur 20 ans;
  • 31 millions de dollars en impôt foncier pour les municipalités sur 20 ans.

« À vrai dire, le secteur de l'énergie albertain fait l'objet d'une surveillance internationale de plus en plus étroite quant à sa gestion de la hausse des émissions de gaz à effet de serre, sans compter que l'adoption de normes sur les carburants à faible teneur en carbone, notamment par l'Union européenne et la Californie, pourrait restreindre la portée du marché des combustibles fossiles de l'Alberta, explique Lana Norgaard, directrice régionale de CanWEA pour l'Alberta. La mise en œuvre immédiate et concrète de 2025 - La force du vent peut aider l'Alberta à redevenir un chef de file dans le développement d'énergies renouvelables propres et à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, tout en lui permettant de respecter son engagement en matière de solutions neutres à l'égard des technologies et axées sur les forces du marché. »

Téléchargez votre exemplaire de 2025 - La force du vent : une stratégie pour l'Alberta ainsi que le document Alberta WindVision Techinical Overview Report au lien suivant : www.canwea.ca/albertawindvision.

À propos de CanWEA
CanWEA est la voix du secteur de l'énergie éolienne au Canada, faisant activement la promotion d'une croissance responsable et durable du secteur éolien au nom des près de 400 membres qui la composent. CanWEA, association nationale sans but lucratif, représente la plus importante source de renseignements fiables sur l'énergie éolienne ainsi que sur ses avantages et ses effets sur la société, l'économie et l'environnement. Pour se joindre aux autres chefs de file mondiaux de l'industrie de l'énergie éolienne, le Canada, selon CanWEA, peut et doit atteindre son objectif qui est de produire un minimum de 20 pour cent de toute son électricité au moyen du vent d'ici 2025. Le document 2025 - La force du vent : la puissance de demain est disponible à l'adresse www.canwea.ca.

SOURCE : ASSOCIATION CANADIENNE DE L'ENERGIE EOLIENNE

Renseignements :

Pour informations et entrevues :
Ulrike Kucera, responsable des relations avec les médias de CanWEA
Bureau : 613 234-8716, poste 228
Cellulaire : 613 867-4433

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION CANADIENNE DE L'ENERGIE EOLIENNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.