Nouveau contrat de travail pour le personnel de soutien de l'UQTR

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 26 mars /CNW Telbec/ - Vendredi matin, patrons et représentants syndicaux participent à une cérémonie officielle pour apposer leurs signatures à une nouvelle convention collective du personnel de soutien à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). D'une durée de cinq ans, le nouveau contrat de travail prévoit des augmentations de salaire annuelles de 2 % au 1er juin 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012, auxquelles s'ajouteront les paramètres salariaux gouvernementaux (PSG). Le nouveau contrat s'applique rétroactivement à compter du 1er juin 2008 et viendra à échéance le 31 mai 2013.

Denise Béland, présidente du syndicat des employées et employés de soutien de l'UQTR (affilié au SCFP), explique que "les négociations se sont déroulées rondement. C'est un nouveau contrat qui tient compte des problèmes vécus dans les dernières années, du renouvellement de la main-d'œuvre, et de la place qu'occupent les syndiqués et la structure syndicale dans l'organisation du travail."

Par ailleurs, les parties patronale et syndicale se sont aussi entendues sur l'octroi d'une prime aux employés devant utiliser une autre langue que le français dans le cadre de leur travail. Une liste des postes concernés sera dressée à cet effet, limitant l'utilisation d'une langue de travail autre que le français.

Pour les emplois techniques, les deux premiers échelons salariaux ont été retirés. Les nouvelles personnes embauchées commencent ainsi à un meilleur salaire grâce à cette nouvelle structure salariale.

D'autres améliorations ont aussi été apportées, notamment en ce qui a trait à la dotation des postes, de façon à reconnaître les qualifications acquises par les candidats de l'interne pour les postes à combler. Certaines dispositions concernant les vacances ont été revues. Les employés cumulant 15 ans d'ancienneté qui disposaient de 20 jours de vacances verront leur quantum augmenter d'une journée par année de telle sorte que les salariés ayant 20 ans d'ancienneté profiteront annuellement de 26 jours de vacances.

Fondé en décembre 1981, le syndicat du personnel de soutien (SCFP 1800) représente les employés des groupes bureau, métiers et services ainsi que le groupe technique à l'emploi de l'UQTR, soit environ 350 membres.

Comptant près de 105 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 11 000 membres dans le secteur de l'éducation, dont 8000 dans les universités, principalement des employés de soutien. Présent dans plusieurs autres secteurs d'activités, comme la santé et les services sociaux, les municipalités, l'énergie, les transports urbain et aérien, les communications, les sociétés d'État et organismes publics québécois, le SCFP est aussi le plus important syndicat affilié de la FTQ.

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Denise Béland, présidente SCFP 1800, cell.: (819) 380-7122 ou Robert Bellerose, Information SCFP, cell. (514) 247-9266; SOURCE: SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.