Nouveau contrat de travail à Varennes sous le signe de l'expertise interne

VARENNES, QC, le 22 mai 2013 /CNW Telbec/ - Réunis mardi soir en assemblée générale syndicale, les employés cols blancs et les brigadiers scolaires de la Ville de Varennes ont voté à 87 % en faveur de leur nouveau contrat de travail. Il s'appliquera sur quatre ans, soit du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2016.

La convention collective prévoit notamment d'élargir le mandat du comité patronal-syndical de la lutte à la sous-traitance. Ce comité a pour mission d'éviter la perte de savoir-faire et de faire la promotion de l'expertise interne à la Ville. Il vise aussi à mieux contrôler les coûts des activités et de l'approvisionnement, « dans le respect de l'intégrité des marchés ».

« Nous sommes fiers de signer cette nouvelle convention collective avec un employeur qui mise sur l'expertise interne. L'encadrement rigoureux de la sous-traitance est une excellente nouvelle. Avec des employés municipaux dévoués, compétents et en nombre suffisant, les contribuables de Varennes se protègent contre les dérives », a souligné Claude Dubuc, président de la section locale 1965 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Les augmentations salariales négociées sont de 2,5 % en 2013, de 2,75 % pour chacune des années 2014 et 2015, et de 3_% pour 2016. Le cas échéant, ces taux seront augmentés pour égaler l'indice des prix à la consommation (IPC), jusqu'à un maximum possible de 3,5 % par an.

L'entente accorde un statut permanent à 13 employés. Elle prévoit aussi une augmentation des heures quotidiennes rémunérées pour les brigadiers scolaires, qui seront donc présents plus longtemps aux intersections. De nouvelles dispositions faciliteront la prise de congés pour obligations familiales. À cet effet, un jour de congé mobile par an est ajouté.

« Cette convention collective a été négociée en une dizaine de séances depuis le mois de février dernier. Le processus a été efficace et productif. La Ville de Varennes mise clairement sur ses capacités internes. C'est un exemple intéressant pour le monde municipal québécois », selon Édith Laperle, conseillère au SCFP responsable du dossier.

La Ville de Varennes compte au total 65 employés cols blancs et brigadiers scolaires. Les cols blancs œuvrent à titre de secrétaire, agent administratif, technologue en génie civil, commis à la bibliothèque, technicien en documentation, etc.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit plus de 30 000 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants: les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que les universités.

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements :

Édith Laperle, conseillère syndicale, cell. 514 909-2035
Sébastien Goulet, Information SCFP, cell. 438 882-3756

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.