Nouveau comité de l'UMQ sur les changements climatiques - Les élues et élus en mode action

MONTRÉAL, le 28 juin 2016 /CNW Telbec/ - Une première rencontre du nouveau comité politique de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) sur les changements climatiques se tenait aujourd'hui, à Montréal.

Les membres du comité ont profité de l'occasion pour dresser un bilan du Grand Forum sur les changements climatiques, tenu le 13 mai dernier dans le cadre des Assises 2016 de l'UMQ, et établir leurs priorités d'action pour la prochaine année, en préparation notamment de la 22e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22) en novembre prochain à Marrakech, au Maroc. Parmi celles-ci, mentionnons la poursuite du déploiement d'actions concrètes dans les municipalités afin de s'adapter et de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), ainsi que l'implantation du nouveau cadre de gestion du Fonds vert proposé par le gouvernement du Québec.

« La Déclaration de l'Hôtel de Ville de Paris, entérinée en décembre dernier par plus de 1 000 mairesses et maires à travers le monde, a mis de l'avant le leadership et le rôle incontournable des élues et élus locaux sur les questions climatiques. L'atteinte des cibles ambitieuses de réduction des émissions de GES à l'issue de COP21 ne sera possible que par les initiatives locales mises en place par les municipalités et les communautés », a indiqué la présidente du comité et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

Rappelons qu'en mai dernier, le conseil d'administration de l'UMQ a donné son aval à la mise sur pied de ce comité, dans le but de définir une stratégie municipale sur la question de l'adaptation des communautés aux changements climatiques et du rôle-clé des municipalités dans la réduction des émissions de GES.

Outre Madame Roy, le comité est notamment formé de :

  • Madame Nathalie Simon, mairesse de Châteauguay et vice-présidente du Caucus des municipalités de la Métropole;
  • Madame Caryl Green, mairesse de Chelsea et vice-présidente du Caucus des municipalités locales;
  • Madame Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil et présidente du Caucus des grandes villes;
  • Monsieur Jérôme Landry, maire de Matane et représentant du Caucus des cités régionales;
  • Monsieur Jean Bouchard, maire de Mirabel et président de la Commission de l'aménagement et des transports;
  • Monsieur Réal Ménard, maire de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et représentant de la Ville de Montréal;
  • Monsieur Émile Grenon-Gilbert, conseiller de Mont-Saint-Hilaire et représentant de la Commission des jeunes élus et élues;
  • Monsieur Jérémie Ernould, conseiller de Québec et représentant de la Ville de Québec;
  • Monsieur Gilles Potvin, maire de Saint-Félicien et membre du comité exécutif du Caucus des municipalités de centralité;
  • Monsieur Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield et président de la Commission de l'environnement.

 

L'UMQ réduit encore davantage l'empreinte environnementale des Assises 2016

Soulignons par ailleurs que l'UMQ fera un effort additionnel afin de réduire l'impact de ses Assises 2016 sur le climat. L'Union compensera en effet les émissions de gaz à effet de serre (GES) produites lors de l'événement par l'achat de crédits carbone éducatifs, pour un total de près de 2 500 $.

« Au cours des dernières années, l'UMQ a déployé plusieurs initiatives pour atténuer l'impact environnemental de ses assises, le plus grand rendez-vous annuel municipal au Québec. Alors que les municipalités posent des gestes concrets pour s'adapter aux nouvelles réalités climatiques et réduire leurs émissions de GES, il était tout naturel que l'Union poursuive également ses efforts en ce sens en soutenant un projet structurant qui permettra de financer des initiatives dans les écoles pour lutter contre les changements climatiques et sensibiliser les jeunes à l'écoresponsabilité », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

Selon un rapport produit par la Bourse du carbone Scol'ERE à la demande de l'UMQ, les assises annuelles de l'Union ont généré plus de 92 tonnes de CO2, liées aux déplacements des quelque 1 500 participants lors de l'événement. Les crédits de carbone éducatifs achetés par l'UMQ permettront de compenser les émissions de GES, par l'achat de CO2 équivalents évités, en plus de contribuer au financement d'un projet novateur privilégiant l'éducation et le passage à l'action des jeunes du Québec dans la lutte aux changements climatiques.

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer, à l'échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Patrick Lemieux, Conseiller aux communications et aux relations médias, Tél. : 514 282-7700, poste 279, Cellulaire : 438 827-4560, plemieux@umq.qc.ca

RELATED LINKS
www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.