Nous ne pouvons plus compter sur une croissance économique forte - Conseils à l'intention du nouveau gouvernement fédéral pour renforcer la prospérité du Canada

OTTAWA, le 9 nov. 2015 /CNW/ - Le prochain gouvernement fédéral devra s'attaquer à d'importants problèmes économiques et sociaux touchant les Canadiens. Une nouvelle note de recherche publiée aujourd'hui par le Conference Board du Canada offre des conseils fondés sur la recherche pour renforcer la croissance et le potentiel économiques du Canada au moyen d'une réforme des politiques.

« Nous ne pouvons plus compter sur une croissance économique forte qui viendrait gonfler les coffres de l'État », a déclaré Daniel Muzyka, président et chef de la direction du Conference Board du Canada et coauteur de la note de recherche. « Le nouveau gouvernement fédéral a l'occasion de déterminer les politiques économiques prioritaires qui répondraient le mieux aux mutations que vit le Canada, comme les changements démographiques et la mondialisation, dans le but de renforcer le potentiel de croissance du Canada. »

FAITS SAILLANTS

  • Les changements démographiques et le ralentissement de la croissance de la population active minent le potentiel de croissance de l'économie canadienne. La mondialisation représente un défi incessant en matière de compétitivité.
  • Des mesures fiscales structurelles - portant sur le système fiscal et la répartition des dépenses publiques globales - peuvent contribuer à contrebalancer l'impact négatif du vieillissement de la population et à améliorer le potentiel de croissance de l'économie canadienne.
  • Le programme général de politique économique devrait favoriser l'innovation et la productivité; inciter les entreprises canadiennes à réaliser leur plein potentiel; contribuer activement au succès aux différents acteurs en matière de commerce international et d'investissement à l'étranger; accroître la compétitivité du Canada par des réformes politiques nationales; et augmenter les investissements dans les infrastructures publiques.

La note de recherche présente sept grands facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur le potentiel de croissance économique du Canada :

  1. Le vieillissement de la population et de la main-d'œuvre
  2. Les politiques fiscales et le budget
  3. L'innovation et la productivité
  4. La croissance des entreprises
  5. Les politiques en matière de commerce international
  6. Le développement économique intérieur
  7. Les investissements dans les infrastructures publiques

Dans le but d'éviter les impacts négatifs de ces facteurs, le Conference Board émet, entre autres, les recommandations suivantes à l'intention du nouveau gouvernement fédéral :

  • Viser une baisse continue du ratio de la dette au produit intérieur brut en période de croissance économique pour restaurer notre capacité d'offrir des encouragements fiscaux en période de récession.
  • Contrebalancer en partie l'impact négatif du vieillissement de la population sur la croissance en apportant des changements structurels au système fiscal.
  • Mettre sur pied une commission indépendante chargée d'étudier des possibilités de réformes fiscales structurelles favorisant une croissance économique plus forte et plus verte.
  • Adopter une stratégie pancanadienne exhaustive en matière d'innovation pour promouvoir les investissements des entreprises et la commercialisation des idées.
  • Encourager la croissance de nouvelles grandes entreprises et aider les PME prospères à se tailler une place à l'échelle mondiale.
  • Continuer à élaborer et à mettre en œuvre des approches novatrices en matière de perfectionnement de la main-d'œuvre et d'intégration des immigrants à la société canadienne.
  • Réformer les politiques nationales, en éliminant par exemple les obstacles au commerce intérieur, afin de renforcer la compétitivité du Canada.
  • Étudier puis exploiter les différentes occasions offertes par les accords de partenariat économique négociés, notamment le Partenariat transpacifique.
  • Fixer un prix pour les émissions de carbone tout en appliquant une réglementation stricte pour amener l'économie canadienne vers des technologies propres et une croissance plus verte.
  • Jouer un rôle de premier plan dans la négociation des cibles internationales de réduction des gaz à effet de serre.
  • Accroître les investissements dans les infrastructures publiques grâce à un plan pluriannuel, une meilleure coordination avec les provinces et les villes, et des innovations améliorées dans le domaine financier.

Cette note de recherche de la haute direction du Conference Board est offerte gratuitement dans notre bibliothèque virtuelle à l'onglet « e-Library ».

Suivez Le Conference Board du Canada sur Twitter.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada dispose maintenant d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous désirez retirer votre nom de notre liste d'envoi, veuillez nous écrire à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Juline Ranger, directrice des communications, Le Conference Board du Canada, Téléphone : 613 526-3090, poste 431, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca ou Sean Burgess, relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Téléphone : 613 526-3090, poste 294, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.