Nos modèles de soins de santé nous permettent-ils d'adopter une approche qui favorise l'efficacité et les services axés sur les patients et les familles? - La Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé s'interroge

L'honorable Fred Horne, ministre de la Santé de l'Alberta, les dirigeants des services de santé et les défenseurs des patients se penchent sur cette question dans le cadre du 7e Forum des PDG, qui prend place le 6 février à Montréal

MONTRÉAL, le 6 févr. 2013 /CNW/ - Accroître l'efficacité des services de santé,  réduire les coûts et améliorer l'expérience des patients et des familles, voilà les trois objectifs concertés qui animent les cadres supérieurs des organismes de santé et des buts aussi réalistes qu'atteignables, de l'avis de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (FCASS).

« Il n'existe pas une seule et unique manière d'atteindre ce triple objectif, mais les expériences tirées des données probantes les plus concluantes et des nouvelles pratiques dans diverses régions du pays sont en voie de transformer, pour le mieux, les systèmes et les établissements de santé », explique Maureen O'Neil, présidente de la FCASS. « Certaines innovations montrent clairement que la qualité des soins, l'efficacité et une approche axée sur les patients et les familles ne sont pas incompatibles. »

Le Forum des PDG tenu par la FCASS le 6 février à l'hôtel Omni Mont-Royal, à Montréal, fait état de projets d'amélioration de la gestion thérapeutique, de modèles de prestation de services de première ligne et de la perception qu'ont les Canadiens, en tant que patients, de l'accès aux soins, des traitements ainsi que de l'efficacité et de l'efficience des services de santé, comme en témoigne le plus récent sondage mené par Ipsos Reid.

Les thèmes abordés :

Vérification auprès des patients canadiens - meilleur accès, rapport qualité-prix pire qu'il y a cinq ans!
John Wright, vice-président d'Ipsos Reid, révèle les résultats du plus récent sondage de la firme qui sont à l'effet que les Canadiens estiment que l'accès aux services de santé s'est amélioré, mais que le système est toujours inefficace et pourrait présenter un meilleur rapport qualité-prix.

Réaliser des gains d'efficacité dans le domaine de la santé - les énormes changements et les véritables choix auxquels les Canadiens font face
Chroniqueur au quotidien The Globe and Mail, récipiendaire de plusieurs prix et auteur de Chronic Condition (2012), Jeffrey Simpson explore les quatre options qui, selon lui, permettraient d'améliorer le système de santé canadien : la réduction des dépenses, les hausses d'impôt, la privatisation et les économies auxquelles donnerait lieu une efficacité accrue.

La solution de l'Alberta - une nouvelle approche des soins vasculaires sert de modèle aux interventions dans l'ensemble du système
Dr Tom Noseworthy, médecin-chef adjoint, Réseaux cliniques stratégiques et protocoles de soins cliniques, présente un plan de traitement et de prévention des AVC destiné aux populations rurales de la province. La stratégie du système de santé de l'Alberta axée sur la réduction des risques vasculaires met à contribution les pharmacies communautaires et offre à la province la possibilité de se classer au premier rang du pays pour ce qui est du diagnostic précoce, des soins ambulatoires, du dépistage et de la prise en charge rapide des populations vulnérables du Canada.

Les parents comme praticiens - changer le paradigme des soins néonataux
Dr Shoo Lee, directeur scientifique de l'Institut du développement et de la santé des enfants et des adolescents des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), a révolutionné les soins néonataux dans 16 hôpitaux canadiens en s'inspirant des modèles en vigueur en Estonie et au Japon. En faisant jouer aux parents le rôle de praticiens de première ligne, Dr Lee a réduit les taux de mortalité et de morbidité ainsi que la durée des séjours dans les unités néonatales de soins intensifs au Canada, ce qui a permis de réaliser des économies annuelles de près de 10 millions de dollars.

Réallocation des ressources au CHU de Québec - Une prise de décision soutenue par les données probantes
M. Daniel La Roche, Directeur de l'évaluation, de la qualité et de la planification stratégique au CHU de Québec, présente le projet d'amélioration de l'équipe de boursiers de son établissement subventionnée par la FCASS. Il explique comment les données probantes peuvent soutenir une approche de réévaluation des pratiques et de réallocation des ressources.

Le début d'une ère nouvelle - l'historique des bâtonnets diagnostiques pour les patients atteints de diabète en Nouvelle-Écosse montre qu'un changement de mentalité est souvent le meilleur remède
Peggy Dunbar, coordonnatrice et gestionnaire du Programme de prise en charge du diabète de la Nouvelle-Écosse, a eu l'audace de remettre en question des années de pratiques cliniques pour la prise en charge de cette maladie, convaincue qu'il existait un moyen plus efficace d'améliorer les résultats pour ses patients. En adoptant une technique non pharmaceutique, la Nouvelle-Écosse a pu réduire considérablement les dépenses publiques et accroître grandement la satisfaction des patients. Voilà des nouvelles encourageantes pour les autres provinces et les gens souffrant de diabète.

Organisé chaque année par la FCASS, le Forum des PDG, où sont examinées les données probantes les plus concluantes et les nouvelles pratiques liées aux grandes questions de politique de santé, offre aux dirigeants des services de santé de tous les coins du pays l'occasion unique de rencontrer leurs pairs et d'échanger avec les acteurs clés des services de santé au Canada. Le Forum des PDG est né dans la foulée du programme FORCES de la FCASS qui transforme les gestionnaires de services de santé en agents de changement et regroupe tous les ans les  PDG et les cadres des organismes de santé pour faire le point sur leurs projets d'amélioration.

Les partenaires du Forum des PDG 2013 comprennent l'Association des infirmières et infirmiers du Canada, l'Institut canadien d'information sur la santé, l'Association médicale canadienne et l'Association canadienne des institutions de santé universitaires. Cet événement est commandité par le Partenariat canadien contre le cancer, Agrément Canada et l'Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé. Le lien suivant donne accès au programme : chfi-fcass.ca.

La Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (chfi-fcass.ca) est un organisme sans but lucratif qui a pour mandat d'accélérer l'amélioration et la transformation des services de santé pour les Canadiens et les Canadiennes. À cette fin, la FCASS collabore avec des gouvernements, des responsables des politiques et des dirigeants du système de santé pour traduire les données probantes et les pratiques novatrices en politiques, programmes et outils concrets, ainsi que pour développer les qualités de leadership. La FCASS est financée dans le cadre d'une entente conclue avec le gouvernement du Canada. 

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/02/06/20130206_C3120_DOC_FR_23329.pdf

SOURCE : Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé

Renseignements :

Pour obtenir des renseignements additionnels ou une entrevue : 

Eileen Melnick McCarthy
Fondation canadienne pour l'amélioration des
services de santé
613 728-2238, poste 233
514 985-6281 (salle de presse, le 6 février 2013)
eileen.melnickmccarthy@cfhi-fcass.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.