Nord pour tous et protection du territoire : L'Initiative Boréale Canadienne offre son support dans ses efforts de conservation nordique

CBAIE-COMEAU, QC, le 11 oct. 2013 /CNW/ - Au cours de la première rencontre de la nouvelle Table des partenaires du Nord pour Tous, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEFP), Yves-François Blanchet, a annoncé aujourd'hui le maintien l'engagement de la première ministre Pauline Marois « de consacrer au moins 50 % du territoire nordique à la protection de l'environnement et à la sauvegarde de la biodiversité ».

L'Initiative boréale canadienne (IBC) se réjouit que le nouveau programme de développement nordique Le Nord pour Tous maintienne le cap en allant de l'avant avec des engagements gouvernementaux qui ont été reconnus à titre de modèle de développement durable à l'échelle mondiale.

En vertu de la Déclaration des partenaires, le Gouvernement du Québec, dans le cadre des travaux de la précédente Table des partenaires, s'est engagé à ce que le développement du Nord-du-Québec doive :

  • être socialement responsable et durable ainsi que respectueux de l'environnement;
  • favoriser la préservation de la qualité de l'environnement, la sauvegarde de la biodiversité ainsi que le mode de vie traditionnel et ancestral des Premières Nations et des Inuits et qu'il permette un enrichissement collectif sur les plans social et économique;
  • respecter les ententes déjà conclues avec les Premières Nations et les Inuits habitant ce territoire ainsi que leurs droits ancestraux et que sa mise en oeuvre doit être suffisamment souple pour permettre un examen au cas par cas de chaque projet de développement, tenir compte des diverses négociations en cours et futures et s'adapter à leur évolution, notamment pour les questions de gouvernance;
  • être complémentaire aux démarches que le gouvernement du Québec déploie déjà auprès des représentants autochtones concernés pour traiter des dossiers qui nécessitent une action immédiate et que les discussions de nation à nation doivent être maintenues entre le gouvernement du Québec et les nations autochtones tout au long de la mise en oeuvre du Plan Nord;
  • reconnaître que le territoire du Plan Nord contient des écosystèmes intacts parmi les plus vastes de la planète et que ceux-ci fournissent un éventail de biens et de services écologiques qu'il importe de maintenir et que des mécanismes permettant d'assurer la pérennité de l'engagement de consacrer 50 % du territoire du Plan Nord à des fins autres qu'industrielles, à la protection de l'environnement et à la sauvegarde de la biodiversité devront être mis en place.

« L'IBC est d'avis que l'accomplissement de cibles crédibles de conservation repose sur un processus de planification écologique rigoureux faisant appel aux meilleures connaissances scientifiques et traditionnelles des autochtones. La communauté internationale a reconnu que les politiques environnementales, économiques et sociales ainsi que les engagements gouvernementaux pour le Nord québécois comme établissant un nouveau standard global pour le développement durable. Aussi, nous sommes prêts à poursuivre dans l'élaboration du meilleur processus de planification écologique en collaboration avec les Nations autochtones pour que ces engagements puissent passer du concept à la réalité. » affirme Suzann Méthot, directrice au Québec de l'IBC.

L'IBC offre son support à toute collaboration visant la mise en œuvre d'un plan de conservation nordique ambitieux et respectueux des communautés locales et autochtones qui habitent le territoire. Aussi, l'IBC recommande que le gouvernement initie sans plus attendre une stratégie permettant la participation, dans un rapport de Nation à Nation, des Nations et communautés autochtones en incluant celles encore non engagées dans le processus du Nord pour Tous. Enfin, l'IBC souhaite que la Table des partenaires devienne une structure participative essentielle du Nord pour tous dont le travail réalisé sera communiqué en toute transparence et contribuera significativement à orienter et conseiller la vision du gouvernement pour un développement durable du Nord québécois. 

À propos de l'Initiative boréale canadienne
L'Initiative boréale canadienne réunit divers partenaires dans le but de créer de nouvelles solutions pour la conservation et le développement durable de la forêt boréale. Elle agit à titre de catalyseur en appuyant divers efforts sur le terrain, dans l'ensemble de la région boréale, déployés par les gouvernements, l'industrie, les nations autochtones, des organismes de conservation, les grands détaillants, des institutions financières et des scientifiques.

SOURCE : Initiative boréale canadienne

Renseignements :

Contact: Suzann Méthot, Directrice régionale - Québec, Initiative boréale canadienne  514-792-1843  smethot@borealcanada.ca

Profil de l'entreprise

Initiative boréale canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.