Nominations au Directeur des poursuites criminelles et pénales

QUÉBEC, le 1er déc. 2015 /CNW Telbec/ - À la suite de la révision administrative annoncée le 23 septembre dernier, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) annonce qu'il a procédé, le 30 novembre 2015, à la nomination et à l'affectation de trois procureurs en chef aux poursuites criminelles et pénales.

Me Josée Grandchamp est nommée au poste de procureure en chef aux poursuites criminelles et pénales du Bureau unifié regroupant les bureaux anciennement appelés le Bureau de lutte à la corruption et à la malversation (BLCM), le Bureau de lutte aux produits de la criminalité (BLPC) et le Bureau de lutte au crime organisé (BLACO). Me Grandchamp possède plus de 25 années d'expérience en droit criminel, dont les sept dernières à titre de procureure en chef du Bureau du Sud du Québec.

Me Éric Laporte est affecté au poste de procureur en chef aux poursuites criminelles et pénales du Bureau du Sud du Québec. Ce bureau a sous sa responsabilité les points de service de Sherbrooke, Lac-Mégantic, Longueuil, Saint-Jean-sur-Richelieu, Sorel-Tracy, Saint-Hyacinthe, Cowansville, Granby et Drummondville. Me Laporte était procureur en chef du BLPC depuis juillet 2011.

Enfin, Me Sabin Ouellet est nommé procureur en chef aux poursuites criminelles et pénales du Bureau de Québec. Ce bureau a sous sa responsabilité les points de service d'Alma, Saguenay, Roberval, Dolbeau-Mistassini, Québec, La Malbaie, Chibougamau, Saint-Joseph-de-Beauce, Montmagny et Thetford Mines. MOuellet était avant la révision administrative, procureur en chef du Bureau des affaires extérieures aboli le 23 septembre dernier, et, occupait également la fonction de procureur en chef par intérim du Bureau de Québec depuis le 4 juin 2015.

Rappelons que le Bureau des relations publiques et de l'information et le Bureau du recrutement et de la formation ont aussi été abolis lors de cette révision administrative et que les mandats et les effectifs ont tous été transférés soit, au Bureau du directeur, au Bureau du service juridique ou à la Direction générale de l'administration.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales

Le DPCP fournit, au nom de l'État, un service de poursuites criminelles et pénales indépendant, contribuant à assurer la protection de la société, dans le respect de l'intérêt public et des intérêts légitimes des victimes. Pour en savoir davantage : www.dpcp.gouv.qc.ca.

Source :
Me Jean Pascal Boucher
Porte-parole
Directeur des poursuites criminelles et pénales
418 643-4085

 

SOURCE Directeur des poursuites criminelles et pénales

Renseignements : Me Jean Pascal Boucher, Porte-parole, Directeur des poursuites criminelles et pénales, 418 643-4085


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.