Neuf étudiants universitaires canadiens sur dix préoccupés par la récession -
sondage de PwC

Le manque d'emplois actuels et futurs, principale source d'inquiétude

TORONTO, le 23 sept. /CNW/ - Les étudiants universitaires canadiens sont préoccupés par la situation économique. En fait, la récession inquiète près de 9 étudiants sur 10, selon un nouveau sondage de PricewaterhouseCoopers (PwC). La principale source de préoccupation des répondants, main d'œuvre de demain, est le manque d'emplois actuels et futurs, qu'il s'agisse de stages d'été ou de postes à temps plein ou à temps partiel.

    
    -   Au total, 56 % des 673 étudiants universitaires sondés à l'échelle
        nationale en juin et juillet 2009 se disent quelque peu préoccupés
        par la crise au Canada, alors que 33 % d'entre eux se disent très
        préoccupés et sont conscients que le pays a connu une récession au
        cours des 9 à 12 derniers mois.
    -   Ils sont 42 % à croire que la crise actuelle aura une incidence sur
        leurs chances de décrocher un premier emploi, et 18 % disent que
        c'est à eux et à ceux de leur génération qu'il reviendra de régler
        les problèmes créés par les générations précédentes.
    -   En tout, 38 % des étudiants soutiennent que la crise au Canada
        découle principalement des effets de l'économie mondiale et de la
        mauvaise gestion du système bancaire international (33 %). D'autres
        (8 %) blâment le système bancaire américain, le gouvernement des
        États-Unis et la cupidité.
    

Planifier son avenir

Les répondants étaient divisés sur la question de savoir si la situation économique les a forcés à revoir leurs projets d'avenir, 52 % ayant répondu "oui" et 48 %, "non". Parmi ceux qui ont répondu "oui", 21 % affirment qu'en raison de la conjoncture, ils accepteraient probablement du travail dans un domaine qui n'est pas directement lié à leur spécialisation, tandis que 14 % ont l'intention de déménager dans une région où il existe davantage de possibilités d'emploi. Toutefois, la majorité d'entre eux a "d'autres" projets, notamment poursuivre leurs études en vue d'obtenir un diplôme de deuxième cycle ou changer d'orientation.

Habitudes de consommation et d'épargne

Préoccupés par leur carrière et par les finances, 31 % des étudiants semblent changer quelque peu leurs habitudes de consommation et 41 % ont indiqué avoir réduit, ne serait-ce que légèrement, leurs dépenses.

La majorité des répondants ont dit bénéficier du soutien financier de leurs parents (42 %); les autres occupent des emplois d'été à temps plein (14 %) ou dépendent de prêts étudiants (13 %). Le mode d'épargne le plus répandu chez les étudiants est le dépôt dans un compte d'épargne (58 %). Cependant, 26 % ont affirmé ne pas avoir d'argent à épargner ou à investir. Parmi les autres options d'investissement en vogue figurent notamment les comptes d'épargne libres d'impôt (25 %), les REER et les fonds communs de placement (22 %).

Perspectives économiques

Les étudiants sont positifs quant aux perspectives économiques du Canada; 58 % d'entre eux affirment que le Canada s'en tire mieux que le reste des pays du G8. La majorité des étudiants croit que l'économie reprendra de la vigueur dans les 12 prochains mois; 28 % s'attendent à une reprise dans les 19 à 12 prochains mois, et 26 %, dans 6 à 9 mois. Les principaux facteurs susceptibles de favoriser la reprise et qui ont été cités sont l'aide gouvernementale, la solidité du système bancaire et la hausse des prix de l'énergie.

"Malgré la situation économique, les étudiants tiennent à leur réussite, se sentent concernés par les autres et se préoccupent de leur environnement", affirme Jason Safar, associé des Services fiscaux de PwC Canada. "La réussite du cabinet à long terme passe par l'embauche de nouveaux talents. Dans le cadre de notre programme de recrutement universitaire, nous nous efforçons de comprendre le point de vue des étudiants. Nous embauchons des étudiants diplômés et des stagiaires du programme co-op afin de combler des postes partout au pays."

À propos de PricewaterhouseCoopers

PricewaterhouseCoopers (www.pwc.com) fournit des services de certification, des services fiscaux et des services-conseils spécialisés dans divers secteurs d'activité, dans le but de promouvoir la confiance du public et d'apporter la valeur ajoutée que ses clients et leurs parties prenantes sont en droit d'attendre. Dans les 153 pays où sont réparties les sociétés membres du réseau, plus de 155 000 personnes mettent en commun leurs idées et leur expérience pour trouver des solutions, présenter une perspective nouvelle et donner des conseils pratiques. Dans ses bureaux au Canada, PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. (www.pwc.com/ca/fra) et ses entités apparentées comptent plus de 5 200 associés et employés.

"PricewaterhouseCoopers" s'entend de PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario ou, selon le contexte, du réseau mondial de PricewaterhouseCoopers ou des autres sociétés membres du réseau, chacune étant une entité distincte et indépendante sur le plan juridique.

SOURCE PwC

Renseignements : Renseignements: Carolyn Forest, (416) 814-5730, carolyn.forest@ca.pwc.com; Kiran Chauhan, 416) 947-8983, kiran.chauhan@ca.pwc.com

Profil de l'entreprise

PwC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.