Négociations secteurs institutionnel-commercial et industriel - L'ACQ a le
courage de voir la réalité en face

ANJOU, QC, le 30 avr. /CNW Telbec/ - L'amélioration de la productivité fait partie des priorités du comité de négociation de l'Association de la construction du Québec (ACQ). Pour les entrepreneurs des secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/ I), c'est une question de survie. "L'offre que nous avons déposée le jeudi 29 avril tient compte de la situation économique et nous démontrons clairement que l'ACQ a le courage de voir la réalité en face", a déclaré Lyne Marcoux, négociatrice en chef.

Pour l'ACQ, cette offre n'est pas finale : "Nous voulons négocier et nous considérons que nous venons de proposer aux salariés du secteur institutionnel-commercial des conditions qui vont permettre de poursuivre le dialogue. Nous aurions aimé en faire autant avec le secteur industriel, mais selon nous, il faudra faire le ménage dans les clauses improductives avant d'aborder les salaires."

Abolition des primes

Le message de l'ACQ est très clair depuis le début des négociations, le 8 décembre dernier. Il n'a jamais été question de diminuer les salaires ou de toucher aux vacances et aux avantages sociaux. Par contre, les donneurs d'ouvrage ne veulent plus payer pour des primes de présentation et il devra y avoir des changements dans les prochaines conventions collectives. "C'est l'un des enjeux de la présente négociation et nous sommes déterminés à faire comprendre aux syndicats qu'il en va de l'avenir du secteur industriel si nous n'apportons pas de changements à l'organisation du travail", de préciser Lyne Marcoux.

La suite des choses

Même si l'ACQ a mis cartes sur table pour faire avancer les discussions, il faut se rappeler que le contrat de travail vient à échéance le 30 avril et que tout peut survenir à partir de maintenant. L'ACQ rencontrera prochainement ses membres afin d'obtenir un mandat au cas où un lock-out serait décrété. Mais avant d'en arriver là, le comité de négociation de l'ACQ souhaite en venir à une entente.

À propos de l'ACQ

À travers ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente quelque 15 000 entreprises, qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, œuvrant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent plus de 55 % des 137 millions d'heures travaillées prévues dans l'industrie en 2010. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation.

Pour en savoir plus sur l'ACQ : www.acq.org

SOURCE Association de la construction du Québec

Renseignements : Renseignements: Gisèle Bélanger, responsable des communications, Direction des communications et affaires publiques, (514) 354-0609, poste 262, belangerg@prov.acq.org; Source: Association de la construction du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.