Négociations dans les secteurs public et parapublic: les retraités se
dissocient des demandes syndicales

QUÉBEC, le 30 oct. /CNW Telbec/ - La principale association indépendante de tout lien syndical et représentative de l'ensemble des retraités de l'État au Québec, l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), se dissocie complètement des demandes déposées aujourd'hui au Conseil du trésor par le SISP, la CSN et la FTQ. Selon l'information disponible, ces demandes porteront notamment sur les conditions de travail des employés de l'État et sur le dossier de la retraite.

"Contrairement à ce qu'elles prétendent, les organisations syndicales ne parlent pas au nom des personnes retraitées. Nous tenons à nous dissocier de leurs demandes d'abord afin de mettre en lumière que les personnes retraitées sont capables de parler en leur propre nom. Ensuite, nous nous dissocions de ces demandes pour rappeler qu'il est inacceptable que ces négociations s'amorcent sans la moindre consultation formelle des associations regroupant les personnes retraitées des secteurs public et parapublic, alors que ces personnes sont directement concernées par une partie importante des discussions qui s'amorcent aujourd'hui", a déclaré M. Roch Perreault, premier vice-président de l'AQRP.

Le 30 septembre dernier, lors d'une manifestation réunissant plusieurs milliers de personnes, les principales associations de retraités des secteurs public et parapublic ont unanimement réclamé une table de travail avec le gouvernement, qui deviendrait un lieu de discussion concernant l'ensemble des paramètres de leurs régimes de retraite. À cette occasion, l'AQRP a dévoilé le texte d'une proposition législative concrétisant et illustrant cette demande, afin que les personnes retraitées soient consultées sur tout ce qui concerne leurs régimes de retraite, notamment à l'occasion des négociations qui débutent aujourd'hui. Le texte complet du projet de loi est disponible à cette adresse :

http://files.newswire.ca/766/projet_de_loi-fin.pdf

Selon un avis juridique réalisé en avril 2007 pour le compte de l'AQRP, "Les retraités ne peuvent adhérer à un syndicat accrédité, qui, en vertu du Code du travail, doit être exclusivement formé de salariés. Ils ne peuvent participer à ses activités ou avoir un poids quelconque dans sa structure et son fonctionnement démocratiques. Ils ne contribuent pas à son financement. Ils ne lui sont d'aucun secours en cas de grève. La défense adéquate des intérêts des retraités se révèle donc difficilement compatible avec la mission dévolue aux syndicats par la loi."

Le Québec compte plus de 247 000 retraités des secteurs public et parapublic.

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Renseignements: Mathieu Santerre, (418) 928-2608, communication@aqrp.qc.ca; Source: AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.