Négociations dans le secteur public - La FPSES-CSQ: première organisation de
l'éducation à s'entendre

MONTRÉAL, le 7 mai /CNW Telbec/ - La Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), vient de briser la glace dans le cadre des négociations dans le secteur public en étant la première organisation syndicale du réseau de l'éducation à en arriver à une entente de principe avec l'employeur touchant les sujets sectoriels.

La présidente de la FPSES-CSQ, Mme Marie Racine, a confirmé que l'entente de principe est intervenue mercredi après-midi dernier.

"Cette entente de principe rejoint les objectifs fixés par nos membres qui désiraient qu'on améliore les relations du travail au quotidien. Dans ce contexte, il est clair que nous pouvons dire mission accomplie en matière d'organisation du travail puisque des améliorations certaines seront apportées", explique Mme Racine.

Amélioration du climat de travail

Parmi les principaux gains obtenus, la présidente de la FPSES-CSQ mentionne la mise sur pied d'un mécanisme de médiation préventive obligatoire, qui sera appliqué sous forme de projet pilote dans trois cégeps. "La volonté de nos membres était qu'il y ait une prise en charge des problèmes de relations du travail avant qu'ils ne dégénèrent. Ce mécanisme, sur lequel nous nous sommes entendus, devrait contribuer à améliorer les relations du travail au quotidien", assure Mme Racine.

Dans cette même volonté d'améliorer le climat de travail, les travailleuses et les travailleurs bénéficieront également d'une garantie de traitement lors d'un litige médical dans l'attente de l'opinion d'un troisième médecin.

Conciliation famille-travail

La conciliation famille-travail était aussi au cœur des préoccupations des membres. À ce sujet, la FPSES-CSQ a obtenu deux points importants, soit la possibilité pour les syndiqués de se créer une banque de 10 jours par année de congés payés pour responsabilité familiale. De plus, celles et ceux qui assument des responsabilités familiales pourront avoir une certaine priorité pour le choix des horaires de travail et une partie des vacances.

Tous ces gains notables permettent à la présidente de la FPSES-CSQ de parler d'une entente de principe qui contient des ouvertures réelles et intéressantes au niveau de l'organisation du travail pour ses 2 500 membres du réseau collégial. Et cela, sans qu'il n'y ait eu aucune récupération de l'employeur dans les conditions de travail des syndiqués.

Des assemblées générales à venir

Les membres du Conseil de négociation de la FPSES-CSQ se réuniront le 17 mai prochain pour entériner l'entente intervenue qui sera ensuite soumise à l'ensemble des membres dans le cadre d'assemblées générales.

Cette proposition de règlement demeure conditionnelle au succès des négociations à la table centrale avec les autres membres du Front commun.

Profil de la CSQ et de la FPSES

La CSQ représente près de 180 000 membres, dont près de 100 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications. La FPSES-CSQ compte plus de 4 000 membres provenant des collèges, des universités et d'organismes qui dispensent des services en éducation.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, Tél. cell.: (514) 237-4432


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.